Un bateau céréalier pour l’Afrique : « La Corne de l’Afrique a un besoin urgent d’aide alimentaire »

0

Le premier navire humanitaire affrété par l’ONU transportant des céréales ukrainiennes a quitté mardi le port de Pivdenny, dans le sud de l’Ukraine, transportant quelque 23 000 tonnes à destination de l’Afrique, a annoncé le ministère ukrainien des Infrastructures.

Cet approvisionnement est très attendu en Éthiopie, où la sécheresse sévit et où le conflit a déplacé des centaines de milliers de personnes. Le PAM, le Programme alimentaire mondial, estime que 20 millions de personnes meurent de faim.

« Ces 23 000 tonnes permettront de subvenir aux besoins d’environ 1,5 million de personnes pendant un mois. Ce n’est donc qu’une goutte d’eau dans l’océan quand on voit que plus de 20 millions de personnes ont besoin d’aide alimentaire. Il faudra donc continuer à apporter du blé et continuer à répondre aux besoins alimentaires urgents du peuple éthiopien. explique Claire Nevill, porte-parole du Programme alimentaire mondial en Éthiopie, ainsi que Charlotte Cosset du Département d’économie.

Le ministre ukrainien des Infrastructures, Oleksandre Kubrakov, qui était présent dimanche au port de Pivdenny, avait dit espérer un départ rapide de  » deux ou trois » Navires supplémentaires affrétés par l’ONU. De son côté, l’Agence américaine d’aide au développement (USAID) a indiqué mardi dans un communiqué avoir fourni 68 millions de dollars au PAM pour l’achat, le transport et le stockage de 150 000 tonnes de blé ukrainien.

« Le PAM est convaincu que la cargaison que le Brave Commander apporte est la première de ce qui deviendra désormais des livraisons régulières depuis l’Ukraine à mesure que les initiatives céréalières de la mer Noire prendront de l’ampleur. Donc, ce navire qui vient de partir aujourd’hui devrait arriver à Djibouti dans environ 10 jours, puis atteindre l’Éthiopie par voie terrestre. ajoute Claire Nevill au micro de RFI.

Lire : Ukraine : le premier navire humanitaire de l’ONU, chargé de blé, prêt à partir pour l’Éthiopie

Des besoins importants dans la Corne de l’Afrique

« Nous continuerons d’acheter des céréales sur le marché mondial au prix le plus bas possible. Et nous examinons également des options pour nous approvisionner en céréales ukrainiennes dans le cadre de cet accord. C’est donc une évolution positive, mais il faudra plusieurs mois pour que les chaînes d’approvisionnement se remettent des perturbations causées par le conflit en Ukraine. Et nous attendons avec impatience des expéditions plus régulières dans la région, c’est vraiment nécessaire poursuit la porte-parole du Programme alimentaire mondial en Éthiopie, qui souligne également les besoins urgents de la région.

« La Corne de l’Afrique a actuellement un besoin urgent d’aide alimentaire en raison de la sécheresse et il faudra bien sûr du temps pour rétablir les chaînes d’approvisionnement et stabiliser la situation après une telle perturbation. Mais nous espérons qu’il s’agit d’une évolution positive. Nous avons besoin de fournitures pour répondre aux besoins. »

Lis : Sécheresse en Éthiopie : près de 6 millions de personnes ont besoin d’une aide alimentaire

#bateau #céréalier #pour #lAfrique #Corne #lAfrique #besoin #urgent #daide #alimentaire

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire