CM – Citations d’après-match contre Penn State

0

Sur la performance de l’équipe…« Je suis fier de nos gars pour avoir travaillé sur un match aussi difficile que celui-ci. Ce n’est pas atypique d’un jeu de Penn State. Ce n’est pas ce que nous n’avons pas excepté. Je pensais que ce serait comme si c’était arrivé. Certainement frustrant. On va revenir sur ce film et le regarder, en apprendre beaucoup, en grandir et s’en arracher les cheveux. Mais, nous avons continué à nous éloigner. Comme vous l’avez dit, que ce soit (TreVeyon Henderson), ou l’offensive ou la défense, dans l’ensemble, je pensais que nous étions géniaux. Nous n’avons pas paniqué. Nous avons continué à nous balancer et c’est ce que ces jeux vont prendre. Et vous savez, maintenant avec la seconde moitié de la saison, nous sommes 2-0 et c’était l’objectif. Le but était juste de gagner le match. Nous n’essayions pas d’obtenir des points de style dans le match contre Penn State. Ce n’est pas comme ça que ça marche. Vous devez juste gagner le match et nous l’avons fait. A frappé quelques buts sur le terrain. Nous ne nous sommes pas convertis dans la zone rouge mais, vous savez, nous ne nous sommes pas éloignés du jeu de course, comme vous l’avez dit. Nous avons continué à y travailler. Et c’était génial de voir que c’était en quelque sorte en marquer en deuxième mi-temps.

Sur le quatrième et court appel en fin de match…« J’avais l’impression que nous devions certainement frapper le panier à la fin pour en faire un match à deux points. Et puis nous allions y aller sur celui-là et puis (TreVeyon Henderson) vous savez, est tombé un peu de ses chaussures là-bas et ensuite nous avons décidé de donner un coup de pied au panier. Je pensais que le quatrième et deux, nous avions le bon jeu à ce moment-là, sur ce hachage, le duvet et la distance étaient définis, je pense que c’était le quatrième et deux. Vous devrez regarder le film et voir ce qui s’est passé, mais cela s’est en quelque sorte joué de la même manière que ce que nous pensions et nous n’y sommes tout simplement pas connectés. « 

Sur certaines des erreurs qui ont été commises dans le jeu…« Je pensais que nous continuions à nous balancer. Nous n’avions pas la tête baissée ou quelque chose comme ça. Ensuite, dans des moments comme celui-là, vous comptez en quelque sorte sur certains des gars plus âgés pour vous aider. Voir Chris (Olave) faire ce gros touché, ce genre de choses a un peu cassé les choses pour nous parce que, comme vous l’avez dit, nous étions un peu rigides là-bas pendant un moment. Nous ne pouvions pas tout à fait démarrer et cela nous a un peu aidés. Nous avons commencé à jouer avec plus de confiance après cela. Mais c’est différent de ce qu’il était en début de saison où, vous savez, les gars peuvent commencer à douter d’eux-mêmes. Je ne pense pas que nous ayons vu cela venir. Ils sont une bonne défense. Ils sont l’une des meilleures défenses du pays et accordent 14 points par match. Et ils ont toujours été comme ça. Ils jouent depuis longtemps; un groupe de vétérans là-bas. Et donc nous nous attendions en quelque sorte à cela. Ce à quoi nous ne nous attendions pas, comme vous l’avez dit, certaines de ces sanctions et tout simplement le manque d’exécution. Mais lorsque vous jouez contre une meilleure concurrence, vous devez être au point. De petites choses apparaissent et c’est donc génial d’apprendre et d’obtenir quand même la victoire. »

Sur les luttes offensives dans le jeu… «Ces types de jeux sont définitivement nécessaires car beaucoup d’équipes Big Ten sont excellentes; ce sont de grandes défenses. Avoir ce type de victoires sérieuses montre que nous pouvons faire tout ce dans quoi nous mettons notre cœur et si nous continuons à nous entraîner comme nous le sommes, tout ira bien. »

Sur la confiance de l’entraîneur Ryan Day dans l’offensive… « C’est l’une des choses les plus importantes dans le football, la confiance des entraîneurs et des joueurs. Coach Day me fait confiance et je lui fais confiance. Je me souviens quand je suis arrivé ici pour la première fois et que j’avais 17 ans, 18 ans, il a dit « Si tu ne me fais pas confiance et je ne te fais pas confiance, nous ne gagnerons jamais ». Il a fallu beaucoup de temps, beaucoup d’épreuves et de tribulations pour surmonter cela et bâtir notre confiance, mais avoir cette confiance qu’il a en moi et en notre équipe, ça aide.

En devenant plus à l’aise en tant que starter… « Oui, bien sûr, c’est le nom du jeu. Les numéros de touché n’étaient pas là, mais j’ai l’impression que nous avons eu beaucoup de verges par la passe. La confiance grandit, nous roulons et je sens que nous allons continuer. »

Sur le retour d’échappé de Jerron Cage pour un touché…« J’étais honnêtement sous le choc. J’ai frappé le quart-arrière, et je me suis assis là un peu, et j’ai vu Jerron [Cage] le ramasser. Je me suis dit : « Qu’est-ce qu’il a vraiment marqué ? » Après cela, je suis allé sur la touche et je lui ai donné un peu d’amour. »

Sur la façon dont la défense s’est renforcée aujourd’hui…« C’est une bonne victoire d’équipe. Certains jours, l’attaque ne jouera pas bien, et d’autres jours la défense ne jouera pas bien. C’était l’un de ces matchs où la défense doit faire plus de jeux. C’est quelque chose que nous avons prêché toute l’année.

Sur le temps de jeu de Tyreke Smith…« Tyreke est vraiment un talent spécial. Je suis heureux qu’il ait pu se présenter et montrer ses capacités de précipitation. Il faisait des pièces de théâtre ; nous parlions avant et pendant le match, comment il peut faire des jeux et atteindre le quart-arrière.

Sur le calibre de championnat de la défense…
« Les gars de l’équipe connaissent notre potentiel, il s’agit simplement de sortir samedi et de montrer au reste de la nation de quoi nous sommes capables. »

Être capable de marquer des touchés défensivement…
« C’est énorme. Chaque fois que nous pouvons voler des points, nous voulons le faire. Jerron Cage était celui qui l’a fait aujourd’hui, donc nous sommes super heureux et fiers pour lui.

Sur la différence dans le jeu…
«Les revirements rendent la tâche difficile contre ce type d’adversaire sur la route, surtout lorsque l’un des revirements est pour un touché. Les revirements sont ce qui nous a vraiment attrapés. Donnez-leur beaucoup de crédit, c’est une bonne équipe de football. Nous n’avons pas été en mesure de le faire de manière cohérente sur la route pour obtenir cette victoire. Nous devons juste éliminer les revirements, les revirements, les revirements sont coûteux et il est difficile de gagner et de retourner le ballon.

A la défense…
«Défensivement, je pensais que nous avions fait de très bonnes choses… arrêtant constamment la course, en particulier la première mi-temps, des lancers difficiles dans la couverture. Nous n’avons pas été en mesure de mettre la pression sur le quart-arrière ou les sacs, mais dans l’ensemble, je pense que nous avons très bien joué.

Réflexions générales….
« Je suis content que nous ayons joué dur et je pense qu’il y aura un tas de choses positives sur cette bande à apprendre et à développer, mais il y a des erreurs critiques que nous devons éliminer si nous voulons gagner régulièrement. Nous n’avons pas assez bien joué pour gagner ce soir. Mais nous sommes proches.

Titre associé :
Citations Postgame contre Penn State
REGARDER : TreVeyon Henderson dévaler 68 yards contre Penn State
Réaction rapide : l’État de l’Ohio survit à Penn State dans la bataille acharnée de B1G East
PSU tombe à OSU

Keywords:

Penn State Nittany Lions football,Penn State University,Big Ten Conference,Running back,Noah Ruggles,American football,Penn State Nittany Lions football, Penn State University, Big Ten Conference, Running back, Noah Ruggles, American football,,ohio state buckeyes,ohio state buckeyes tickets,osu,osu tickets,ohio state buckeyes sports,ohio state sports,ohio state football,ohio state buckeyes news,official ohio state buckeyes sports,buckeye sports,official gear ohio state buckeyes,scores,schedules,stats,football,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: