Alors, Darius Rochebin sur une autre chaîne que la RTS, c’était comment?

    0
    22

    L’ex-«enfant prodige» de Genève qui a fait ses valises pour Paris essuyait ce lundi soir les plâtres de son «20.00» sur la chaîne LCI. De manière plutôt convaincante et fidèle à son style décontracté, calme mais ferme

    Après qu’il eut annoncé à la mi-juillet son départ de la RTS et les grands fracas qui s’ensuivirent, Darius Rochebin essuyait donc ce lundi soir ses plâtres parisiens sur la chaîne d’information en continu LCI (groupe TF1). Dans une émission au titre très personnalisé, désormais diffusée du lundi au jeudi de 20h à 21h15: Le 20.00 de Darius Rochebin. Elle est visible ici en replay et dûment tweetée par celui que certains voient comme un transfuge:

    Rendez-vous demain dès 20h: l’actualité du jour, mais aussi l’histoire qui l’éclaire. Le regard d’@anne_sinclair, à ce sujet notamment; @doctroptard sur les archives et leçons de la grippe espagnole, comparée au Covid. Et aussi les chroniques de @Samelgadir et de @MathieuAvanzi. pic.twitter.com/fUMFF2bfxN

    S’il faut relever trois points forts sur ce plateau, les voici: la participation d’une autre star, Anne Sinclair, et son décryptage de la présidentielle américaine à venir et du délitement de la démocratie états-unienne (à 25’50 »); un grand entretien de presque 25 minutes, dans une réplique presque exacte de la tradition ferme mais empathique de Pardonnez-moi, avec le ministre français de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, entre autres sur le plan de relance post-covid en France et les violences urbaines post-défaite du PSG (à 32’35 »); et une conclusion avec trois chroniqueurs chargés des regards historique (les empoisonnements après l’affaire Navalny), linguistique (l’«ensauvagement» de l’Hexagone) et sur les réseaux, avec les fake news sur le(s) vaccin(s) anti-corona (à 56’15 »).

    Demain, 20h40, @BrunoLeMaire sera notre invité sur @LCI. La rentrée économique. Ses incertitudes, alors que la suite de l’épidémie semble difficilement prévisible. Et le portrait du Ministre de l’Economie, en première ligne dans ces temps si agités. Rendez-vous dès 20h, à demain!

    Dans le fond, ce 20:00 de LCI se révèle être à un TJ traditionnel ce que la presse papier doit aujourd’hui être aux médias numériques: un vecteur de plus-value, d’analyse et de réflexion poussées, de choix hiérarchiques clairs et d’angles aigus, sans pour autant virer à l’ennui ou s’adresser à un public trop élitaire. Sur le marché de la télévision française, l’exigence se cultive déjà sur des chaînes comme Arte ou France 5, et il fallait donc se distinguer de la concurrence. La nouvelle émission était ainsi attendue comme un des acmés du mercato journalistique de la rentrée.

    Lire aussi:
    tous les récents articles du «Temps» sur le transfert de Darius Rochebin de la RTS à LCI

    De ce point de vue, le professionnalisme du Genevois, son trac sensible au début de l’émission quoique parfaitement maîtrisé, sa malice, son talent à interrompre ses interlocuteurs avec le sourire de l’attitude chic et sa manière de poser des questions avec juste ce qu’il faut de gênant pour coincer le vis-à-vis aux entournures sans le violenter font merveille.

    Reconnaissants, ses invités ne se privent d’ailleurs pas de lui donner du respectueux «Darius Rochebin» ou même du «Darius» tout court, comme s’il était déjà, dans l’entre-soi télévisuel habituellement de rigueur, presque prophète en un pays qui n’est pas le sien. Mais qu’il a toutes les chances de conquérir par son calme, qui tranche sur l’habituel style excité qui court les travées du PAF, attisant les braises avec des invités qui s’invectivent sur les plateaux. Rien de tout cela ici, on est dans le règne de la sérénité et du propos analytique sérieux, posé:

    Dans un clip promotionnel de l’émission (ci-dessous) diffusé depuis plusieurs jours déjà sur LCI, l’ami Darius s’est plu à caractériser son employeur non comme une chaîne de service public – ce qu’elle n’est évidemment pas – mais de service au public. «Malgré ses 25 ans d’antenne, LCI ne s’est jamais aussi bien portée, disait l’an dernier 20 minutes (France). Elle est pourtant la plus vieille des chaînes d’info françaises, puisque ses consœurs sont âgées de 20 ans pour CNews, 14 pour BFMTV et 3 pour Franceinfo.»

    «L’arrivée de la chaîne sur la TNT gratuite a évidemment changé la donne, poursuit le journal gratuit, et a offert un second souffle à «La Chaîne Info», qui se fait une place de plus en plus grande dans le paysage audiovisuel» français. La difficulté que l’on a pourtant à la capter en direct en Suisse romande montre sans doute qu’il y a encore quelque progrès à faire pour «rendre service» au public local qui s’intéresse à ce qui se passe outre ses frontières cantonales.

    Cela dit, si le quotidien vaudois 24 heures s’est livré à une petite revue de presse de ce que l’on attend d’un homme comme celui-ci en France, une chose est sûre: tandis que Le Parisien parle d’un homme «sobre mais pugnace», Le Figaro dit aussi à propos de «la botte secrète de LCI» que «son style sobre et précis, dénué de toute animosité, devrait détonner dans un milieu médiatique parisien où seule l’agressivité s’affiche souvent comme principal gage de professionnalisme». Dans ce contexte, LCI ne s’est pas privée de mettre en avant cette déclaration qui sera retenue, sortant de la bouche de Bruno Le Maire, que Rochebin a fini par lui arracher: «Nous ne toucherons pas aux impôts sinon pour les baisser.»

    Alors @DariusRochebin c’était comment ?! Bienvenue camarade chez ceux qui te regarderont toujours comme « l’homme venu d’ailleurs » . Et comme tu le sais déjà ….c’est une chance ! ? Bonne et belle route en France . ?

    «Pas de hausse d’impôts. Travailler plus, plus longtemps […]: c’est plutôt sur cette question-là qu’il faut s’interroger.» […] Le Maire a martelé son mantra pour sortir la France de la crise économique dans laquelle elle se trouve plongée depuis le confinement. Le rattrapage de la dette publique est remis à plus tard, […] le ministre de l’Economie a fait valoir la concurrence fiscale autour de la France pour étayer» son propos: «Soyons très simples: nous avons le taux de prélèvements obligatoires, le taux d’imposition le plus élevé des pays développés, les pays de l’OCDE. On ne va pas encore essayer de battre un record.»

    Et Le Figaro de poursuivre avec cette fameuse «grande» interview de 20h40 qui était très attendue et «pourrait bien bousculer le paysage des chaînes d’info», compte tenu de ce «cap fixé depuis trois ans de faire une chaîne où l’on débat de toutes les opinions». «LCI doit être un outil d’éclairage et d’approfondissement pour se forger une opinion, sans parti pris politique», indique son directeur général, Fabien Namias. Qui loue aussi le «style anglo-saxon» de sa nouvelle recrue, qui en fait, selon lui, «l’un des meilleurs intervieweurs d’Europe». Bref, de quoi apporter…

    … un supplément de personnalité en créant, au-delà du vibrato de l’information en continu, des «moments de télévision»

    «On retrouve un peu de Jean-Jacques Bourdin [l’intervieweur politique de 8h35 diffusé sur RMC et BFMTV] en Darius Rochebin, conclut Le Parisien, quand il demande au ministre de l’Economie s’il a «la trouille», s’il ne raconte pas «des craques», s’il sera toujours «un éternel second», ou quand il lui fait remarquer qu’il a «vieilli pendant le covid», ajoutant, malicieux, «vous allez peut-être me trouver insolent». Sans oublier «ce n’est pas bien, mais je vais vous sortir tous vos surnoms». Sur les impôts, Darius Rochebin repose deux fois sa question et n’hésite pas à […] donner son avis lorsqu’il lâche que «beaucoup d’hommes politiques sont de médiocres écrivains». Un vrai moment de direct!»



    SOURCE: https://www.w24news.com

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]