CM – Carnet des Blackhawks: Brett Connolly et Tanner Kero en bons termes après un coup « malheureux »

0

Nous utilisons des cookies et d’autres technologies de suivi pour améliorer votre expérience de navigation sur notre site, afficher du contenu personnalisé et des publicités ciblées, analyser le trafic du site et comprendre d’où viennent nos publics. Pour en savoir plus ou vous désinscrire, lisez notre politique relative aux cookies. Veuillez également lire notre avis de confidentialité et nos conditions d’utilisation, qui sont entrés en vigueur le 20 décembre 2019.

« C’était agréable d’avoir des conversations fluides avec [Kero] juste pour lui dire que je ne voulais honnêtement pas faire ça », a déclaré Connolly samedi après son retour de sa suspension.

LAS VEGAS – L’attaquant des Blackhawks Brett Connolly regarde le calendrier et n’arrive pas à croire que nous sommes déjà en janvier.

« Personnellement, ça a été une année folle pour moi », a-t-il déclaré samedi. « C’est quelque chose que je n’aurais jamais imaginé commencer l’année – que [j’irais dans la Ligue américaine de hockey], que je revienne et [que je] serais suspendu pour quatre matchs quand j’aurais jamais été suspendu de ma vie. »

Connolly n’a joué que deux matchs dans son retour tant attendu dans l’alignement des Hawks lorsque son coup illégal à la tête de l’attaquant des Stars Tanner Kero le 18 décembre l’a placé sur la liste des suspendus lors de la défaite jeudi contre les Coyotes.

Même maintenant, des semaines plus tard, Connolly semble perturbé par – et s’excuse sincèrement pour – ce moment horrible à Dallas.

« Quiconque a joué avec moi ou me connaît personnellement sait que cela n’a jamais été l’intention », a-t-il déclaré. ‘‘C’est un jeu rapide. Il se passe beaucoup de choses mentalement et physiquement, et [c’était] juste un incident malheureux. J’étais heureux quand je lui ai dit qu’il allait bien. C’était agréable d’avoir des conversations fluides avec lui juste pour lui dire que je ne voulais honnêtement pas faire ça. La seule chose qui compte, c’est qu’il va bien. »

Connolly a déclaré qu’il était capable de tirer « une tonne de rondelles » et de travailler sur l’utilisation efficace de son corps dans la zone offensive pendant sa suspension – ce qui, grâce aux cinq matchs reportés depuis son entrée en vigueur, « semblait ne jamais allait se terminer. »

Et les Hawks peuvent l’utiliser maintenant, non seulement comme un corps – son retour samedi contre les Golden Knights leur a donné 12 attaquants après avoir joué avec seulement 11 jeudi – mais aussi comme un buteur éprouvé (au cours des saisons précédentes, en tout cas).

« Je suis impatient d’avoir ma chance. . . pour entrer et aider à lancer une attaque », a-t-il déclaré. ‘‘Évidemment, le but [est] juste de travailler aussi dur que possible.’’

Aucun joueur n’a été ajouté à la liste du protocole COVID-19 des Hawks au cours des deux jours depuis que trois gars y ont participé juste avant les échauffements jeudi. C’est une bonne nouvelle.

Mais les Hawks espéraient que le gardien Kevin Lankinen, qui figure sur la liste depuis le 31 décembre, serait retiré de la liste et pourrait les rejoindre lors des étapes de Las Vegas ou de Columbus de ce voyage sur la route. Cela semble maintenant peu probable.

« Je ne pense pas qu’il le fera », a déclaré l’entraîneur par intérim Derek King. « Il n’a pas joué ; il n’a rien fait, vraiment. Il a besoin de temps d’entraînement et de tirs. Donc [it’s] assez douteux pour qu’il se présente à Columbus.’’

Lankinen et les trois ajouts de COVID jeudi – les attaquants Brandon Hagel et Sam Lafferty et le défenseur Erik Gustafsson – sont tous de retour à Chicago, isolés. Arvid Soderblom restera le deuxième gardien des Hawks pour au moins quelques jours de plus.

Le but marquant de la star de l’Avalanche, Cale Makar, qui a battu les Hawks en prolongation mardi, est venu aux dépens du centre Kirby Dach, que Makar a dépassé.

Dach – normalement l’un des meilleurs attaquants défensifs des Hawks – n’a cependant pas laissé ce moment embarrassant entrer dans sa tête.

« Cela arrive à tout le monde », a-t-il déclaré. ‘‘[Vous] tournez la page, passez à autre chose. Un bon joueur fait de bons jeux. [Il n’y a] pas grand-chose d’autre que vous puissiez faire.’’

Soyez au courant des dernières nouvelles au fur et à mesure qu’elles se produisent. Nous suivons les histoires et vous mettons à jour au fur et à mesure qu’elles se développent.

La chanteuse irlandaise a posté sur Twitter que son fils, « la lumière même de ma vie, a décidé de mettre fin à son combat terrestre aujourd’hui et est maintenant avec Dieu. Qu’il repose en paix et que personne ne suive son exemple. Mon bébé, je t’aime tellement. S’il vous plaît, soyez en paix. « 

Est-il prématuré de déclarer que le Wolfpack est de retour après avoir battu le n ° 21 Bolingbrook 56-46 lors du Steve Pappas Shootout à DePaul Prep samedi?

Efrain Rivera, 50 ans, a été inculpé de trois chefs de tentative de meurtre lors de la fusillade du 23 décembre qui a blessé deux hommes âgés de 26 et 59 ans.

La mère de Damari Perry, Jannie Perry, 38 ans, et deux des frères et sœurs du garçon ont été inculpés en lien avec sa mort.

Casten, 50 ans, a déclaré qu’il était complètement vacciné et qu’il avait reçu une dose de rappel. Il a décrit ses symptômes comme «légers».

Les Bulldogs ont une fiche de 0-7 contre Nick Saban depuis l’avoir battu lors de sa première saison avec le Crimson Tide. Faire 0-8 ?

Keywords:

Chicago Blackhawks,Brett Connolly,Tanner Kero,National Hockey League,Vegas Golden Knights,Chicago Blackhawks, Brett Connolly, Tanner Kero, National Hockey League, Vegas Golden Knights,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: