ALERTE : Découvrez ouverture d’une enquête pour blanchiment d’argent contre Cameroon-Survival

    0
    17

    Le ministre de l’administration territoriale Paul Atang Nji s’est résolument engagé à enterrer le projet « Survie Cameroon-Survival Initiative » de Maurice Kamto. Après avoir adressé une note à la direction d’Afriland First Bank pour clôturer le compte de l’association, Paul Atanga Nji saisit le ministre des finances pour l’ouverture d’une enquête.

    « J’ai l’honneur de porter à votre connaissance que j’ai adressé ce jour, une correspondance au Directeur Général d’Afriland First Bank relative à la clôture du compte ouvert par le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) sous le couvert d’une association illégale dénommée « Survie Cameroon-Survival Initiative » en vue de la collecte de l’épargne publique », a écrit le ministre de l’administration territoriale qui juge illégales l’association et l’activité de collecte de fonds.

    Paul Atanga Nji estime que la collecte lancée par Maurice Kamto pourrait constituer une opération de blanchiment d’argent. C’est la raison pour laquelle il demande au ministre des finance « de bien vouloir solliciter auprès des responsable de l’Agence nationale d’investigation financière (ANIF), dont la mission est entre autres, de lutter contre le blanchiment d’argent, l’ouverture d’une enquête sur les activités de « Survie Cameroon-Survival Initiative » et au besoin de geler au préalable les fonds déjà collectés, sans préjudice de poursuite judicaires à l’encontre de toutes les personnes à l’origine des activités financière obscures de ladite association.

    De son côté le MRC n’entend pas renoncer au processus de collecte de fonds lancé pour venir en aide aux Camerounais pendant cette période de pandémie.

    « Le MRC ne lâchera rien car l’opération SURVIE CAMEROUN n’est pas une initiative du MRC… En tant de guerre, je vous assure que même la loi ne fait pas foi. Les populations ont besoin de nous. Ces actions que nous menons visent à venir en aide à nos populations. Nous devons apporter une aide matérielle au corps médical… Nous attendons beaucoup plus de Monsieur Atanga Nji. », a déclaré la 2ème Vice-présidente du MRC Tiriane Balbine Noah sur ABK Matin.


    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here