CM – Afghanistan: cessez-le-feu de trois jours contre serment

0

En Afghanistan, la fin de la semaine est marquée par la fin du Ramadan et une courte pause. A l’occasion de l’Aïd al-Fitr, les talibans ont annoncé un cessez-le-feu de trois jours le lundi 10 mai. Selon le ministère de l’Intérieur du pays, l’annonce intervient quelques heures après l’explosion d’une bombe lors du passage d’un bus dans la province de Zabul. Deux jours plus tôt, une autre attaque contre une école de la capitale, Kaboul, la plus meurtrière depuis un an, accusée par le gouvernement des islamistes, avait fait plus de cinquante morts, notamment des jeunes filles, et une centaine de blessés.

 » Si le Moudjahidin des Emirats islamiques (les Taliban, ndlr) reçoit l’ordre de cesser toutes les attaques contre l’ennemi à travers le pays du premier au troisième jour du serment, « festival, dont la date est fixée par le lieu de la lune, selon le communiqué de presse d’un insurgé. « Mais si l’ennemi mène une attaque ou une attaque contre vous ces jours-ci, tenez-vous prêt à vous protéger et à vous défendre vigoureusement ainsi que votre territoire », poursuit le communiqué. En règle générale, le gouvernement déclare alors un cessez-le-feu. Fraidon Khawzon, porte-parole du négociateur Abdullah Abdullah, a déclaré lundi: «Nous saluons cette annonce (…). La République islamique est également prête et fera une annonce sous peu. «  »

Samedi, dans l’ouest de la capitale afghane, une série d’explosions a éclaté devant un bâtiment scolaire dans un quartier majoritairement peuplé de chiites Hazara, souvent attaqués par des militants sunnites extrémistes alors que nombre de ses les résidents étaient les leurs. Résultat: plus de 50 personnes, pour la plupart des lycéennes, ont été tuées et une centaine blessées. Les talibans ont nié toute implication dans cette attaque, qui a eu lieu au milieu du retrait des 2 500 derniers soldats américains qui sont toujours dans ce pays et ravagés par 20 ans de conflit et de violence.

Le président afghan Ashraf Ghani a fixé un jour de deuil national pour mardi, il a interrogé les talibans dans un communiqué. « Ce groupe de sauvages n’a pas la capacité d’affronter les forces de sécurité sur le champ de bataille. Au lieu de cela, ils attaquent de manière barbare les bâtiments publics et les écoles de filles », a-t-il écrit. Les insurgés, qui luttent quotidiennement contre les troupes gouvernementales dans l’arrière-pays, ont nié toute implication et ont déclaré ne plus avoir commis d’attentats à Kaboul depuis février 2020.

Ce jour-là, ils ont signé un accord avec Donald Trump’s Etats-Unis au Qatar, qui a ouvert la voie aux pourparlers de paix et au départ des derniers soldats américains le 1er mai. Mais Washington a ensuite reporté cette date limite au 11 septembre, le 20e anniversaire des attentats de 2001 qui ont provoqué la colère des talibans. Dans un message publié dimanche, Haibatullah Akhundzada, leur chef, a déclaré que tout retard dans le retrait constituerait « une violation » de l’accord conclu.

Le haut diplomate américain de la capitale afghane, Ross Wilson, a décrit l’attaque samedi. comme « hideux » et « impardonnable ». «Un acte inhumain», a lâché le Pape François, tandis que l’Inde prônait le «démantèlement des aires protégées terroristes» et un «cessez-le-feu». De son côté, l’Iran voisin a mis en cause le groupe État islamique et son «inhumanité».

Dans le même quartier de Kaboul, 25 personnes, dont 16 mères et nouveau-nés, ont été tuées en mai 2020 lorsque des hommes armés ont attaqué une maternité. dirigé par des médecins a été soutenu sans limites. Le 24 octobre, un kamikaze s’est fait exploser dans un centre de cours particuliers. Note: 18 morts, étudiants compris.

Dans la famille insolite, je demande une trêve pour prier ou reprendre des forces pour mieux te gifler.

Les trêves temporaires étaient au Moyen Âge! Oh là là, ils sont encore très loin!

Lisez les articles dans la section Internationale,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQTutoriel vidéoPublicitéContactez-nousSitemapMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique relative aux cookiesArchive de la politique de confidentialité personnelle

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu de l’article inclus dans votre annonce.

Pour ce faire, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

Ref: https://www.lepoint.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: