Togo : trois membres du Syndicat des enseignants arrêtés

0

Le Syndicat des enseignants du Togo (SET) est à l’origine d’un mouvement de grève partiellement suivi ces trois dernières semaines pour demander, entre autres, une prime de logement, l’embauche d’enseignants contractuels et plus de considération. Une mobilisation sans base légale, selon les autorités.

Selon des membres de l’équipe criminelle dirigeante du SET, les trois syndicalistes sont actuellement dans les locaux du Service central de recherches et d’investigations de la gendarmerie togolaise (SCRIC). † Nos camarades ont été appréhendés, vendredi soir, chez l’éditeur de nos cartes de membres », explique Mawouegna Kokou, secrétaire général du syndicat enseignant.

D’après lui, les demandes de nouvelles adhésions étant importantes, le SET avait recruté un informaticien et c’est ce dernier qui serait mis en cause.

Le ministre Fonction publique, du Travail et du Dialogue social Gilbert Bawara affirme que les interpellations n’ont rien à voir avec l’actualité du secteur éducatif, mais que l’informaticien était recherché pour la fabrication de faux documents administratifs. † Cela ne nous concerne pas, nous ne sommes pas des bandits », réagit le secrétaire général du SET. Il voit dans l’arrestation de ses collègues un moyen de pression, « une stratégie pour freiner le mouvement † Et d’ajouter : « Mais nous sommes déterminés. Les enseignants ont besoin de meilleures conditions de vie et de travail† †

Un autre membre du bureau national du syndicat pense que les autorités veulent que le SET renonce à ses revendications. Les élèves du Togo n’ont pas classe en ce moment, car c’est la semaine des congés de Pâques. † La mobilisation sera réactivée à la rentrée, à partir de la semaine prochaine », index-t-il.

Suite à ce mouvement, 146 grévistes ont été exclus de la fonction enseignante par le ministre Gilbert Bawara.

► À lire aussi : Grève des enseignants au Togo : le gouvernement reste ferme sur le cas des 145 enseignants suspendus

#Togo #trois #membres #Syndicat #des #enseignants #arrêtés

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire