CM – Delphine Jubillard : Ces quatre cas retentissants de femmes disparues françaises qui sont restés un mystère

0

Delphine Jubular n’a toujours pas été retrouvée, mais sa disparition est loin d’être la première. Revenons à ces femmes que nous n’avons jamais revues.

Le mystère de la disparition de Delphine Jublar n’est toujours pas élucidé puisque la jeune infirmière est portée disparue depuis plus de sept mois. Le drame a commencé à Cagnac-les-Mines le 16 décembre 2020, peu de temps après que Delphine Jubillar ait fait un dernier achat auprès de son amant. Le corps de la jeune femme n’a pas été retrouvé à ce jour, son mari Cédric Jubillar est le principal suspect. Mais Delpine n’est en aucun cas la seule femme à avoir disparu sans laisser de trace, car de nombreuses femmes ne montrent plus aucun signe de vie du jour au lendemain sans explication. C’est particulièrement vrai pour Suzanne Viguier, la Delphine Jubilaire de l’an 2000.

Le 27 février 2000, Suzanne Viguier, professeur de danse de 38 ans, disparaissait de son domicile toulousain. Comme Delphine Jubular, elle avait un amant – Olivier Durandet – avec qui elle a passé la soirée de la veille de sa disparition. Elle était mariée à son mari Jacques Viguier dans une pièce séparée, qui n’a signalé sa disparition que le 1er mars 2000, trois jours après l’incident. Ce dernier a été placé en garde à vue et libéré neuf mois plus tard en février 2001. En 2010, à l’issue de son procès, il a finalement été acquitté après des heures de délibéré. Le corps de Suzanne Viguier n’a jamais été retrouvé. Comme eux, les corps d’Agnès Le Roux, disparue en 1977 à 29 ans, de Cécile Vallin, disparue en 1997 à 17 ans, et de Marie-France Godard, disparue en 1999 à 43 ans, n’ont jamais réapparu.

Ces tragédies ne racontent pas toutes la même histoire, mais ont toutes la même conclusion : le cadavre d’une femme disparue et un deuil très compliqué pour les familles. Certains éléments apparaissent également dans les disparitions multiples, notamment l’implication du mari ou du compagnon de la victime au moment de sa disparition. Ce dernier est dans de nombreux cas en garde à vue puis en détention provisoire si la police dispose de preuves suffisantes. Reste à savoir quel sort attend Cédric Jublar, qui est accusé du meurtre de sa femme Delphine Jublar et dont on a appris récemment que les conditions de détention sont absolument épouvantables.

Les informations recueillies via ce formulaire sont soumises à le Traitement informatique pour Reworld Media Magazines et/ou ses partenaires et prestataires pour l’envoi de bons plans et offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, veuillez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Titre associé :
Delphine Jubillar : ces quatre Françaises disparues qui sont restées un mystère
Affaire Jubilla : cette disparition des femmes en France qui n’ont jamais été éclairées
Delphine Jubillar : ce plaisir qu’elle s’acheta avec son amant le jour de sa disparition

Keywords:

disappearance,France,Cagnac-les-Mines,disappearance, France, Cagnac-les-Mines,,Vécu, Disparitions, Actualité,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: