CM – Crise des migrants en Biélorussie : ce que proposent les cinq candidats LR sur RMC

0

Des milliers de migrants du Moyen-Orient campent à la frontière UE-Biélorussie, source de blocus dans les relations entre l’Union et les États-Unis, d’une part, et la Biélorussie, qui est soutenue par la Russie, son alliée. Après le premier contact de haut niveau entre Bruxelles et Minsk depuis le début de la crise migratoire à la frontière orientale de l’UE, l’Europe s’est déclarée prête à imposer de nouvelles sanctions à la Biélorussie.

Un sujet qui était particulièrement sur la table au RMC et BFMTV ce dimanche « Débat de la droite » a été posé. Les cinq candidats à l’investiture LR pour l’élection présidentielle ont plaidé pour la fermeté contre le régime du président biélorusse Alexandre Loukaschentko.

« Ce qui se passe en Biélorussie est criminel. C’est une instrumentalisation délibérée du régime dictatorial » par Alexandre Loukachenko, pour « déstabiliser l’UE », a déclaré Michel Barnier, se demandant s’il était opportun de « traduire M. Loukachenko devant la Cour pénale internationale ». Mais « nous devons aider le gouvernement polonais à construire une frontière solide », a-t-il ajouté.

Frontière polono-biélorusse : « Nous ne pouvons pas céder au chantage d’un dictateur qui veut mettre l’Europe à genoux », a-t-il ajouté. a déclaré Valérie Pécresse (@vpecresse) #DebatdelaDroite pic.twitter.com/ODfiOUvOt3

Xavier Bertrand (@xavierbertrand) à la frontière polono-biélorusse : « Il faut être du côté des Polonais car c’est dans l’intérêt de tous les Européens et de la « #DebatdelaDroite de la France pic.twitter.com/hcTlPLOwK3

Frontière polono-biélorusse : « L’espace Schengen ne fonctionne pas, je souhaite que l’application de ces accords soit suspendue », affirme Philippe Juvin (@philippejuvin ) #DebatdelaDroite pic .twitter.com/m4i7F8F8Hd

Les Occidentaux accusent le régime biélorusse d’Alexandre Loukachenko d’avoir délibérément mis en scène la crise en encourageant les migrants à venir dans le pays puis à les amener à la frontière.

Loukachenko, qui est au pouvoir depuis près de 30 ans et a agi de manière sanglante contre ses opposants, rejette les allégations et inculpe l’Occident.

Selon les autorités, le plus grand camp de migrants près du village biélorusse de Brouzgi rassemble environ 2 000 personnes , y compris les femmes enceintes et les enfants.

Keywords:

The Republicans,Belarus,Michel Barnier,Xavier Bertrand,Poland,Valérie Pécresse,Europe,The Republicans, Belarus, Michel Barnier, Xavier Bertrand, Poland, Valérie Pécresse, Europe,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: