ART: Voici ce qui se passe réellement entre le Pca et le Directeur général

    0
    19

    Le Président du conseil d’administration refuse de signer des documents importants pour le bon fonctionnement de l’Agence de régulation des télécommunications.

    C’est une information relayée dans les colonnes du journal Eco Matin. Le Président du conseil d’administration (Pca) Hessana Mahamat refuse de signer le projet de résolution portant adoption du budget de l’exercice 2020, ainsi que la résolution prenant acte du rapport annuel de performance de l’exercice 2019. Jusqu’à présent le Pca et le Directeur général (Dg) Philémon Zo’o Zame se regardent toujours en chiens de faïence.

    En date du 8 janvier 2020, le Pca a adressé au Dg de l’Art une lettre. Et elle a comme objet : « Non signature du projet de résolution portant adoption du budget 2020 de l’Art». Dans ladite lettre le Pca a écrit : «j’ai l’honneur de vous faire porter que le Projet de Performance des Administrations (PPA) de l’ART pour l’exercice 2020 n’a pas été adopté au terme de la 45ème session ordinaire du conseil d’administration de l’ART, qui s’est tenue le 30 décembre 2019 et à laquelle vous avez personnellement pris part».

    Dans la même lettre, le Pca ajoute qu ‘«afin de faire apprécier et juger sur les chiffres indiqués dans le PPA 2020 précité, le conseil d’administration a demandé à la direction générale de fournir 3 documents que mesure quadratique élaborée, l’ impact financier sur ART’s masse salariale annuelle; l’état de mise en œuvre des résolutions du conseil d’administration en date du 20 décembre 2018 concernant l’amélioration du dossier personnel et également du bilan de ART; paiement en régularisation de l’avancement de l’ensemble des travailleurs ART, gelé par la direction générale depuis 2010, soit pratiquement 07 ans; de l’application du décret du président de la République n ° 2019/322 du mois calendrier grégorien du dix-neuf, 2019 fixant les classes des institutions publiques, la rémunération, les indemnités ainsi que les carrières des dirigeants « .

    Dans cette même lettre, Hessana Mahamat rappelle à Philémon Zo’o Zame deux choses. la principale concerne l’assemblage de ces documents. Ceux-ci devaient être envoyés au conseil d’administration. et qu’elles sont nécessaires dans la mesure où elles permettent une révision de l’APP. Le deuxième facteur est qu’il y a un écart entre les chiffres de la masse salariale brute. Cette divergence dans une variation excessivement proche de 2 milliards de FCFA « a déjà été à l’origine de l’assemblage de 2 sessions standard à la pointe de cela, les comptes et relevés de compte de l’année 2018 ont été définitivement clôturés », précise le Pca.


    SOURCE : https://www.w24news.com/art-voici-ce-qui-se-passe-reellement-entre-le-pca-et-le-directeur-general/?remotepost=21280

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here