CM – Droits TV Ligue 1 : Canal remporte le bras de fer face à beIN Sports

0

BeIN Sports s’incline face à Canal. « Le chaos continue » sur les droits TV du football français : Vendredi 23 juillet 2021, la justice a autorisé Canal à ne pas payer beIN Sports pour les deux matchs de Ligue 1 sous-licenciés par le diffuseur qatari jusqu’à cette date Procès contre la Ligue de football professionnel (LFP) a duré. A deux semaines de la reprise du championnat, c’est un nouveau rebondissement dans la saga qui a débuté il y a trois ans. Le tribunal de commerce de Nanterre n’a que partiellement validé la démarche de Canal, qui avait quitté L1 depuis des semaines et voulait suspendre l’accord de sous-licence signé en 2018 pour le lot 3 avec beIN Sports pour 332 millions d’euros.

Cette décision est la première en direction de Canal, qui a été attribué par la chaîne qatarie. Il avait peu apprécié le non-paiement du premier projet de contrat début juillet d’un montant de 500 000 euros et la lettre de la chaîne cryptée dans laquelle il suspendait son contrat. Mais elle ne s’attendait pas à ce revers.

« Le tribunal dit que Canal n’est pas autorisé à payer tant que beIN n’a pas engagé de poursuites contre la LFP, mais beIN n’est pas du tout obligé de diffuser les matchs du lot 3 », a analysé une source proche de l’un des deux diffuseurs ayant eu accès à la décision. Cependant, Canal devra payer et diffuser les deux matchs de L1 une fois que beIN aura intenté une action en justice contre la LFP, a précisé cette source. Le diffuseur qatari a déjà indiqué dans un communiqué qu’il « étudiait » les démarches juridiques à entreprendre, mais regrette que le football français « devra faire face à une telle incertitude à quelques semaines du début de la saison. Nouveau départ ». « Bien sûr qu’ils suivront les recommandations du tribunal et poursuivront la LFP », assure une source proche de l’un des deux diffuseurs. Interrogé par l’AFP, Canal n’a pas emboîté le pas. La défense de Canal avait soulevé cette clause mardi lors de l’audience devant le tribunal de commerce, qui lie les deux diffuseurs et prévoit que beIN Sports doit engager des poursuites judiciaires si Canal le demande.

Après la faillite de Mediapro, l’expéditeur avait crypté beIN demandé à plusieurs reprises de poursuivre la LFP afin de l’obliger à remettre en jeu le lot 3 lors du dernier appel d’offres de la mi-juin, ce que le diffuseur qatari n’a jamais fait. Canal a donc saisi le tribunal deux fois de son propre chef, mais a été débouté à chaque fois par le tribunal de commerce et l’autorité de la concurrence. « On devra peut-être un jour se demander pourquoi beIN, dont le patron est également membre du conseil d’administration de la LFP (Nasser Al-Khelaïfi), n’a jamais répondu aux sollicitations de Canal », s’interroge une source proche du dossier. Lors de la dernière offre mi-juin, Amazon a remporté 80% des matchs de L1 pour 250 millions d’euros, une décision que Canal a jugée inacceptable et qui l’a conduit à annoncer son intention de se retirer de la L1.


1 à 0 contre le quart
bon pour le sport, mais le football, source d’argent et de pouvoir avant d’être juste source de jeux, reste son meilleur ambassadeur !

Après l’échec de Mediapro, ses bêtises continuent.

Lire les articles de la rubrique Médias,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique des cookiesPolitique de protection des données personnelles Archives

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

La rédaction du Point – plus d’une centaine de journalistes – vous accompagne
ses enquêteurs, ses reporters, ses correspondants sur tous les continents.
Notre travail? Enquêter, révéler et, surtout, ne jamais lâcher prise. Recettes de
L’abonnement et la publicité nous donnent les moyens d’un journalisme gratuit et de qualité.
Pour nous lire, abonnez-vous ou acceptez les cookies.

Keywords:

beIN SPORTS,Ligue 1,Canal+,Ligue de Football Professionnel,beIN SPORTS, Ligue 1, Canal+, Ligue de Football Professionnel,,,football,Ligue 1,canal+,amazon,lfp,beIN Sports,ligue de football professionnel,,,Canal +, beIN Sports, Droits TV, Ligue 1, pub, publicité, personnage publicitaire, vache qui rit, Bibendum, Mr Propre, lapin Duracell, hérisson Ernie Spontex, Mr Marie, mamie Nova, M&M’s, géant vert, la laitière, TV, télé, télévision,,,,,,L1-Médias-Télévision-Police et justice-Médias-beIN Sport-Canal Plus-beIN,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: