CM – Covid-19 : le jugement de précaution d’Édouard Philippe à deux ans de la pandémie

0

Dans la série documentaire Édouard, mon mote de droit, qui a récemment été diffusée sur France 5, Édouard Philippe a tenu d’étranges remarques de précaution sur le coronavirus.

A l’heure où la crise sanitaire est encore d’actualité aujourd’hui, sonne son des mots comme un signe avant-coureur. Ce dimanche 4 juillet, les téléspectateurs de France 5 ont pu découvrir le troisième volet de la série documentaire Édouard, mon pote de droit. Un long métrage de Laurent Cibien, ami de longue date d’Édouard Philippe qui se consacre à sa carrière politique. Dans le troisième épisode de cet ouvrage on redécouvre le maire du Havre à Matignon, à la tête du gouvernement en tant que Premier ministre d’Emmanuel Macron. Un poste de pouvoir qu’il a quitté le 3 juillet 2020, laissant la place à Jean Castex en pleine pandémie de coronavirus.

Et c’était deux ans avant qu’Édouard Philippe ne jette l’éponge en 2018, une déclaration qui reflétait la crise sanitaire. Le mari d’Edith Chabre est alors revenu sur son chemin, évoquant un futur proche dans lequel il pourrait faire l’objet d’accusations très particulières. « Peut-être que dans cinq ans on me reprochera de ne pas faire d’efforts accrus dans la recherche médicale car il y aura un virus qu’on n’a pas vu venir », a déclaré l’intéressé. Un scénario qui s’est réalisé. Fin 2019, le Covid-19 est apparu pour la première fois à Wuhan, en Chine, avant de se répandre dans le monde, obligeant l’exécutif français à s’adapter à une situation sans précédent.

« Peut-être que dans 5 ans, je serai critiqué pour ce que j’ai fait. t fait un effort accru dans la recherche médicale parce qu’il va y avoir un virus que nous n’avons pas vu venir. »(@EPhilippe_LH en 2018) #EdouardMonPoteDeDroite

La France a donc été scellée du 17 mars 2020 au 11 mai. Une longue période de galère, une cinquantaine de jours, appelée détention. Depuis, la lutte contre le virus corona s’est poursuivie, même après le départ d’Édouard Philippe. Si la campagne de vaccination se poursuit, la variante Delta inquiétera les échelons supérieurs du pouvoir. Le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran n’a pas exclu que cette variante puisse gâcher les Français l’été. Mais au gré du re-confinement, le président de la République ne perdrait pas de vue son objectif. A savoir l’élection présidentielle de 2022. Certains craignent même que son ex-Premier ministre (avec qui les tensions étaient palpables dans les premiers mois de la crise sanitaire) ne le trahisse et se lance dans la course au lysée.

Covid-19 : Que savons-nous de la variante epsilon ? On n’en a pas encore fini avec le delta appelé indien au départ, que le beau-frère se montre déjà

bientôt ce qui vient après les vaccinations et ce qu’on peut faire pour moi si je suis malade tel exemple je aller chez le bon docteur pas chez le docteur perdant de la bfmtv et sera soigné en décembre 2019 en découvrant qu’il s’agissait d’un virus covid mais la seule chose était quand il n’avait pas son masque de protection et il nous a dit le masque et non obligatoire viendra en 2020 pas de masque car pas encore obligatoire découvrira plus tard que le masque est obligatoire infirmière hospitalière essaie de soigner la personne qui a été infectée par le virus mais les soignants commençant pas de vaccin si besoin au tout début du covid maintenant ils faire vacciner les gens respecter je ne suis pas un conspirateur mais réaliste dans mon observation

et il y en aura Vous avez tous des conspirateurs qui diront : vous voyez, c’était prévu !

Comme par hasard parle-t-il de virus quand on alors dis que c’est mauvais nt, nous sommes les conspirateurs…

Bon, c’est un diseur de bonne aventure, je vais l’appeler pour me donner les prochains chiffres du million de dollars car les prédictions à ce niveau sont fortes et même très fortes.

Ils se moquer de nous, nous mépriser et essayer de comparer les vaccinés avec les non vaccinés. Ils veulent tout nous enlever bientôt et notre argent à la banque. Hollande a signé pour un maximum de 100 000 euros garantis auprès des banques en cas de faillite… Bref, unissez-vous devant le chaos des capitalistes.

Le pire, c’est le médecin urgentiste Patrick Pelloux ! Qui, quand on le voit, flippe et surtout on se souvient du pire et quand on l’entend parler de tout et de rien, il est désormais devenu un expert des catastrophes en tout genre, on ne veut plus de rien…

Les informations recueillies par le biais de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique permettant à Reworld Media Magazines et/ou à ses partenaires et prestataires d’envoyer des bons plans et offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, veuillez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Keywords:

Édouard Philippe,Edouard, mon pote de droite,Laurent Cibien,Édouard Philippe, Edouard, mon pote de droite, Laurent Cibien,,Politique, Actualité, Coronavirus,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: