CM – Amélie Nothomb prend le Renaudot : « Papa, on l’a ! »

0

Amélie Nothomb a reçu le Prix Renaudot pour « Premier Sang ». Un livre dédié à son père.

On connaît si bien Amélie Nothomb en Belgique, sans la connaître vraiment, on avoue qu’on la voit trop souvent plus comme un best-seller avec un grand chapeau que comme une écrivaine (elle n’aimerait pas ça. féminin : Amélie appelle elle-même écrivain !). Au Japon, en Grande-Bretagne, aux USA et en Chine, elle est considérée comme une auteure indépendante, « certainement excentrique », comme le dit Michel Zumkir de A à Z dans Amélie Nothomb, « mais une auteure que l’on pense aux livres comme à la personnalité ». la palette de ses romans. Elle emprunte à la mythologie, à la philosophie, aux lettres classiques. Elle parle de littérature, de sacré. Ses dialogues sont vifs. Une certaine fantaisie s’insinue. Notre grand format.

Vingt-deux après le sien Le Belge auteur a remporté le roman Grand Prix Renaudot de l’Académie française pour « Stupeur et tremblements » avec « First Blood ». « Un grand plaisir, une fête », dit-elle.

© Rossel & Cie – 2021Conditions Générales d’Utilisation – Conditions Générales de Vente – Politique Cookies – Politique de Confidentialité – Charte Média – Droits de Reproduction

Keywords:

Prix Renaudot,Amélie Nothomb,Literature,Prix Renaudot, Amélie Nothomb, Literature,,Books & Literature,,Prix Renaudot,Prix littéraires,Le Fil Culture,Amélie Nothomb,Littérature,Pauline Petit,,Amélie Nothomb, Littérature, Prix Renaudot, Livres, livre, littérature, romans, roman, écrivain, écrivains, biographies, autobiographies, oeuvre,,culture,littérature,Amélie Nothomb,prix renaudot 2021,premier sang,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: