CM – Chine : en proie à la dette, le promoteur immobilier Evergrande risque un défaut de paiement

0

Evergrande, le deuxième promoteur immobilier de Chine, menace de faire défaut à ses obligations. Le titre s’effondre, avec le risque que l’ensemble du marché immobilier chinois soit tiré vers le bas.

Les agences de notation ont tiré la sonnette d’alarme : Fitch Ratings et Moody’s ont abaissé la note du promoteur immobilier Evergrande car le défaut n’est plus juste une option A surveiller, mais pour être une probabilité réelle et sérieuse. Les mêmes signes avant-coureurs peuvent être observés à la Bourse de Hong Kong, les actions et obligations d’Evergrande ayant chuté de 76% depuis le début de l’année. Pour Fitch Ratings, plusieurs facteurs expliquent ce marasme spectaculaire : liquidités réduites, baisse des ventes de contrats, retards de paiement des fournisseurs et des entreprises faisant pression sur leurs arriérés pour régler leurs arriérés, et progrès limités dans la cession d’actifs.

Avec 3,8 millions d’emplois créés en le pays et ses 200 000 employés, Evergrande a un impact majeur sur l’ensemble du marché immobilier chinois. Son passif est estimé à 257 milliards d’euros, et une éventuelle liquidation de l’entreprise aurait un effet domino aux conséquences négatives en cascade tant pour l’économie chinoise que pour la stabilité sociale du pays. Pour contrer cet objectif néfaste, Evergrande a annoncé le mois dernier qu’il y avait des pourparlers sur la vente de certaines unités du groupe.

Au-delà du simple cas Evergrande, l’ensemble du marché chinois de l’entrepreneuriat a été frappé par des défauts. Selon le média américain « Bloomberg », ils ont atteint 25 milliards de dollars au premier semestre 2021 (marchés domestique et offshore confondus) contre moins de 30 milliards en 2020 au total. Même les entreprises partiellement nationalisées bénéficient a priori d’un soutien financier de l’Etat, à court de fonds et incapables de régler leurs intérêts à temps.

Il faut dire que Pékin a décidé d’adresser un message fort aux investisseurs et à eux en leur demandant pour « normaliser » et améliorer leur situation financière. L’époque des filets de sécurité semble révolue et le gouvernement chinois semble n’avoir aucun scrupule à mettre en faillite les entreprises surendettées afin d’autoréguler le marché. En Chine, la dette totale des entreprises dépasse encore 160 % du PIB. Les banques ont également été chargées de limiter les prêts aux plus grands promoteurs immobiliers du pays, dont Evergrande, jusqu’à la mi-2023 afin de ne pas alourdir davantage leurs dettes.

En Chine, le marché immobilier joue un rôle central dans de l’économie et contribue à environ un quart du PIB et 10% de l’emploi.

#Bridge acquiert trois #Ehpad de #Philogeris en Normandie, Auvergne-Rhône-Alpes et Ile-de-France, re… https : //t.co/wIxeggPJrg

Au bord de la faillite, Evergrande, le 2e

Le bâtiment # « Workstation », restructuré par @Hines en 2018, accueille trois nouvelles entreprises au sein de ses 3 … https : / /t.co/ePH2FpFpau

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs pour générer des statistiques. Pour plus d’informations, consultez
notre politique de confidentialité

Ce MIPIM 2021, qui a lieu à quelques jours de la rentrée, n’est décidément pas un MIPIM comme les autres. D’une part parce que le Covid a rendu encore plus précieuses les vraies retrouvailles du monde de l’immobilier (l’enthousiasme de nombreux professionnels était évident) et d’autre part parce que cette année non seulement le bureau reste un grand sujet au Palais des Festivals, mais aussi le logement et les actifs alternatifs en général (y compris ceux associés à « l’hospitalité ») sont cette fois au centre des discussions.

Les investisseurs publics ou privés, dotés de liquidités considérables et soutenus par des taux d’intérêt extrêmement bas, s’interrogent désormais sur de nouvelles formes de création de valeur sur des marchés très complexes et une carte bouleversée par la pandémie. Où travaillerons-nous ? Comment et où vivrons-nous ? Un enjeu économique, mais aussi politique que de nombreux élus et acteurs immobiliers ne peuvent plus éviter. La ministre du Logement Emmanuelle Wargon, qui était venue à l’ouverture du MIPIM 2021, n’a pas manqué de mettre en avant ces sujets et a rappelé l’initiative de son ministère : un tour de France avec de bonnes idées pour « la vie dans la France de demain ». Dans son discours aux experts du MIPIM, la ministre a appelé tout le monde à s’impliquer et a salué le rôle des institutions dans la revitalisation de l’économie et, en particulier, de l’immobilier résidentiel. Le moment commun cannois, non plus à 30 000 comme les années précédentes, mais à 5 000 (le nombre de professionnels attendu), aura permis une plus grande proximité entre les acteurs et un échange « constructif ». « Le MIPIM c’est du business » bien sûr, mais les différentes tables rondes qui ont été organisées ces deux jours ont mis l’accent sur la réflexion sur l’avenir des villes, la place et le rôle du politique et ont montré l’engagement de nombreux acteurs du secteur privé ( Institutions, architectes, urbanistes…) et le dynamisme des élus de villes moyennes ou de métropoles européennes qui mettent leur énergie à construire la ville de demain.
Durant ces deux jours, Immoweek a rencontré ceux qui ont fait l’actualité de ce MIPIM – hommes politiques, acteurs publics et privés – et les a interrogés sur les défis auxquels ils sont confrontés. Vous pouvez les trouver sur un certain nombre de podcasts qui sont mis en ligne très rapidement. Il est « L’heure de se reconnecter », comme le veut le « slogan » de ce MIPIM 2021… Lundi, a été mis en ligne le 6 septembre.

Keywords:

Evergrande Group,China,Real Estate,Finance,Evergrande Group, China, Real Estate, Finance,,Pékin, Evergrande, Chine, Crise, Immobilier, Actualité économique, entreprises, économie, bourse, emploi, impôts, cac 40, creation d’entreprise, chef d’entreprise, grands patrons, consommation, multinationales, privatisation, délocalisations, concurrence, monopole, crise, bourse, licenciements, unio,,,,,Chine,moody’s,,Immobilier,Actions,Evergrande,China Evergrande,Chine-immobilier,,,,Finance & Bourse,Evergrande,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: