CM – Aujourd’hui en Suède: tour d’horizon des dernières nouvelles de jeudi

0

Lors d’une conférence de presse hier, le ministre des Finances Mikael Damberg et le ministre de l’Énergie Khashayar Farmanbar ont annoncé leur intention d’offrir une indemnisation aux propriétaires après des factures d’énergie historiquement élevées cet hiver.

La compensation sera basée sur la consommation plutôt que sur les revenus, le maximum étant offert à ceux qui utilisent plus de 2 000 kWh par mois. Le montant maximum de la remise en argent sera de 2 000 couronnes par mois (223 $), il sera donc plafonné à 6 000 couronnes au total.

Les ménages qui consomment moins de 2 000 kWh d’électricité par mois pourront également récupérer de l’argent, mais pas autant. Le montant exact sera basé sur une échelle mobile, mais on ne sait pas exactement comment cela fonctionnera.

Annie Lööf a annoncé qu’elle avait été testée positive au Covid-19 mercredi soir via Twitter, déclarant : « Je me sens totalement asymptomatique, mais testée positive ce soir via un test rapide. »

Elle a en outre expliqué qu’elle avait choisi de se tester après qu’une personne qu’elle avait rencontrée à la fin de la semaine dernière ait commencé à montrer des symptômes et ait été testée positive.

«Je suis les recommandations en place, m’isolant moi-même et ma famille, et je passerai un test PCR dès qu’il y aura des horaires disponibles. Comme je l’ai dit, je vais bien et je n’ai aucun symptôme, mais je fais confiance au test rapide et je limite mes contacts à ma famille.

Lööf était au parlement plus tôt mercredi pour le premier débat des chefs de parti de l’année.

L’Omicron est plus contagieux que les variantes précédentes, mais ne semble pas causer une maladie aussi grave.

Magnus Gisslén, professeur de maladies infectieuses à l’Université de Göteborg, a déclaré aujourd’hui au Morgonstudion de SVT qu’il pensait que les taux d’infection atteindraient un pic d’ici quelques semaines et qu’Omicron contribuerait à atteindre l’immunité collective.

« Lorsque suffisamment de personnes ont été infectées et que de nombreuses personnes vaccinées ont eu des cas mineurs, les taux d’infection diminueront car le virus n’aura pas autant de personnes à infecter », a-t-il déclaré à SVT.

« Je pense que nous devrions réévaluer cette maladie prochainement, et qu’elle ne devrait plus être classée comme un danger pour la santé publique », a-t-il déclaré.

Niklas Arnberg, professeur de virologie à l’Université d’Umeå, estime que le terme «immunité collective» a changé pendant la pandémie.

« Les vaccins ne protègent pas aussi bien d’Omicron, qui est extrêmement contagieux. Nous allons devoir vivre avec le virus et ne pouvons pas l’immuniser », a déclaré Arnberg à SVT Morgonstudion. « Je ne pense pas que nous aurons besoin de restrictions d’ici la fin du printemps, mais je ne peux pas spéculer sur une date exacte ».

Les poursuites judiciaires commencent aujourd’hui contre l’homme accusé d’avoir brûlé la célèbre (ou tristement célèbre ?) chèvre de Noël de Gävle, rapporte SVT.

La chèvre de paille géante de 13 mètres de haut dans la ville suédoise de la côte est de Gävle est célèbre dans le monde entier pour avoir été incendiée (ce qui, pour être clair, est illégal !). Depuis sa création en 1966, le Gävlebock a brûlé 30 fois. Avant 2020, il a brûlé pour la dernière fois en 2016.

Des images de sécurité de la chèvre du matin du 17 décembre montrent un homme vêtu d’un sweat à capuche gris rampant à travers la double clôture autour de la chèvre et y mettant le feu. Le visage de la personne mettant le feu à la chèvre est partiellement visible dans la séquence vidéo.

Keywords:

Sweden,Electricity pricing,Energy,Sweden, Electricity pricing, Energy,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: