CM – Brigitte Bardot : Votre réponse monétaire à l’affiche obscène et sexiste de la ville de Béziers, que vous avez attaquée de front

0

Outrée par un geste de la ville de Béziers après sa campagne anti-corrida, Brigitte Bardot a réservé une réaction choc au maire de la ville jeudi 29 juillet.

Si elle reste à l’écart des écrans, c’est Brigitte Bardot toujours engagé. A quelques jours du début de la Feria, l’ancienne comédienne et sa fondation ont lancé leur traditionnelle campagne anti-corrida avec une affiche. Elle condamne sans équivoque les pratiques taurines que B.B déplore depuis plusieurs années. « Spectacle garanti avec la souffrance animale, arrêtez la corrida » lit. Cependant, la ville de Béziers dans l’Hérault voulait se venger. Et la réponse, on ne peut plus inadaptée, a été insupportable pour l’ex-actrice.

Ainsi, la ville propose une nouvelle affiche avec Brigitte Bardot dans sa jeunesse au premier plan. Derrière elle se trouve le matador espagnol Luis Miguel Dominguin (décédé le 8 mai 1986). « Ils s’aimaient tellement », dit-il, « Brigitte n’a pas toujours dit non aux matadors. » Le maire Robert Ménard a fait le point sur son compte Twitter ce jeudi 29 juillet, en quelques mots : « Notre réaction à la campagne anti-corrida de la Fondation Brigitte Bardot. Brigitte, on t’aime quand même. » Cependant, ce qu’il voulait mettre en avant comme une touche d’humour lui a valu une contre-attaque des plus radicales. Brigitte Bardot a porté plainte. « Si j’avais eu une liaison avec un torero », a-t-il répondu sur Twitter, « j’aurais ramené les oreilles et la queue. »

Si j’avais eu une liaison avec un torero, j’aurais ramené le les oreilles et la queue ! https://t.co/Z6YENdXEI2

Le maire de Béziers a donc été contraint de supprimer son tweet et, accusé de sexisme, de retirer toutes ses affiches visant l’actrice devenue militante des droits des animaux. Sous le feu des critiques et ciblant une plainte du directeur d’école concerné, le cofondateur de Reporters sans frontières a de nouveau confisqué son compte Twitter… mais n’a pas voulu s’excuser. « Bien sûr, notre intention n’était pas d’être violée, nous l’avons explicitement dit », a-t-il déclaré. Et d’ajouter : « Mais vu le manque d’humour des responsables de la Fondation Brigitte Bardot, nous avons décidé de retirer notre affiche. » Ambiance.

Brigitte Bardot est un mythe vivant pour beaucoup, une passion extrémiste pour certains. Brigitte Bardot est née dans les beaux quartiers de Paris en 1934. Fan de…

La culture la tradition me fait plus rire comme une boucherie dans les arènes c’est un combat de longues dates contre les corridas Ménard est une méduse ou plutôt un crapaud

Corrida est un tradition millénaire qui nous rattache à l’antiquité. Les taureaux ont une vie splendide par rapport aux abattoirs.Les militants des droits des animaux devraient d’abord exiger l’interdiction de l’abattage cruel qui se répand partout et affecte des millions d’animaux sous nos cieux mondains. La question de la tauromachie ne peut venir qu’après !

La corrida est une tradition française et méditerranéenne qui nous relie directement à l’Antiquité romaine. Des taureaux magnifiques, avec une vie au soleil, riche et pleine, sont traités infiniment mieux que les millions et millions de carnages que nous mangeons sans scrupules. Pourquoi les militants des droits des animaux, avant de détruire cette tradition extrêmement rare et millénaire, n’essaient-ils pas d’abord d’interdire l’abattage en salle absolument horrible qui se répand partout pour des raisons commerciales ? … la question de la tauromachie, qui ne concerne que quelques dizaines d’animaux, ne se pose qu’après ! …

@ 19:09 Je pense exactement la même chose que toi. A Béziers, la Feria d’août fait malheureusement partie de la culture et de la tradition de la ville. Je déteste la corrida autant que je déteste la douleur et les abus infligés aux chiens sangliers. Tout comme je déteste voir les moutons sur les balcons des villes faire le bonheur de ceux qui les font à l’heure du serment. massacre

AUCUNE limite ….. utilisé la mort d’une femme pour envoyer un message …. je ne reconnaîtrai jamais ….. vomi ..

La réponse de Bardot est sanglante et le pouvoir a amusement. Pour une fois c’est Ménard qui n’a aucun sens de l’humour.

Maintenant, elle va enfin comprendre qui sont les fronts nationaux qu’elle aime tant. Bravo !

Les informations recueillies par le biais de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique pour Reworld Media Magazines et/ou ses partenaires et prestataires pour l’envoi de bons plans et offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, veuillez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Keywords:

Brigitte Bardot,Spanish-style bullfighting,Béziers,Robert Ménard,Bullfighting,Luis Miguel Dominguín,Brigitte Bardot, Spanish-style bullfighting, Béziers, Robert Ménard, Bullfighting, Luis Miguel Dominguín,,,Robert Ménard,Béziers,Brigitte Bardot,,,,animaux,Béziers,Corrida – Tauromachie,Hérault,Occitanie,Traditions – Coutumes,,People, brigitte bardot, Actualité,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: