CM – Amel Bent et Vianney: « C’est trop puissant entre nous! »

0

Pour la première fois, Amel Bent et Vianney partagent leurs expériences de coaching dans The Voice comme touche finale. * Une interview exclusive en deux parties pour deux artistes, « Freunde-Feinde », aura lieu le samedi 8 mai à 21h00 sur TF1.

Amel Bent: Nous nous connaissions déjà. Vianney est quelqu’un avec qui j’ai un grand sentiment. Quand nous avons découvert que nous allions être assis l’un à côté de l’autre, nous étions si heureux!

Vianney: Nous avions l’impression d’avoir beaucoup traversé, mais nous voulions plus. Et je n’ai pas été déçu! Amel est ouverte, directe, je me sens en sécurité avec elle, je sais qu’elle ne lâchera pas. Ce sont les principales qualités d’un ami.

A.B.: Il n’avait pas de temps d’adaptation, j’ai remarqué ça: comme un poisson dans l’eau. Détendu, pertinent, très lui, quoi! J’étais d’abord dans « N’hésitez pas si vous avez besoin de moi, je suis là » et finalement c’est moi qui me suis penché sur lui.

V.: Quand j’ai pu aimer un poisson dans l’eau C’est parce qu’Amel et tout le monde m’a fait me sentir bien. Toutes mes conversations avec la production étaient centrées sur le fait que je ne pourrais jamais jouer un personnage. Je devais faire ça comme je suis. Et c’est exactement ce que l’on attend de nous.

AB: La saison dernière j’étais entouré de deux Taulier (Pascal Obispo et Marc Lavoine) et d’une Taulière (Lara Fabian) qui, sans être vieille, ne sont pas ma génération. Quand j’ai lancé « Merde, tu es sacrément chaud! » Avec un talent, je me sentais un peu différent … Avec Vianney, qui partage les mêmes codes de langue à mon âge, ce n’est pas rien. Mais artistiquement, je le trouve plus proche de Marc. Pendant que moi et Florent, nous chercherons les mêmes choses, surtout tout ce qui passe par la voix.

V.: Je peux me passer de voix quand une émotion me traverse. Je n’ai aucune fascination pour les compétences vocales. Amel a une approche « plus variée » de la musique.

Derrière l’image du chanteur discret, le public a repéré un champion de Vianney air guitar se balançant dans son fauteuil …

AB: Je l’ai toujours vu comme ça! Il a ce look haut de gamme, mais à chaque fois que nous parlons, j’ai eu affaire à quelqu’un qui est sans numéraire et spontané. Les gens n’avaient jamais eu l’occasion de le découvrir derrière sa musique.

V.: Mes amis ont tous trouvé le gars qu’ils connaissent ce soir-là. J’ai toujours fait preuve de retenue volontairement. C’est mon éducation: je reste discret au début, mais quand j’ai l’opportunité de prendre un peu confiance en moi, je retourne à la nature.

Vianney, si tu te regardes, tu as le sentiment que tu es exactement le système sait tout en gardant une partie de la vigilance …

V .: Tu me rends heureux. J’essaie en fait de conserver une certaine indépendance par rapport à un travail que j’aime presque tout, et je ne crache sur rien. Mais je ne suis pas du tout de ce monde et je ne peux pas m’empêcher de m’accrocher à mon peuple.

A.B.: Bien sûr que nous le faisons! Offset il joue de la musique avec sa guitare et je chante. Si cela mène à une chanson, c’est presque inévitable! Ce que nous vivons ensemble est trop puissant.

V.: Une fois qu’une connexion unique avec un artiste est établie, il est toujours bon d’essayer quelque chose. Après cela, c’est une question d’ordre du jour. Avec Amel, je sais que quelque chose se passera quand nous nous mettrons au travail!

A.B.: C’est si dur! Moi qui suis trop sensible, je ne peux pas me dire que ce n’est qu’un spectacle et que je dois faire mon travail. Je veux pleurer à chaque fois. J’avais toujours refusé d’être entraîneur ou juré pour ne pas avoir la clé de la vie de quelqu’un.

V.: Ce sont des moments déchirants à la fin. Sur la forme, j’ai essayé de ne pas la surexprimer pour ne pas traumatiser les talents. Au contraire, je leur ai répété que The Voice n’était, entre autres, pas d’aventure et que le choix ne me concernait que par ma subjectivité et mes erreurs.

AB.: Pour moi, il était important de ne pas rendre «bankable  » les décisions. Mon objectif est de donner une chance aux artistes. Indépendamment de l’âge, de la couleur ou du sexe. Ma chaise est aussi une plateforme pour donner du sens. Quand j’ai rattrapé Anik, j’ai reçu des dizaines de messages m’accusant de prendre «la vieille» et ainsi de suite et pire. J’étais dégoûté. Cependant, il n’y a pas eu de militantisme. Si le spectacle donne du courage et de l’espoir à cette dame qui reviendra au Canada sous le nom de « Resta » (Star in Verlan, ndlr), nous aurons tout gagné! La voix n’est pas seulement un spectacle, c’est une vraie machine à rêves.

V .: Amel m’a beaucoup touché quand il a dit ça. Il faut dire aux femmes comme Anik qu’il existe de nombreux exemples comme Véronique Sanson ou Catherine Ringer qui sont des femmes merveilleuses et qui endurent. Les filles méritent un look différent, beaucoup plus artistique. Amel en a parlé à juste titre car à certains moments du spectacle on se retrouve à parler malgré soi.

AB: On m’a demandé à cause de mon poids, de mon style, du fait que j’étais une banlieue et que je ne m’exprimais pas très bien, etc. critiqué. Beaucoup de gens m’ont blessé en me disant que je n’y arriverai jamais. Mais ce n’était pas vrai parce qu’à un moment, j’ai rencontré d’autres personnes qui m’ont dit que je pouvais le faire! Je veux faire partie de ces personnes.

V.: On m’a demandé une fois de remplacer un musicien dans le clip d’un chanteur qui est connu pour aider. La vidéo n’a jamais joué car ils pensaient que le guitariste le faisait trop bien! (Il rit.)

Les informations recueillies sur ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique permettant à Reworld Media Magazines et / ou à ses partenaires et prestataires de services d’envoyer des conseils et des offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données vous concernant.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.telestar.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: