Tunisie : les députés refusant la dissolution du Parlement menacés de poursuites judiciaires

0

Après la dissolution du Parlement par le président tunisien mercredi, le remous autour de cette affaire continue. Les députés jugés frondeurs par le chef de l’État sont menacés de poursuites judiciaires. Ils sont accusés d’avoir porté atteinte à la sûreté de l’État.

Avec notre correspondant à Tunis, Amira Souilhem

C’est un endroit où Saïda Ounissi, députée tunisienne n’aurait jamais cru se trouver. † On est à Bouchoucha, face au quartier général de la brigade anti-terroriste », explique-t-elle.

Élue du parti islamiste Ennahdha, elle fait partie des élus qui ont assisté à la session parlementaire en ligne de mercredi dernier. Alors qu’il avait gelé le parlement en juillet, Kaïs Saied, le président tunisien n’a pas apprécié cette réunion et a annoncé que les députés frondeurs seront poursuivis et la justice.

Ce sont les mécanismes de n’importe quel régime dictatorial. Quand on ne veut pas tolérer la présence de l’autre, on l’accuse d’être un terroriste. Moi, je suis quand même particulièrement honorée aujourd’hui d’être l’une des personnes qui est visée par un personnage politique qui a un projet autoritaire donc s’il considère que je suis l’une de ses adversaires eh bien c’est très bien, c’est tout à mon honneur », Lance Saïda Ounissi.

Pour soutenir les 121 députés frondeurs, des avocats ou encore activistes politiques on fait le déplacement. l’image de Jawhar Ben Mbarek, représentant du mouvement de ces « Tunisiens contre le coup d’État ».

Le son du processus politique. Nous avons incité le Parlement à tenir bon face à ce harcèlement judiciaire qui est devenu maintenant répétitif de la part de Kaïs Saied. Le harcèlement des députés, des opposants politiques, des blogueurs… », énuméré-t-il.

Plus la moitié des députés sont donc sous le coup d’une enquête judiciaire alors que la Tunisie s’apprête à organiser les législatives en décembre prochain.

#Tunisie #les #députés #refusant #dissolution #Parlement #menacés #poursuites #judiciaires

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire