Home Actualité internationale Gilles Artigues dénonce des années de torture quotidienne suite à un chantage à la vidéo intime à Saint-Etienne.
Actualité internationale

Gilles Artigues dénonce des années de torture quotidienne suite à un chantage à la vidéo intime à Saint-Etienne.

Neuf mois après la révélation de l'affaire du chantage à la vidéo intime, l'adjoint au maire de Saint-Etienne Gilles Artigues confie à franceinfo vendredi ses années de calvaire.

Gilles Artigues, adjoint au maire de Saint-Etienne, a récemment pris la parole sur France Info pour dénoncer les années de torture quotidienne qu’il a subies après avoir été piégé par des collègues. Selon lui, le maire, Gaël Perdriau, s’est servi de ces images filmées à son insu pour le faire chanter et lui nuire. Sous la pression exercée par le maire et d’autres élus, Gilles Artigues a même pensé à mettre fin à ses jours. Il a enregistré les conversations dans le bureau du maire pour se protéger et a lancé son site de lutte contre le chantage à l’image intime (lccii.fr).

Gilles Artigues a décidé de parler publiquement de son calvaire pour aider les autres victimes de chantage à l’image intime. Il souhaite recueillir des témoignages pour envisager d’autres actions et créer l’équivalent de ce qui existe en matière de prévention contre le harcèlement et le cyber-harcèlement pour les personnes plus âgées. Il aimerait également modifier la loi pour que la justice soit plus sévère et plus rapide.

Le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, est actuellement mis en examen pour chantage à la vidéo intime. Pour Gilles Artigues, le maire s’accroche à son siège même si cela paralyse totalement la ville. Il rappelle également qu’il y a une suspicion de détournement d’argent public dans cette affaire, puisque ceux qui ont commis ce délit ont reçu 50 000 euros d’argent public via des subventions détournées.

Mots clés : Gilles Artigues, chantage à l’image intime, Gaël Perdriau, Saint-Etienne, lutte contre le chantage, enregistrements, modification de la loi, détournement d’argent public.

A LIRE AUSSI ...

La France et le Maroc : une alliance sécuritaire audacieuse

La France renforce sa coopération sécuritaire avec le Maroc lors de visites...

Inquiétudes des migrants expulsés au Rwanda

Les demandeurs d'asile de Derby inquiets après l'adoption de la loi britannique...

Horreur à Nkolfoulou : une jeune fille handicapée brûlée au fer à repasser par sa tante.

À Yaoundé, au quartier Nkolfoulou, une jeune fille handicapée a été victime...

Marafa Hamidou Yaya : Un cri depuis les murs de Kondengui.

Dans une interview exclusive accordée au Magazine Jeune Afrique, l’ancien ministre camerounais...

[quads id=1]