La fille de Bob Marley est applaudie comme la « fée marraine » de l’équipe féminine jamaïcaine.

0

La fille de Bob Marley, la marraine des Reggae Girlz jamaïcaines

Les Reggae Girlz de Jamaïque participent à leur deuxième Coupe du Monde Féminine et peuvent compter sur le soutien inconditionnel de Cedella Marley, la fille de la légende du reggae Bob Marley. Après la dissolution de l’équipe en 2008, Cedella Marley a été une fervente défenseure et collectrice de fonds pour les Reggae Girlz. Son travail acharné a porté ses fruits et la Jamaïque s’est qualifiée pour les huitièmes de finale. Les Reggae Girlz affronteront la Colombie mardi soir à Melbourne, en Australie.

Le rôle crucial de Cedella Marley

Cedella Marley est considérée comme la « marraine » de l’équipe jamaïcaine. Sa contribution a été essentielle pour sauver l’équipe après sa dissolution en 2008. « Son soutien a été très important pour nous, elle est le cœur de cette équipe », déclare Deneisha Blackwood, joueuse jamaïcaine. « Elle est comme notre marraine. Nous l’apprécions énormément pour tout ce qu’elle a fait jusqu’à présent. »

Des difficultés financières persistantes

Bien que la Fondation Bob Marley soit l’un des sponsors de l’équipe, le financement reste une préoccupation majeure pour les Reggae Girlz. Avant la Coupe du Monde, une campagne de financement participatif GoFundMe a été lancée par la mère d’une joueuse, ainsi que par la Fondation Reggae Girlz. Ces campagnes visaient à aider les femmes jamaïcaines à couvrir les coûts liés à la Coupe du Monde, tels que les stages d’entraînement, les déplacements, la nourriture et le soutien du personnel. Les joueuses ont également exprimé leurs préoccupations concernant les problèmes de rémunération et de préparation insuffisante. Espérons que le succès de l’équipe à cette Coupe du Monde permettra enfin aux Reggae Girlz de bénéficier d’un soutien adéquat.

Mots clés : Reggae Girlz, Jamaïque, Coupe du Monde Féminine, Cedella Marley, Bob Marley, financement, soutien, équipe, football féminin, campagne de financement participatif.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: