CM – Covid-19 : Castex appelle à des moments festifs pour « se détendre »

0

Nouvelle rotation de vis. Emmanuel Macron a convoqué lundi 6 décembre un nouveau conseil de protection sanitaire pour décider des mesures à prendre face à la reprise de l’épidémie de Covid-19. Avant les vacances et la nouvelle variante Omicron qui se profile, la France est touchée par une puissante cinquième vague : le taux d’incidence a été multiplié par sept depuis début novembre, troisième vague au printemps dernier, à 411,2 cas pour 100 000 habitants. Le nombre de patients en réanimation à l’hôpital (2 066) est encore limité, mais augmente rapidement (200 admissions par jour).

Le gouvernement s’inquiète de la situation sanitaire, mais pas jusqu’à imposer un nouveau couvre-feu ou couvre-feu l’Autriche l’a fait. Au sommet de l’Etat, on s’appuie surtout sur l’important taux de vaccination français (75,6 % de la population), l’un des meilleurs d’Europe, pour traverser la vague sans dévorer l’hôpital et faire grimper les décès. « Quand le nombre de cas sera à nouveau très élevé, la situation ne sera plus la même qu’il y a un an », a annoncé le Premier ministre Jean Castex lors d’une conférence de presse ce lundi soir, assurant que les vaccinations « ont changé la donne ». Dix millions de Français ont déjà reçu leur dose de rappel, les rendez-vous à venir sont pris d’assaut. Mais les vaccinations à elles seules « ne suffiront pas à contenir l’épidémie d’ici Noël », prévient le chef du gouvernement, qui a annoncé de nouvelles mesures.

Les efforts ne sont requis qu’à l’école, où le virus est répandu. Pour les 6-10 ans, le taux d’incidence pour la semaine du 22 novembre était de 664,9, soit le double de la moyenne. Le protocole sanitaire en vigueur dans les écoles passera donc au niveau 3 (sur 4). Il était au niveau 2 depuis la rentrée, à l’exception de certains départements, où il a été abaissé au niveau 1 pendant quelques semaines en raison d’une courte pause épidémique en octobre.

Concrètement, le niveau 3 oblige des mesures pour éviter le mélange en plus du port du masque entre les classes qui ne peuvent plus être mélangées à la cantine de l’école primaire. L’éducation physique en salle n’est plus possible à moins qu’elle ne puisse se faire avec un masque. Du côté des cours, les lycées, s’ils restent en présentiel au primaire et au collège, peuvent basculer vers une formule « hybride » de présentiel et d’enseignement à distance, « en fonction du contexte local ». L’hypothèse d’avancer les vacances de Noël, comme décidé en Belgique et déjà faite à Pâques l’an dernier, n’aurait pas été retenue.

La vaccination des enfants âgés de 5 à 11 ans, validée par l’Agence européenne du médicament est toujours en suspens en France. Le gouvernement attend l’avis de la Haute Autorité de Santé sur cette question, qui ne la recommande pour l’instant qu’aux plus vulnérables de cette tranche d’âge. Mais sous réserve d’un avis favorable, il devrait être ouvert à tous les enfants jusqu’à la fin de l’année, prévoit le Premier ministre.

Les discothèques devront fermer pendant quatre semaines jusqu’à la fin de l’année à partir de ce vendredi 10 décembre. , a annoncé le Premier ministre. Ces entreprises, dans lesquelles « le port du masque est difficile », qui ont été fermées pendant près d’un an et demi à partir de mars 2020 au début de l’été et ont été durement touchées par les restrictions, devront à nouveau lutter contre la fermeture officielle.

Les bars et restaurants restent ouverts… mais Jean Castex recommande de limiter les interactions sociales et les moments de convivialité, y compris en privé. « Jusqu’à la fin de l’année, allons-y doucement ! « Le renforcement du contrôle du passeport sanitaire avec des contrôles d’identité obligatoires pour les clients était sur la table.

L’organisation de grands événements devrait également être examinée attentivement par ce conseil de protection de la santé. La semaine dernière, le gouvernement a conditionné l’accès aux marchés de Noël à la présentation d’un passeport sanitaire. La question se pose notamment pour la Fête des Lumières, qui doit rassembler plusieurs millions de personnes dans les rues de Lyon pendant quatre jours à partir de ce mercredi. Il ne sera pas annulé, précise Jean Castex. « Il ne s’agit pas d’interdire les événements en plein air, mais d’avoir des règles « extrêmement strictes » dans les lieux où le masque est retiré pour boire ou manger, notamment en imposant le passeport sanitaire.

« Toutes les entreprises, elles peuvent » doivent augmenter la recours au télétravail », à deux à trois jours d’intervalle par semaine. « Si la recommandation n’a pas fonctionné », il faut passer par l’obligation, prévient Jean Castex.

Découvrez tous les jeudis les informations de notre rédaction politique et obtenez un aperçu des points exclusifs.

Vaccination sans exception ? Cela aura des conséquences dévastatrices pour ceux qui ne peuvent pas être vaccinés…

Votre écriture nous rappelle les petits cuisiniers.
Merci de respecter la liberté de pensée des lecteurs sans vous poser en MISSION PUBLIQUE qui n’intimide personne.
Si la situation « vous semble bien plus préoccupante qu’on ne veut bien le dire », barricadez-vous chez vous avec trois tournées de provisions d’ectasy.
Lorsqu’on a demandé aux Français de se rendre au bureau de vote en mars 2020, au plus fort de cette pandémie désormais apaisée, on n’a pas entendu les appels de la REGULATION PUBLIQUE.
Pendant deux ans d’inconvenance nous l’avons payé et nous le payons cher, pas comme vous dites « nous paierons cher… Très cher… »

En effet, 95% des patients hospitalisés ne sont pas vaccinés : ces personnes font face à des coûts très élevés et à des charges importantes pour la société dans son ensemble.
Mais le gouvernement Macron ne fait toujours rien à ce sujet.

Lire les articles de la rubrique Politique,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQPolitique de confidentialitéPolitique de cookiesCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCGUCGV Charte de modérationArchive
Résultats de la loi

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

Keywords:

Jean Castex,Olivier Véran,Vaccination,School,France,Jean Castex, Olivier Véran, Vaccination, School, France,,,Santé,Politique de santé,Vaccin contre le Covid-19,Covid-19,Maladie,,Coronavirus Covid-19,Gouvernement,Pass sanitaire,politique,Santé publique,Vaccins,,Health & Medical,,,Jean Castex,Olivier Véran,Covid-19,France,,,Pass sanitaire-Covid-19-Gouvernement-Virus-Vaccins-Jean Castex-Emmanuel Macron-Olivier Véran,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: