Tunisie : le Premier ministre critique les manquements du ministère de la Santé

0

Le Premier ministre tunisien Hichem Mechichi s’est exprimé après la démission du ministre de la Santé. Il critique son inefficacité au regard de la crise du covid-19, du manque critique d’oxygène dans les hôpitaux et de la lenteur de la distribution des vaccins dans le pays.

Le ministre tunisien de la Santé a été démis de ses fonctions. Une brève déclaration publiée mardi soir par le bureau du Premier ministre Hichem Mechichi a annoncé la nouvelle.

Dans un récent discours, le Premier ministre a déclaré : « Je ne reconnais plus le ministère de la Santé. Ce n’est plus comme avant. Il était connu pour ses grandes qualifications et son administration scientifique et managériale. de COVID-19, qui nous a obligés à prendre cette décision_. »

La démission de Mehdi est intervenue un jour après le début de l’ouverture temporaire des centres de vaccination pour les plus de 18 ans, à l’occasion de la fête islamique de l’Aïd al-Adha.

Parfois, les citoyens affluaient dans les 29 centres de vaccination au point d’en évincer. Les stocks de vaccins disponibles s’épuisaient rapidement.

Les hôpitaux de tout le pays sont confrontés à de graves pénuries d’oxygène, de personnel et de lits de soins intensifs, et jusqu’à présent, seulement 8 % environ de la population a été complètement vaccinée.

Bilan d’une campagne de vaccination »populiste« et »criminel« , a déclaré le Premier ministre tunisien.

#Tunisie #Premier #ministre #critique #les #manquements #ministère #Santé

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: