CAMEROUN :: MANIFESTATIONS PUBLIQUES : LE MRC, UN CAILLOU DANS LE RÉGIME DE YAOUNDÉ :: CAMEROON

    0

    Près de 500 militants derrière les barreaux et la prison ne fait plus peur.

    La dynamique de la résistance pacifique se poursuit par les marches blanches. Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun veut aller jusqu’au bout de la transition pacifique au Cameroun. Et, désormais on assiste au jeu du chat et la souris entre le parti de Maurice Kamto et l’administration. Aucune demande de manifestation n’est autorisée au motif de trouble à l’ordre public. Au MRC, on insiste : Nous marcherons envers et contre tout. A chaque fois on assiste à la trilogie manifestations-arrestations-emprisonnement. Et, la prison ne fait plus peur. « La renaissance en prison ». C’est le titre qui barre la Une du journal Mutations. Décapité, le Mrc poursuit sa résistance face à un pouvoir inflexible. La liste des militants incarcérés ne cesse de s’allonger.

    Au dehors, la résistance se poursuit. Apres l’arrestation et l’incarcération du président Maurice Kamto et le premier vice-président Mamadou Mota, Le cri de révolte de Triane Noah, 2e vice-présidente du parti qui a pris la direction du parti se fait déjà entendre : nous irons jusqu’au bout. Chargée de coordonner les marches du 8 juin prochain, d’autres arrestations sont en vue. Et même des tortures dans « L’enfer du Sed » du nom de cette unité spéciale de la gendarmerie : Secrétariat d’Etat à la Défense. Comme l’a mentionné le journal Le Jour. Comment des militants du Mrc, arrêtés samedi à Yaoundé, ont été brutalisés dans les locaux de la gendarmerie.

    Comparaison n’est toujours pas raison. Le journal Réalités Plus mentionne que « la France conteste les critiques des USA à son encontre mais soutient les marches du Mrc au Cameroun » La France vient de protester contre les critiques du président américain sur le traitement inhumain qu’elle accorde aux Gilets Jaunes en France. La France crie à l’ingérence de Donald Trump dans ses affaires internes. Quand le gouvernement camerounais interdit les marches du Mrc au nom de la paix, la même France sort les gros yeux pour exiger le respect des libertés. Etat indépendant depuis 1960, le Cameroun est-il une colonie française pour mériter ce mépris ?

    source: camer.be

    Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

    [gs-fb-comments]

    [comment]

    [supsystic-newsletter-form id=4]

    Vidéo du jour:



    Laisser un commentaire