CAN2019: PRIS POUR UN SENEGALAIS, IL SE FAIT ASSASSINER PAR LES SUPPORTERS: VOICI LES DETAILS

    0

    Décidément, les supporters algériens ne laisseront aucune bonne image pour la CAN 2019. Entre pillages des magasins, saccages des voitures, chauffards assassins, chaque match de l’Algérie a fait des dégâts en France. Après la victoire des Fennecs d’Algérie en finale face à la Côte d’Ivoire, un  Guinéen a été  assassiné par des supporters algériens à Rouen (France) . 

    Selon des témoignages , ces abrutis qui ont causé la mort du jeune chercheur Mahmoud Barry, lui ont   lancé des mots  racistes alors qu’il se trouvait  dans sa voiture   avec sa femme.

    « Sale noir, fils de pute, on va vous massacrer. Chien que tu es », a lancé un supporter algérien contre le Guinéen . Cette scène  s’est produite à l’occasion d’un arrêt durant le feu stop dans la ville de Rouen, précisément à Canteleu.

    Très choqué par ces insultes , Mahmoud Barry a décidé de s’arrêter à quelques mètres  pour descendre en demandant à  ces supporters algériens : « qu’est-ce que je vous ai fait pour que vous m’insultiez de la sorte ?». C’est alors qu’un Algérien l’a violemment  poussé. Mahmoud Barry est tombé sur la nuque et s’est fracturé le crâne.  Il va perdre beaucoup  de sang sur place avant l’arrivée des SAMU.

    Transporté aux urgences de Canteleu, malgré tous les efforts des médecins du service de réanimation  et la mise sous assistance respiratoire , il a succombé sur ces blessures  samedi matin.

    Une vidéo   montrait déjà  des supporters algériens s’en prendre à une jeune femme habillée en jupe. Elle avait  a suscité l’indignation sur les réseaux sociaux. La scène s’était  produite à Roubaix, après la victoire de l’équipe algérienne face à la Guinée en huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019.

    La vidéo montrait une jeune femme habillée en jupe au milieu de supporters qui lui criaient  dessus. La jeune femme avait réussi à s’extirper difficilement de la foule.  Les internautes avait  dénoncé ce genre de comportements qui se répètent à chaque victoire de l’équipe algérienne.

    Il est à rappeler qu’à Montpellier , une femme de 43 ans, était  morte sur le coup après avoir été percutée par un supporter Algérien. Son bébé de 15 mois est polytraumatisé et son pronostic vital est toujours engagé. Sa soeur de 17 ans souffre de fractures des membres inférieurs.

    source:https://www.coupsfrancs.com/un-chercheur-noir-assassine-par-les-supporters-algeriens/

    Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

    [gs-fb-comments]

    [comment]

    [supsystic-newsletter-form id=4]

    Vidéo du jour:



    Laisser un commentaire