Arrestation des membres de SCSI: Voici pourquoi Penda Ekoka écrit au procureur de la République

    0
    18

    Six membres de l’opération « Initiative Survie Cameroun », lancée par Maurice Kamto contre le Covid-19, ont été placés en garde à vue lundi 11 mai.

    Distribution des masques et gels hydro alcooliques de Survie Cameroun – DR
    Les six membres de l’opération « Initiative Survie Cameroun », lancée par Maurice Kamto contre le Covid-19, distribuaient du gel hydroalcoolique et des masques au marché de Mokolo, à Yaoundé. Le procureur ne les a pas poursuivis, mais ils sont maintenus en garde à vue.

    Olivier Bibou Nissack, le conseiller du président d’Initiative Survie Cameroun et par ailleurs porte-parole de Maurice Kamto déplore le maintien en garde à vue des membres de l’opération « Initiative Survie Cameroun ». Il assistait à l’audience mardi après-midi et décrit les changements successifs de chefs d’accusation : « Les chefs d’accusation entre hier et aujourd’hui ont varié. À un moment, sur leurs procès-verbaux, il a été marqué « violations des règles de manifestation publique ». Ensuite, ils ont été auditionnés sur l’accusation de « distribution illégale de gels hydroalcoolisés et de masques anti-Covid ». Enfin, lorsqu’ils ont été présentés devant le procureur, le motif qui leur était désormais attribué était « rébellion ». »

    Le président du comité de gestion de la SCSI Mr Ekoka Penda Christian écrit au procureur de la république de Yaoundé lui demandant de libérer les 6 bénévoles interpellés à mokolo alors que ces derniers distribuaient des masques et gels hydro alcooliques à la population dans le cadre de la lutte contre le covid-19.

    Source: lebledparle.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here