Attaques tribalistes contre Kamto: les 7 objectifs du pouvoir à travers ces manœuvres

    0
    7

    Les attaques des pro Biya qui s’en prennent aux militants du MRC et à son président Maurice Kamto ces derniers jours ont des objectifs bien précis et téléguidés. BIBOU NISSACK Olivier, porte-parole de Maurice Kamto parle de 7 objectifs que nous énumérons ici.

    Voici les 7 objectifs

    – Noyer son incompétence, ses manquements et ses faiblesses dans la riposte au Covid-19 et faire, contre toutes attentes, du Président élu Maurice KAMTO, le principal problème du pays, y compris en ce qui concerne la lutte contre cette pandémie ;

    – Entacher les initiatives et actions mises en place par le citoyen Maurice KAMTO en vue de contribuer activement à la riposte nationale solidaire contre le Covid-19 ;

    – Distraire l’opinion suite aux surfacturations scandaleuses observées dans des marchés publics totalement opaques passés notamment au Ministère de la santé dans le cadre de la riposte anti Covid-19.

    – Masquer qu’il y a à peine quelques heures, un mouvement d’humeur des EIR (Équipes d’Intervention Rapides) du MINSANTÉ a mis à jour leurs impayés. Les EIR constituants la première barrière sanitaire des personnels en charge du dépistage des cas suspects de Covid-19, il est proprement inconcevable qu’elles soient ainsi négligées là où les fonds manquent pourtant le moins.

    – Éclipser la persistance d’un conflit absurde créé et entretenu par le régime illégitime dans le Noso, et faire oublier notamment le fiasco du mensonge d’État découvert au sujet du massacre de Ngarbuh ;

    – Faire passer sous silence l’absurdité de la décision d’autoriser l’ouverture des débits de boisson et lieux de détente nocturnes sans limitations dans le temps, qui constitue un véritable désarmement de la vigilance vis-à-vis du Covid-19 aux conséquences potentiellement catastrophiques. Le but inavouable est de détourner les Camerounais des problèmes politiques, économiques, sociaux et sécuritaires du pays en les noyant dans l’alcool, en plus de la perspective de contracter le mortel coronavirus ;

    – Occulter la contradiction entre cette autorisation d’ouverture des débits de boisson et autres lieux de détente nocturne où se rassemblent des foules compactes sans respect d’aucune mesure-barrière, et la décision d’annulation de la célébration officielle de la fête nationale du 20 mai 2020 dont il y a dès lors lieu de penser qu’elle a pour seul but de couvrir la disparition de l’espace publique et de la vue des Camerounais, du Chef d’Etat en fonction.


    SOURCE: https://bit.ly/2VFi7Qj

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here