CM – Dépakine : Sanofi blâmé pour un manque de vigilance et un manque d’éducation sur les risques du médicament

0

Sanofi a été tenu responsable mercredi d’un manque de vigilance et d’information sur les risques de Dépakine dans les malformations ou les retards de développement chez les enfants dont les mères ont reçu ce traitement.

Le tribunal de Paris a également statué ce mercredi sur la recevabilité de le recours collectif de l’association de victimes Dépakine contre Sanofi a été décidé.

Cette action collective, la première dans le domaine de la santé, a été lancée en mai 2017 à l’initiative de l’Association d’accompagnement des parents d’enfants atteints du syndrome des anticonvulsivants ( Apesac), fondée par Marine Martin, qui estime qu’il a fallu trop de temps à Sanofi pour informer les patientes des risques liés à la prise de ce médicament pendant la grossesse.

Keywords:

Sanofi,Sodium valproate,Sanofi, Sodium valproate,,,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: