Tchad : tensions après l’arrestation d’un marabout nigérian

0

Un marabout nigérian, arrivé dans la zone depuis plusieurs semaines, a été interpellé par la gendarmerie pour avoir nécessité une enquête. Le marabout, dont les pratiques de soins consistent à agresser des patients, a été dénoncé par la presse. Cela a conduit à son arrestation puis à sa libération.

Avec notre correspondant à N’Djamena, Madjiasra Nako

Dans des vidéos postées sur les réseaux sociaux, un marabout a vu des patients recevoir qu’il bat ou fouette. La scène a suscité une telle indignation que le 5 janvier, les services de renseignement de la gendarmerie ont interrogé le marabout en question, Cheikh Saleh Abderrahmane.

Il est accusé de la mort d’un de ses patients. C’est après avoir vérifié ce détail que le procureur du tribunal de N’Djamena a décidé de libérer Cheikh Saleh Abderrahmane. Mais alors qu’il se trouvait au parquet, des dizaines de ses patients se sont précipités dans les faubourgs de la cour suprême de la capitale. La police est intervenue pour les disperser.

Selon des sources judiciaires, l’accusation de meurtre n’a pas été établie et c’est ce qui a motivé la libération du marabout par le procureur. Jeudi soir, le marabout annonçant son retour au Nigeria dans une vidéo a demandé pardon à tous les patients mécontents de ses prestations sans réussir à apaiser la colère de ceux qui mettent la faiblesse de l’Etat face aux « charlatans ».

.

#Tchad #tensions #après #larrestation #dun #marabout #nigérian

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire