CM – Bernard Tapie: Pourquoi il a refusé de parler de sa violente attaque contre TF1

0

Bernard Tapie, invité de TF1 ce lundi 26 avril 2021, a refusé d’évoquer sa violente attaque avec le présentateur Gilles Bouleau. Découvrez pourquoi avec Closer.

Bernard Tapie fait une nouvelle apparition publique. En effet, le lundi 26 avril 2021, l’homme d’affaires était l’invité extraordinaire de Gilles Bouleau sur la 20e heure de TF1. En parlant de son combat contre le cancer, mais aussi de la justice et de son attitude face au football d’aujourd’hui, Bernard Tapie a refusé de recourir à sa violente agression. Cependant, c’était l’une des raisons pour lesquelles il a fait le voyage à l’origine. Mais que s’est-il passé alors?

« Je veux vous dire que le seul moyen de surmonter cet événement est, avant tout, de ne pas s’en souvenir », a-t-il expliqué en direct. C’est aussi pour sa femme Dominique qu’il a refusé d’en parler. « Puisque ma femme nous regarde et qu’elle a de gros problèmes à le revivre ce soir-là, je veux qu’on n’en parle pas si ça ne vous dérange pas », a-t-il expliqué à Gilles Bouleau.

Malgré tout, il peut Je ne peux pas m’empêcher de vous poser une question: « Avez-vous été surpris par cette violence? Par ces gens qui vous ont agressé vous et votre femme? » a insisté le présentateur du journal télévisé. A l’époque, Bernard Tapie a répondu: « Je n’avais rien fait pour mériter ça. Mais il y en a des milliers … Il y a des milliers de cas par an et la justice a beaucoup de mal à chercher les coupables. Dans ce que j’appelle seulement vu. » Je me permets de dire qu’il y avait une haine dans leur façon de parler, de dire, de faire … «Tais-toi! Nous nous sommes sentis comme quelqu’un que nous pouvions tuer. »ajouta-t-il.« Tu rentres dans cette maison? »continua Gilles Bouleau.« J’y retourne régulièrement. Pas encore ma femme. C’est ça. Merci », conclut Bernard Tapie.

Les informations recueillies sur ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique permettant à Reworld Media Magazines et / ou à ses partenaires et prestataires de vous envoyer des conseils et des offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données vous concernant.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.closermag.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: