CM – Des notes alors que Soumare impressionne et Barnes fait un retour prometteur

0

Nos verdicts sur les joueurs de Leicester City alors qu’ils ont fait match nul 3-3 avec l’équipe de championnat QPR, Kiernan Dewsbury-Hall, Patson Daka et Kelechi Iheanacho tous cadrés en seconde période

Leicester City a joué un match nul 3-3 passionnant avec l’équipe du championnat dans sa meilleure performance de pré-saison jusqu’à présent.

Kiernan Dewsbury-Hall, Patson Daka et Kelechi Iheanacho ont tous marqué dans les 15 dernières minutes alors que la sécheresse de pré-saison de City prenait enfin fin.

Mais plus de problèmes de coups de pied arrêtés à l’arrière ont signifié qu’ils ne sont pas repartis avec la victoire.

Charlie Austin a trouvé la lucarne juste avant la pause pour donner l’avantage à QPR, une avance qu’ils ont rapidement doublée après la pause avec la tête du poteau arrière de Yoann Barbet.

Dewsbury-Hall a capitalisé pour claquer dans une balle lâche avec le temps qui s’écoulait, Daka obtenant son premier but sous les couleurs de City quelques instants plus tard après la balle en profondeur de Marc Albrighton.

Rob Dickie a frappé dans un troisième QPR après qu’un coup de pied arrêté ait rebondi sur le poteau, mais City a riposté à nouveau, Iheanacho a tiré un penalty après que Daka a été renversé.

Eldin Jakupovic : a commencé bâclée et a failli être plaqué sur sa propre ligne de but, alors que ses coups de pied étaient assez médiocres tout au long. Il aurait peut-être pu réagir plus rapidement pour le deuxième de QPR, mais n’était autrement responsable d’aucun des trois buts.

Ricardo Pereira : Défensivement, il a été trop facilement écarté du ballon et a eu du mal à suivre le rythme des pieds rapides de Chair. Sur le pied avant, il était positif, dribble avec franchise et vitesse. Il n’est toujours pas à son meilleur niveau.

Wesley Fofana: Le Français a été brillant pour s’attaquer au pied, chronométrant superbement les tacles pour non seulement éliminer les attaques QPR, mais aussi repartir avec le ballon. Passé à travers les lignes aussi. Tout ce qu’il fait est fait avec confiance et pourquoi ne le serait-il pas ? C’est un joueur formidable.

Caglar Soyuncu : Son positionnement pour couper les centres dangereux était excellent. Les interventions étaient également importantes, avec City souvent dépassé à l’arrière. Sur le ballon, ses passes allaient de tentatives bâclées de passes faciles à des pings de 50 mètres aux pieds. Une erreur tardive a failli laisser entrer QPR.

Ryan Bertrand: Il y avait des preuves d’une bonne entente avec Barnes, alors qu’il y avait aussi plus de ces courses vers l’avant.

Wilfred Ndidi : Il refuse absolument de perdre un 50-50, la détermination qui se manifeste même en match amical. Avec Tielemans et Soumare également au milieu de terrain, il avait moins besoin de montrer sa passe.

Ayoze Perez : Malheureusement, ce n’était pas une bonne première prestation de pré-saison de l’Espagnol. De nombreux mouvements de City ont échoué avec lui, que ce soit à cause d’un centre de frappe ou d’un tacle entrant. Cependant, il s’est toujours fait une option pour Ricardo.

Youri Tielemans: Malgré une pause de trois semaines seulement après sa saison extrêmement chargée la saison dernière, il était énergique, pressant bien pour se créer une première chance, et en jouant des passes, peu s’attendent à ce qu’il réussisse comme lui seul le peut.

Boubakary Soumaré : homme du match de City en première mi-temps. Il joue comme s’il n’allait jamais se faire renverser le ballon et n’est pas perturbé par la pression exercée sur lui. Il a également bien réussi, y compris un brillant ballon en avant pour la chance de Vardy en première mi-temps.

Harvey Barnes : Pour un premier match en cinq mois, il y avait des signes très prometteurs pour Barnes. Un très bon dribble l’a vu passer devant trois hommes, alors qu’il s’est bien lié avec Bertrand et a réussi une muscade effrontée en fin de première mi-temps. Il a eu des ennuis plus souvent que d’habitude, mais son désir de battre son homme n’a jamais diminué.

Jamie Vardy: a habilement intercepté le fantastique ballon de Soumaré pour se créer une chance, même si la finition manquait. Il a fait de bonnes courses tout au long, mais elles n’ont pas toujours été trouvées par un milieu de terrain de City sans tranchant.

Marc Albrighton: Fraîchement sorti de son nouveau contrat, Albrighton a balancé l’élan du jeu dans la direction de City, en particulier lorsqu’il s’est déplacé vers la droite, jouant fréquemment des passes exquises, dont une à travers les lignes pour le but de Daka.

Daniel Amartey: Assez solide à l’arrière, bien que ses dégagements et ses balles dans le dos aient semblé précipités, plutôt que faits avec confiance.

Ben Nelson : A fait un bon bloc peu de temps après son entrée en jeu et a essayé de s’évanouir par l’arrière, mais il fallait le faire avec plus d’autorité.

Filip Benkovic : Bien coupé les centres et passé avec compétence, mais semblait un peu lent sur ses pieds, surtout lorsqu’il se tournait pour chasser les attaquants QPR.

Luke Thomas : Avec le jeu de City concentré sur la droite, Thomas n’a pas vu beaucoup de ballon, mais a quand même joué une belle passe pour que Daka remporte le penalty, montrant sa foi dans le rythme du Zambien pour en faire quelque chose.

Hamza Choudhury : Lisez bien le jeu pour intercepter parfois, mais le match a contourné le milieu de terrain pendant une grande partie de la dernière demi-heure.

Kiernan Dewsbury-Hall : Une finition fracassante était méritée pour son anticipation et sa volonté de suivre après avoir essayé de mettre en place Daka. Son jeu complet était très impressionnant.

Kamal Sowah : Il avait l’air chez lui dans le rôle du numéro 10, s’occupait et se montrait toujours comme une option pour le milieu de terrain et les arrières latéraux. Il n’a cependant pas converti cela en créant des occasions pour les attaquants.

Kelechi Iheanacho: A frappé le penalty avec confiance, un coup de pouce après en avoir raté un lors du premier match de pré-saison, alors que son toucher était intelligent et ses courses étaient bonnes, aidant à créer de l’espace pour Daka. Il n’y avait pas trop d’interaction entre les deux frontmen cependant.

Patson Daka : S’il joue comme ça, il sera un coup sûr. A utilisé son rythme de manière experte, toujours accroché au dernier homme et chronométrant superbement ses courses. Terminé sa grande chance sans nerfs et fêté avec enthousiasme aussi.

N’oubliez pas que nous vous offrons la possibilité de vous inscrire à nos mises à jour par e-mail – et de recevoir un guide exclusif de pré-saison dans le processus. Cliquez ici pour plus de détails.

Keywords:

Leicester City F.C.,Queens Park Rangers F.C.,Patson Daka,Kelechi Iheanacho,Premier League,Brendan Rodgers,Leicester City F.C., Queens Park Rangers F.C., Patson Daka, Kelechi Iheanacho, Premier League, Brendan Rodgers,,Leicester new boy Patson Daka shines lively 3 3 draw away Queens Park Rangers,,Leicester City FC,Jamie Vardy,Queens Park Rangers FC,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: