CM – Au moins huit morts dans une fusillade en Russie à l’université de Perm

0

Un étudiant a tué huit personnes dans une fusillade à l’université de Perm, une ville de l’Oural dans l’est de la Russie, lundi avant d’être blessé et arrêté, a annoncé la commission d’enquête du pays.

Des incidents armés de ce type ont s’est produit en Russie ces dernières années, ce qui a conduit à des lois plus strictes sur le port d’armes.

« Le 20 septembre, un étudiant a ouvert le feu sur des personnes du quartier dans l’un des bâtiments de l’université (…), tuant des personnes à dans la zone huit personnes et plusieurs ont été blessées », a-t-il indiqué aux enquêtes dans le pays. .

Des étudiants fuyant la fusillade ont sauté par les fenêtres du premier étage d’un bâtiment universitaire, selon des vidéos publiées sur les réseaux sociaux.

Une autre vidéo qui a tourné par une fenêtre t a montré une personne vêtue de tout noir ouvrant le feu et marchant vers l’entrée d’un immeuble.

L’agresseur, dont l’identité a été déterminée mais non divulguée, est entré dans le campus à 11H00 locales (06H00 GMT), selon la presse universitaire service annoncé.

Les fusillades dans les écoles ou les universités étaient rares en Russie, où le contrôle des armes à feu est strict, mais elles ont eu tendance à devenir plus fréquentes ces dernières années, le président Vladimir Poutine même un des États-Unis a dénoncé un phénomène importé, un effet pervers de la mondialisation.

En mai 2021, un jeune homme de 19 ans a ouvert le feu dans son ancienne école à Kazan dans la République russe du Tatarstan, tuant neuf personnes.

Le même jour, le Le président russe procède à un examen des règles relatives au port d’armes. L’assassin arrêté à Kazan avait un permis pour une arme semi-automatique avec lui.

Le pire drame de ces derniers temps remonte à octobre 2018, lorsqu’un lycéen a tué 19 personnes avant d’aller dans un lycée à Kertch, un Ville de la péninsule ukrainienne de Crimée, qui a été annexée par la Russie en 2014.

Les autorités ont également affirmé avoir déjoué des dizaines d’attaques contre des écoles ces dernières années, impliquant souvent des jeunes.

Je suis en février 2020 , les services de sécurité (FSB) ont arrêté deux adolescents de nationalité russe nés en 2005 qui étaient actifs sur divers sites Web de meurtres et de suicides. Selon les enquêteurs, ils voulaient attaquer une école à Saratov sur la Volga.

Recevez chaque mardi les meilleures nouvelles internationales et obtenez un aperçu des offres exclusives Le Point.

Lire les articles de la rubrique International,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQPolitique de confidentialitéPolitique de cookiesCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCGUCGV Charte de modérationArchive

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

La rédaction du Point – plus d’une centaine de journalistes – vous accompagne
ses enquêteurs, ses reporters, ses correspondants sur tous les continents.
Notre travail? Enquêter, révéler et, surtout, ne jamais lâcher prise. Recettes de
L’abonnement et la publicité nous donnent les moyens d’un journalisme gratuit et de qualité.
Pour nous lire, abonnez-vous ou acceptez les cookies.

Keywords:

Russia,Permskiy Gosudarstvennyy Natsional’nyy Issledovatel’skiy Universitet,Student,Perm,Russia, Permskiy Gosudarstvennyy Natsional’nyy Issledovatel’skiy Universitet, Student, Perm,,,,,,fusillade-Russie-université-police,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: