CM – Atos rate à nouveau sa cible et s’écrase en bourse

0

Encore une grosse déception chez Atos, sanctionnée par une baisse de près de 20% de la Bourse lundi matin. L’entreprise pour la transformation numérique des entreprises n’atteindra pas ses objectifs pour l’exercice 2021 en termes de chiffre d’affaires ou de marge opérationnelle. Objectifs abaissés en juillet dernier, ce qui avait déjà entraîné une baisse de la même ampleur le 12 du mois. Atos perd plus de la moitié de sa valeur en un an et sa capitalisation boursière n’est que de 3,5 milliards d’euros. Le titre est sorti de la composition du Cac 40 en septembre dernier.

Avant l’ouverture du marché, le groupe affichait un chiffre d’affaires annuel non audité de l’ordre de 10,8 milliards d’euros, soit une baisse d’environ 2,4 % à taux de change constants. Plus important encore, les marges sont également corrigées à environ 4 % des ventes d’exploitation, la mesure la plus couramment appliquée dans l’industrie, par rapport à un objectif d’environ 6 % d’une augmentation imprévue des coûts liés à un contrat de services financiers au Royaume-Uni, projet des retards de fin 2021 à 2022 et le report des accords définitifs à 2022, a indiqué Atos dans un communiqué. Les flux de trésorerie sont également une énorme déception. Il est négatif à 420 millions d’euros sur l’année, alors qu’il était attendu positivement.

« L’important écart de cash-flow libre résulte principalement du besoin en fonds de roulement », a déclaré le nouveau directeur général Rodolphe Belmer, qui sera le dernier semaine avait pris ses fonctions et Elie Girard avait remplacé par l’ancien chef de l’opérateur des satellites Eutelsat. « Je suis convaincu que le groupe a les atouts et les talents nécessaires pour se redresser et se transformer rapidement », a assuré lundi Rodolphe Belmer. Il a ajouté qu’il présentera une nouvelle organisation au conseil d’administration fin février et un plan au deuxième trimestre « qui détaillera les moteurs de ce retournement ». héritage et commencer un nouveau chapitre sur une base solide. Si les révisions en 2021 s’avèrent très négatives, il est difficile à l’heure actuelle d’estimer les effets sur 2022 et au-delà, dans la mesure où les reports à partir de 2021 devraient théoriquement contribuer à une accélération de la croissance à partir de 2022 », précise l’Invest. Bureau de recherche sur les valeurs mobilières.

Les objectifs pour 2022 seront annoncés le 28 février, lorsque les résultats définitifs pour 2021 seront publiés.

GOLDMAN SACHS GROUP INC : Wall Street ouvre hors service avant les « minutes » de la Fed

ATOS : Atos rate à nouveau ses objectifs et s’écrase en bourse

ARGAN : Entrepôts et Argan font toujours rêver les savants

TRIGANO : Trigano surprend avec une hausse de prix au premier trimestre

OBIZ : Obiz regarde encore plus haut

DEINOVE : Deinove renforcé par un avis favorable sur le traitement des maladies nosocomiales en bourse

CGG :
CGG prévoit un chiffre d’affaires d’environ 941 millions de dollars en 2021

Keywords:

Atos,Exchange,2021,Finance,Atos, Exchange, 2021, Finance,,Atos, informatique, Actualité, high-tech, internet, technologie, TIC, nouvelles technolgies, multimédia, web, blog, blogs, smartphone, tablette, iphone, gadgets, gadget, widgets,,Bourse,Bourse de Paris,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: