CM – Afghanistan : La ville de Lashkar Gah capturée par les talibans

0

Lashkar Gah, la capitale de la province d’Helmand dans le sud de l’Afghanistan, a été capturée par les talibans le vendredi 13 août. « Lashkar Gah a été évacué. Ils ont signé une trêve de 48 heures pour « évacuer l’armée et les responsables civils », a déclaré à l’Agence France-Presse un haut responsable de la sécurité. Les talibans avaient précédemment revendiqué la prise de la ville.

Les talibans ont également pris Chaghcharan, la capitale de la province centrale de Ghor, vendredi matin sans résistance, a déclaré à l’Agence France-Presse le porte-parole du gouverneur Zalmai Karimi. Ils ont également capturé la ville de Pul-e-Alam, la capitale de la province de Logar, située à seulement 50 km au sud de Kaboul. « Les talibans contrôlent toutes les institutions gouvernementales à Pul-e-Alam. (…) Vous avez maintenant le contrôle à 100 %. Il n’y a plus de combats pour le moment », a déclaré à l’AFP le conseiller provincial Saeed Qaribullah Sadate.

Les talibans ont revendiqué la prise de Kandahar (Sud), la deuxième ville du pays, dans la nuit, a confirmé une information d’un habitant. Ils ont également capturé Herat (ouest), la troisième plus grande ville d’Afghanistan, jeudi, et se sont également approchés de Ghazni au sud-ouest de la capitale jusqu’à 150 km de Kaboul.

En huit jours, ils ont capturé près de la moitié des capitales provinciales afghanes. Ils contrôlent la majeure partie du nord, de l’ouest et du sud du pays. Kaboul, Mazâr-e Charîf, la grande ville du nord, et Jalalabad (est) sont les trois seules grandes villes encore sous contrôle étatique.

Les talibans ont lancé leur offensive en mai avec le début du retrait définitif des troupes américaines et étrangères, qui devrait être achevée d’ici le 31 août. Au début, ils avaient conquis de vastes zones rurales sans rencontrer beaucoup de résistance. Puis leur progression s’est considérablement accélérée ces derniers jours, plusieurs centres urbains sont tombés entre leurs mains, souvent sans grande résistance.

Recevez chaque mardi la meilleure actualité internationale et bénéficiez en avant-première des offres exclusives Le Point.

Un rush

Qui sont-ils et surtout qui se cache derrière ? Qui les soutient, qui est armé ?

Cela me rappelle l’évacuation de Saigon en 1975… Souvenirs douloureux pour les Américains… Comment peut-on revenir à la même situation pour l’Afghanistan vingt ans après les attentats du 11 septembre ? C’est dommage…

Lire les articles de la rubrique International,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique des cookiesPolitique de protection des données personnelles Archives

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

La rédaction du Point – plus d’une centaine de journalistes – vous accompagne
ses enquêteurs, ses reporters, ses correspondants sur tous les continents.
Notre travail? Enquêter, révéler et, surtout, ne jamais lâcher prise. Recettes de
L’abonnement et la publicité nous donnent les moyens d’un journalisme gratuit et de qualité.
Pour nous lire, abonnez-vous ou acceptez les cookies.

Keywords:

Afghanistan,Taliban,Kabul,Kandahar,Afghanistan, Taliban, Kabul, Kandahar,,,Afghanistan,Talibans,Ashraf Ghani,,Afghanistan,Asie-Pacifique,Monde,Les choix de la rédaction,,,,asie et océanie, effondrement, afghanistan, talibans, emparent, kandahar, monde, hérat,,,Conflit afghan-Afghanistan-Conflit-Talibans-Taliban-Guerres et conflits-Joe Biden -Talibans,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: