CM – Covid-19 : Ces 6 départements où la reprise de l’épidémie inquiète le gouvernement

0

« Rhôooooooooo! »

Utilisez-vous un AdBlock?! 🙂

Vous ne pouvez le désactiver que pour ce site, car les publicités maintiennent la presse en vie.

pour enregistrer mes filtres et personnaliser mon flux

Lisez l’article complet en ligne à partir de 6 h tous les jours, où que vous soyez.

Abonnez-vous à partir de 1?

Je suis déjà abonné, inscrivez-vous

Le gouvernement s’inquiète de la propagation du virus dans le sud-ouest.
Photo François Vignola

« Si la propagation globale du virus est comparable à celle du début de l’automne dernier, des signaux d’alarme vont apparaître sur certains territoires », a déclaré Gabriel Attal à l’issue du Conseil des ministres.

« En Nouvelle -Aquitaine nous assistons à des augmentations significatives dans certaines zones de la propagation du virus « , avec un taux de reproduction qui  » est revenu au-dessus de 1, ce qui signifie que l’épidémie gagne à nouveau du terrain « , a-t-il déclaré.

« Il s’agit d’une évolution défavorable dans les Pyrénées-Atlantiques particulièrement prononcée où l’incidence a augmenté de près de 80 % en une semaine » et « dans une moindre mesure en Charente-Maritime, Lot-et-Garonne, Charente, Landes ». et Gironde ».

« C’est un signe avant-coureur », a souligné le porte-parole, appelant à « ne pas baisser la vigilance » tout en précisant que la propagation du virus restait « modérée ».

Est-ce en France le chiffre des patients en réanimation dimanche sont passés sous les 3 000 pour la première fois depuis fin janvier.

Dans le cas de la vaccination, ouverte à toute la population adulte depuis lundi, Gabriel Attal a qualifié de « réalisation sans précédent  » et  » une victoire importante sur l’épidémie  » le fait que mercredi  » la limite symbolique de 50% des adultes ayant reçu une première injection a été dépassée.

Selon le ministère de la Santé mardi, un total de 26,176 millions personnes ont reçu au moins une première dose (soit 39,1% de la population totale et 49,8% de la population adulte).

« La semaine dernière, nous avons reçu près de 700 000 injections en une journée et avons battu le record du nombre d’injections en 24 heures deux fois », b Salué le porte-parole et remercié en particulier « les professionnels de la santé et les élections locales ».

Cependant, Gabriel Attal a exhorté les personnes ayant reçu une première dose à être « prudentes », ce qui « n’offre pas une protection vaccinale complète ».

Keywords:

Gabriel Attal,French government spokesperson,Occitanie,France,Nouvelle-Aquitaine,Gabriel Attal, French government spokesperson, Occitanie, France, Nouvelle-Aquitaine,,Covid-19,Santé,Maladie,,,,,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: