CM – Covid-19 : deuxième phase de renforcement du confinement en Martinique

0

Santé

L’épidémie de Covid-19 continue de se propager en Martinique et étouffe le système hospitalier. 31 nouveaux décès sont à déplorer et 4.171 nouveaux cas ont été enregistrés cette semaine, selon l’ARS cet après-midi (mardi 9 août). Pour y faire face, le préfet Stanislas Cazelles a une augmentation des détentions à partir de demain, mardi 10 août.

L’épidémie de Covid-19 en Martinique continue de s’aggraver cette semaine, selon les chiffres Jérôme Viguier, directeur général de l’ARS annoncé aujourd’hui (lundi 9 août). En effet, la régie régionale de la santé dénombre 4 171 nouveaux cas du 2 au 9 août 2021 contre 3 880 cas la semaine dernière.

L’ensemble des indicateurs est également en augmentation. Le taux de positivité est de 20% contre 17,5% la semaine dernière. Le taux d’incidence est de 1 162 cas pour 100 000 habitants. Un nombre qui a augmenté par rapport à la semaine précédente (1082 pour 100 000).

L’ARS souligne que depuis le début de la campagne de vaccination en Martinique 59 131 personnes ont eu un calendrier vaccinal complet (1.

Le CHUM , pour sa part, continue de souffrir sévèrement sous l’impact de cette quatrième vague. L’établissement a également rappelé l’ensemble de son personnel, tant médical que non médical.

31 nouveaux décès devraient être signalés en une semaine, le nombre total de décès liés au Covid-19 depuis le début de l’épidémie est passé à 178.

Aujourd’hui (lundi 9 août), 59 personnes se trouvaient dans l’unité de soins intensifs (contre 35 la semaine dernière). des patients sont hospitalisés pour le Covid aujourd’hui, contre 216 la semaine dernière.

Tous les décédés et en réanimation ne sont pas vaccinés. Sur les 331 patients hospitalisés, 4 sont vaccinés, dont un avec un calendrier vaccinal incomplet.

Le âge moyen des hospitalisés dix personnes c’est 57 ans, donc un réel rajeunissement est observé chez les personnes atteintes de forme sévère.

L’équivalent d’une salle d’hôpital entière doit être hospitalisé chaque jour. Une véritable accélération de la prise en charge.

Au vu de cette situation, une deuxième phase de détention sera ordonnée à partir de ce mardi 10 août à 19h.

Chacun est invité à rester chez soi. Pour faciliter l’entretien de la maison, les commerces dits inutiles sont fermés, sauf achats urgents et nécessaires.

Les entreprises et administrations sont également incitées au télétravail. Les activités qui ne sont pas strictement nécessaires à la vie quotidienne peuvent être interrompues.

En matière de tourisme, toutes les personnes fragiles en vacances sur l’île sont incitées à quitter le territoire. Les hôtels et appartements de vacances seront fermés, à l’exception du logement des encadrants venus en renfort. Les sites récréatifs et culturels seront également fermés.

Le trajet autour de la maison sera réduit à un kilomètre. En dehors de ce rayon, un certificat, par ex. B. obligatoire pour les courses, chez le médecin ou dans un lieu de culte.

Le Préfet de Martinique Stanislas Cazelles interviendra cet après-midi (lundi 9 août). Il devrait annoncer de nouvelles mesures restrictives…

Pour faire face à une situation sanitaire qui ne cesse de se dégrader sur l’île, le CHU de la Martinique a…

De nombreuses personnes ont choisi de se faire vacciner ce week-end. A tel point que le vaccinodrome…

L’archevêque de Martinique, Monseigneur David Macaire, s’est rendu hier (samedi 7 août) au CHU de la Martinique pour assister à la …

Keywords:

Martinique,Prefect,Tourism,Martinique, Prefect, Tourism,,,,Martinique, Covid-19, Actualité, actualités, Sciences, astronomie, actualité scientifique, sciences humaines, écologie, planète, zoologie, faune et flore,,Covid-19,Confinement,Maladie,Santé,,Health & Medical,Science & Tech,,,,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: