Tokyo 2021 : le Ghana revient dans la lumière, Simbine manque le podium au 100 mètres

0

Qualifié pour les demi-finales, le boxeur ghanéen Samuel Takyi est assuré de remporter sa première médaille olympique depuis les Jeux de Barcelone en 1992. Le Sud-Africain Akani Simbine a raté de peu le podium du 100 m, tandis que les Kenyans ont impressionné sur plus de 800 mètres.

HAUT-PARLEURS

les Ghana grâce au jeune, il est assuré d’accrocher sa première médaille en 29 ans Samuel Takyic. Le poids plume (moins de 57 kilos) a remporté son quart de finale face au Colombien Ceiber David Avila Segura, aux points (3-2). Samuel Takyi est maintenant sûr au moins médaillé de bronze car il n’y a pas de « petite finale » en boxe.

Après ce combat très excitant, le boxeur de 20 ans affrontera mardi l’Américain Duke Ragan pour une place en finale.

Le boxeur ghanéen Samuel Takyi affronte le Colombien Ceiber David Avila Segura aux Jeux olympiques de Tokyo le 1er août.Le boxeur ghanéen Samuel Takyi affronte le Colombien Ceiber David Avila Segura aux Jeux olympiques de Tokyo le 1er août.
Le boxeur ghanéen Samuel Takyi affronte le Colombien Ceiber David Avila Segura aux Jeux olympiques de Tokyo le 1er août. REUTERS – YARA NARDIA

A noter que le poids moyen haïtien Darrelle Valsaint Jr ne sera pas le premier médaillé olympique de son pays depuis 1928. Il a perdu son quart de finale face au Russe Gleb Bakshi.

ATHLÉTISME

Hommes 100m

Déception dans la finale du 100 mètres. En l’absence de l’Américain Christian Coleman suspendu et après l’élimination de l’Américain Trayvon Bromell en demi-finale, il y avait un espoir de voir un sprinter africain sur le podium, ce qui n’était plus arrivé depuis le Namibien Frankie Fredericks en 1996. Ce ne sera pas cette fois.

et finale, et le nigérian Enoch Adegoke s’est blessé et n’a pas pu terminer la course. Akani Simbine sud-africain, il termine au pied du podium en 9 »93. Peut-être regrette-t-il d’avoir couru 9 »90 en demi-finale et établi un nouveau record d’Afrique de 9 »84 le 6 juillet. L’Italien Lamont Marcell Jacobs succède à Usain Bolt (9 »80, nouveau record d’Europe), l’Américain Fred Kerley en argent (9 »84, record personnel), le Canadien Andre De Grasse prend le bronze (9 »89, record personnel).

Le Sud-Africain Akani Simbine (à droite) a terminé 4e de la finale des Jeux de Tokyo, remportée par l'Italien Lamont Marcell Jacobs (à gauche).Le Sud-Africain Akani Simbine (à droite) a terminé 4e de la finale des Jeux de Tokyo, remportée par l'Italien Lamont Marcell Jacobs (à gauche).
Le Sud-Africain Akani Simbine (à droite) a terminé 4e de la finale des Jeux de Tokyo, remportée par l’Italien Lamont Marcell Jacobs (à gauche). AP – Alfredo Falcone

Usheoritse Itsekiri (Nigeria), Gift Leotlela (Afrique du Sud), Ferdinand Omurwa (Kenya), Shaun Maswanganyi (Afrique du Sud) et Arthur Cissé (Côte d’Ivoire) ont tous abandonné en demi-finale.

800m hommes

Le successeur de David Rudisha, champion olympique en 2012 et 2016, pourrait encore sortir Kenya. ses compatriotes Ferguson Cheruyiot Rotich et Emmanuel Korir composté leur billet pour la finale. Le premier a réalisé le meilleur temps de la mi-temps (1’44 »04), le second a pris la 2e place de sa mi-temps (1’44 »74). Frustration pour Nijel Amos : l’Américain Isaiah Jewett l’a entraîné au travail. Le Botswanais, médaillé d’argent en 2012 et en mauvaise posture en 2016, n’aura pas la chance d’apporter à son pays une deuxième médaille olympique.

Abdessalem Ayouni (Tunisie), Abdelati El Guesse (Maroc), Michael Saruni (Kenya) et Oussama Nabil (Maroc) n’ont pas réussi à se qualifier.

Le Kenyan Ferguson Cheruyiot Rotich fêtera à sa manière sa qualification pour la finale du 800 m aux Jeux de Tokyo le 1er août 2021.Le Kenyan Ferguson Cheruyiot Rotich fêtera à sa manière sa qualification pour la finale du 800 m aux Jeux de Tokyo le 1er août 2021.
Le Kenyan Ferguson Cheruyiot Rotich fêtera à sa manière sa qualification pour la finale du 800 m aux Jeux de Tokyo le 1er août 2021. REUTERS – ANDREW BOYERS

Dames de saut en longueur

Seul représentant africain des diplômes, Le Nigérian Ese Brume a confirmé son ticket pour la finale avec un saut à 6,76m. Le médaillé de bronze des derniers championnats du monde est le qualificatif qui a sauté le plus court de la série.

Hommes 400 mètres

L’Afrique du Sud Wayde van Niekerk, recordman du monde et champion olympique en titre, ne s’est pas forcé à se qualifier pour les demi-finales. Il termine troisième de sa série (45 »25). Les Botswana Isaac Makwala (44 »86) et Leungo écossais (45 »32) participera aux demi-finales ainsi que contre Gilles Anthony Afoumba (Congo), Bachir Mahamat (Tchad), Todisoa Franck Rabearison (Madagascar), Sadam Suliman Koumi El Nour (Soudan), Emmanuel Kipkurui Korir (Kenya) , Zakithi Nene et Thapelo Phora (Afrique du Sud).

100 mètres haies dames

Avec un chrono de 12 »62, le Nigéria Tobi Amusan a terminé premier de sa demi-finale. Elle disputera la finale lundi, mais aura du mal à monter sur le podium. La compétition a montré ses défenses en deux : la Portoricaine Jasmine Camacho-Quinn a réalisé un énorme 12 »26 (record olympique, quatrième meilleure performance de l’histoire), la Jamaïcaine Britany Anderson a couru en 12 »40 (record personnel) et l’Américaine Kendra Harrison, recordman du monde (12 »20), a fait 12 »51.

Le coureur de haies Tobi Amusan le 1er août 2021 à Tokyo.Le coureur de haies Tobi Amusan le 1er août 2021 à Tokyo.
Le coureur de haies Tobi Amusan le 1er août 2021 à Tokyo. AP – Petr David Josek

3000 mètres steeple femmes

Le jeune ougandais Peruth Chemutai réalisé le 2e meilleur temps des manches (9’12 »72) et sera l’un des prétendants à la médaille notamment le La Kenyane Béatrice Chepkoech (9’19 »82), champion du monde et recordman du monde. Un autre Kenyan, Hyvin Kiyeng Jepkemoi (9’23 »17), et deux femmes éthiopiennes, Zerfe Wondemagegn (9’20 »01) et Mekides Abebe (9’23 »95), participera également à la finale mercredi.

Cependant, cela ne fonctionne pas pour Marwa Bouzayani (Tunisie), Purity Kirui (Kenya) et Lomi Muleta (Éthiopie).

ÉCRANS

Les Egyptiens ont pris la 8e place au fleuret par équipes après des défaites contre les Français (45-34), futurs médaillés d’or en quarts de finale, l’Italie (45-30) et Hong Kong (45-21) au classement. Ils terminent 8e et avant-dernier, devant le Canada et Hong Kong.

HANDBALL

Avec une quatrième victoire en cinq matches contre Bahreïn (30-20), l’Egypte occupe la deuxième place du groupe B derrière le Danemark et devant la Suède. Les pharaons se retrouveront en quarts de finale avec l’Allemagne, qui a terminé troisième du groupe B. Leur rencontre est prévue mardi.

Des handballeurs égyptiens après leur victoire sur Bahreïn le 1er août aux Jeux Olympiques de Tokyo.Des handballeurs égyptiens après leur victoire sur Bahreïn le 1er août aux Jeux Olympiques de Tokyo.
Des handballeurs égyptiens après leur victoire sur Bahreïn le 1er août aux Jeux Olympiques de Tokyo. REUTERS – SUSANA VERA

CONFLIT

Première journée difficile pour les lutteurs africains. Aucun d’entre eux n’a franchi le premier tour : l’Algérien Abdelkarim Fergat et l’Egyptien Haytem Mahmoud de moins de 60 livres en lutte gréco-romaine ; le Tunisien Amine Guennichi et l’Egyptien Abdellatif Mohamed dans la catégorie des moins de 130 kilos de la discipline ; le Tunisien Zaineb Sghaier et l’Egyptien Samar Amer Ibrahim Hamza en lutte libre sous 76 kilos.

LÉGER

La Camerounaise Jeanne Gaelle Eyenga Mboosi a terminé 5e et dernière de la finale B dans la catégorie des moins de 76 kg. Aucun Africain n’a participé à la finale A pour remporter une médaille. Le titre olympique est allé à l’Équatorienne Neisi Patricia Dajomes Barrera.

WATER POLO

Tout comme leurs homologues masculins, les Sud-Africains ont perdu leurs cinq matches de poules et sont sortis de la compétition sur un nouveau coup dur face à l’Australie (14-1). En cinq matchs, ils ont encaissé 97 buts (7 marqués). C’est pire que l’équipe masculine.

VOLLEY-BALL

L’équipe tunisienne masculine a échoué dans son pari : remporter le deuxième match de son histoire aux Jeux, 37 ans après le premier aux JO de 1984. Les Tunisiens ont en effet perdu leurs quatre matches de poule à Tokyo, dont le dernier ce dimanche contre l’Olympique équipe de Russie (3 sets 0). Les champions d’Afrique sont revenus avec un point grâce au tie-break contre l’Argentine. C’est mieux que lors de leur précédente participation, en 2012.

Les volleyeuses tunisiennes ont souffert lors de leur dernier match aux JO de Tokyo le 1er août face aux Russes.Les volleyeuses tunisiennes ont souffert lors de leur dernier match aux JO de Tokyo le 1er août face aux Russes.
Les volleyeuses tunisiennes ont souffert lors de leur dernier match aux JO de Tokyo le 1er août face aux Russes. REUTERS – CARLOS GARCIA RAWLINS

VÊTEMENT SPORTIF

La Sud-Africaine Victoria Scott-Legendre, avec son cheval Valtho des Peupliers, s’est classée 34e sur 63 au concours complet de cross-country. Il y a encore une compétition de saut d’obstacles lundi. Elle est hors course pour le podium.

TENNIS DE TABLE

Il n’y avait pas de ronde pour les paires égyptiennes. Le double masculin Saleh-Assar a perdu contre la Chine (3 sets 0) et le duo féminin Helmy-Abdelaziz de Roumanie (3 sets 0).

VOILE

Dériveur Laser Solitaire Homme : Le Seychellois Rodney Govinden et l’Egyptien Aly Badawy n’ont pas participé à la course aux médailles dimanche. Ils ont terminé 33e (278 points) et 34e (283 points) au classement final, sur 35 participants. L’Australien Matt Wearn est champion olympique (53 points).

Voilier à une main pour femme Laser Radial : pas de course aux médailles pour le mozambicain Deizy Nhaquile et l’égyptien Khouloud Mansy. Le premier a terminé à la 40e place (340 points), le second à la 41e (343 points), sur 44 skippers. La Danoise Anne-Marie Rindom est en or (78 points).

Dériveur lourd à une main pour homme : Le Sud-Africain Leo Davis a terminé 18e de la 9e course et 19e et dernier de la 10e course.

Multicoque mixte – Nacra 17 à foils : Les Tunisiens Mehdi Gharbi et Rania Rahali n’ont pas terminé dans la 10ème course, mais ont terminé 20ème et dernier des 11ème et 12ème courses. Ils sont derniers du classement (219 points) et ne participeront pas à la course aux médailles le 3 août.

Dériveur double femme 470 : le tandem composé des Mozambicaines Denise Parruque et Maria Machava a terminé 21e et dernier de la 7e course et 20e de la 8e course (sachant que le tandem malais n’a pas terminé). Les 9e et 10e courses auront lieu lundi.

Dériveur double homme 470 : Le barreur angolais Matias Montinho et son coéquipier Paixao Afonso ont pris la 18e place de la 7e course et la 19e et dernière place de la 8e course. Ils ont rendez-vous pour les 9e et 10e vols lundi.

Les Angolais Paixao Afonso et Matias Montinho (au centre), le 1er août 2021 lors des JO de Tokyo en 470 double dériveur.Les Angolais Paixao Afonso et Matias Montinho (au centre), le 1er août 2021 lors des JO de Tokyo en 470 double dériveur.
Les Angolais Paixao Afonso et Matias Montinho (au centre), le 1er août 2021 lors des JO de Tokyo en 470 double dériveur. AP – Gregorio Borgia

.

#Tokyo #Ghana #revient #dans #lumière #Simbine #manque #podium #mètres

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.