CM – « Combative », Marine Le Pen propose la destitution pour la présidentielle

0

Marine Le Pen, réélue sans surprise à la tête du Rassemblement national dimanche, surpasse le rappel de ses militants réunis en Congrès à Perpignan pour la présidentielle après une défaite dans la région qui a soulevé des questions.

Devant la presse, elle s’est dite « extrêmement combative et déterminée » et en aucun cas « découragée » pour la présidentielle. « Je n’ai aucun doute sur ce qu’il faut faire pour la France. »

« Rien n’est perdu, il y a encore un chemin vers la victoire », a assuré le numéro deux du parti, Jordan Bardella, dès samedi, beaucoup d’applaudissements et le meilleur des Elus au Conseil national (« parlement » du parti), baromètre d’influence au sein du parti.

Mais « on n’a pas le droit de douter », a-t-il ajouté, tout en critiquant l’échec du parti régional au sein et à la périphérie du parti du fait de leur fonctionnement, de leur implantation locale ou de leur « ligne de normalisation ». Dans ce contexte, il a critiqué les « cacheurs » du parti, les « déserteurs » qui « tirent les soldats dans le dos ».

Le président du Rassemblement national, dont 98 % a été réélu à la tête de le parti, qui n’avait pas de concurrent, prendra la parole à 15h.

La leader d’extrême droite abordera des questions fondamentales – et mobilisatrices – de son parti, comme l’immigration. Mercredi, elle avait déjà appelé à la « mobilisation » face au « déclin [errant] programmé de l’Europe ». Deux jours plus tard, elle avait publié un communiqué conjoint avec 15 alliés en Europe, signe d’un « travail fédérateur », selon le RN.

Devant la presse dimanche, elle a réitéré que sa ligne de ralliement dans les nouvelles instances était  » parfait « a été confirmé », qui a voulu les « féminiser » et les ouvrir à des « personnalités d’ouverture » comme l’ex-LR Jean-Paul Garraud, qui a retiré sa carte du RN et rejoint le Conseil national – parmi les élus. /p> Marine Le Pen a également confié qu’elle était « complètement vaccinée » contre le Covid et a réitéré son opposition à toute vaccination « obligatoire ».

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a estimé sur Radio J qu’il n’y avait « pas de file » dans le RN , quand Marine Le Pen a prononcé « un discours quasi trotskyste » dans une usine puis a déclaré « qu’il faut rembourser la dette », ou si elle ne veut plus « sortir de l’UE » après que l’Europe a été définitivement flagellée.

Il a dénoncé une « idéologie » à propos du RN le rejet, (la) stigmatisation permanente » et fait le « backwashing de la marée bleu marine » sur les régions en raison des actions du gouvernement.

Afin de se consacrer à l’élection présidentielle, Marine Le Pen va temporairement limoger le chef du parti à l’automne en nommant dimanche son successeur, qui sera la première femme vice-présidente du parti en vertu de la modification des statuts adoptée samedi.

Jordan Bardella est approché pour ce poste, qui accueillera également le congrès, le maire RN de Perpignan Louis Aliot, y aspire. Ce dernier revendique son « expérience » mais ne veut pas « se battre contre vents et marées ».

Jordan Bardella est arrivé en tête devant Louis Aliot, maire de Hénin-Beaumont Steeve Briois, l’eurodéputé Nicolas Bay et le maire de Fréjus David Rachline élue au Conseil national (« parlement » du parti).

Après la défaite du gouvernement régional, les élus, cadres et militants sont venus au Congrès avec de nombreuses questions qui ont été abordées lors des tables rondes de samedi

Le maire de Moissac Romain Lopez a souligné qu’une victoire « manque un établissement local » et a rappelé son expérience de candidat non RN. Il a également défendu la nécessité de « leaders locaux enracinés » qui « peuvent s’exprimer en toute liberté dans le temps ». lutter contre l’abstention.

Lire les articles de la rubrique Politique,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQCrédit ImpôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique de cookiesPolitique de protection des données personnellesArchive
Résultats de la loi

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

La rédaction du Point – plus d’une centaine de journalistes – vous accompagne
ses enquêteurs, ses reporters, ses correspondants sur tous les continents.
Notre travail? Enquêter, révéler et surtout ne jamais lâcher prise. Recettes de
L’abonnement et la publicité nous donnent les moyens d’un journalisme gratuit et de qualité.
Pour nous lire, abonnez-vous ou acceptez les cookies.

Keywords:

Marine Le Pen,Perpignan,Jordan Bardella,Louis Aliot,Marine Le Pen, Perpignan, Jordan Bardella, Louis Aliot,,RN, Jordan Bardella, Marine Le Pen, Rassemblement national, élection présidentielle, politique, gouvernement, opposition, loi, lois, député, députés, institution, institutions, candidat, candidats, UMP, PS,,RN Rassemblement national,Marine Le Pen,,,Politique,Rassemblement national (ex-Front national),extrême-droite,,,,,,partis-RN-élections-France2021-France2022-régionales-présidentielle,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: