Tentative de coup d’État à Madagascar : « Le droit à la défense n’a pas été respecté »

0

L’enquête judiciaire sur l’affaire Apollo 21, une prétendue tentative de coup d’État déjouée par les autorités, s’est terminée jeudi 1er septembre. Paul Rafanoharana et Philippe François, deux Français, ont été arrêtés dans la soirée du 21 juillet pour  » violation de la sûreté de l’État Ils sont accusés de vouloir renverser le régime.

Les deux hommes sont actuellement en détention préventive dans l’attente de leur procès à Tsiafahy Force House. Le procureur a déclaré cette semaine que le procès se tiendrait  » bientôt », sans plus de précisions. Arlette Rafanomadio, avocate de Paul Rafanaoharana, affirme que l’enquête est entachée d’irrégularités et d’erreurs de procédure et craint un procès biaisé.

« Le droit de la défense n’a pas été respecté car la perquisition a été effectuée sans mandat du procureur. Nous ne pouvons pas communiquer librement avec notre client. La salle d’examen était remplie de microphones et de caméras. A ce jour le client est filmé en continu dans sa cellule et nous ne pouvons communiquer sans la présence des pénitenciers dans nos entretiens ou dans notre communication. En raison des différentes conférences de presse, des interviews télévisées des autorités et de la divulgation du secret de l’information, la présomption d’innocence de notre client n’a pas été prise en compte. Ces actions affectent certainement l’affaire, nous craignons donc que la justice ne soit pas indépendante dans cette affaire. ».

La défense a déposé une demande d’annulation de la procédure.

.

#Tentative #coup #dÉtat #Madagascar #droit #défense #pas #été #respecté

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: