Cinéma : « La plus belle pour aller danser », une comédie tendre sur l’adolescence.

0

Une adolescente transformée en garçon pour combattre sa timidité

Marie-Luce, une collégienne réservée et peu intégrée, vit dans une maison pour seniors dirigée par son père. Son meilleur ami a 80 ans et pour l’aider à combattre sa timidité, il a une idée : la transformer en garçon. Elle devient alors Léo, son double masculin qui rencontre un grand succès. Enfin populaire, elle se sert de son personnage pour aborder le garçon qu’elle aime. Cette comédie tendre aborde l’adolescence et la quête de soi.

Une jeune actrice prometteuse et des seconds rôles de renom

Brune Moulin, jeune première, interprète Marie-Luce avec brio. Elle a créé le personnage de Léo pour recevoir l’amour et la tendresse qu’elle recherche auprès de son père et de la vie en général. Pierre Richard, qui joue un des seconds rôles, confie que la jeune actrice a déjà tout d’une grande. Outre Brune Moulin, des seconds rôles de renom jouent astucieusement de la différence d’âge.

Cette histoire touchante montre comment une adolescente peut se transformer pour trouver sa place dans le monde. Le film aborde avec subtilité les thèmes de l’adolescence, de la quête de soi et de l’acceptation de la différence.

Mots clés : adolescence, quête de soi, transformation, timidité, popularité, amour, tendresse, différence d’âge, comédie, jeunesse.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: