CM – Amélie Nothomb : Pourquoi elle n’est pas allée à l’enterrement de son père

0

Mercredi 3 novembre 2021, Amélie Nothomb a reçu le Prix Renaudot pour son livre Premier Sang, aux éditions Albin Michel. Alors qu’elle y écrivait les mémoires fictives de son père, pourquoi n’a-t-elle pas pu se rendre à ses obsèques en mars 2020 ?

Romancière à succès, Amélie Nothomb a publié son trentième roman First Blood le 18 août 2021. Dans ce dernier, elle écrit les mémoires fictives de son père Patrick Nothomb, décédé le 17 mars 2020 à Goncourt. Ils pensent que je suis un écrivain à succès et que je n’ai besoin de personne, et cela se défend. » Si elle n’a pas effectivement reçu ce prix, Amélie Nothomb a reçu ce mercredi le prix Renaudot 2021. 2020, le premier jour de l’accouchement, son père Patrick est décédé à l’âge de 83 ans. En pleine crise sanitaire, la romancière ne s’était donc pas rendue à ses obsèques.

Invitée sur le plateau de C, six mois après la disparition de son père, Amélie Nothomb avait révélé que l’incarcération l’avait empêchée de prendre elle à la fin pour accompagner. Elle avait en effet déclaré avec émotion : « Je n’ai pas pu aller à ses obsèques, je n’ai pu aller sur la tombe de mon père que le 22 juillet… Et bien sûr c’était super. La bonne surprise c’est que ce n’était pas en juillet Le 22 était.  » trop tard. On pourrait dire que j’ai passé mon été sur la tombe de mon père. Au début il ne s’est rien passé. dit que j’ai attendu si longtemps ce moment et qu’il ne se passe rien, je suis sur une pierre tombale, rien ne se passe…  » L’écrivain a alors ajouté :  » Et puis je suis resté, je suis revenu, j’ai parlé à mon père, j’ai parlé et enfin quelque chose s’est passé. Il est venu! La seule bonne nouvelle que je puisse apporter avec moi, c’est que cela a beaucoup de sens de parler à ses morts. Il y a un moment où ils vous répondent vraiment. »

Très affecté par le décès de celui qui fut ambassadeur de Belgique en Thaïlande de 1985 à 1988, l’écrivain lui a écrit une lettre pour lui rendre hommage. Dans ce dernier on pouvait lire : « Papa était un homme de l’extérieur… C’était à la fois un homme secret, mais aussi très ouvert aux autres et aimait qu’on parle de lui. Quand il a vu son nom dans les articles que j’ai écrits, il était heureux (…) Quand j’ai écrit cette lettre à mon père, je pleurais, mais toutes les larmes de mon corps ! J’ai écrit à travers mes larmes, c’était terrible… et qui lui a fait plaisir. »

Les informations recueillies par le biais de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique pour Reworld Media Magazines et/ou ses partenaires et prestataires pour l’envoi de bons plans et offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, veuillez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Keywords:

Prix Renaudot,Amélie Nothomb,Prix Renaudot, Amélie Nothomb,,,culture,littérature,Amélie Nothomb,prix renaudot 2021,premier sang,,,Architecture,Books & Literature,Dance,Music & Audio,Performing Arts,Poetry,Theater,TV & Movies,Visual Arts, Architecture & Crafts,,,Culture,Livres,Romans,Prix littéraires,,,People, Actualité,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: