CM – Edgar Morin et ses 100 ans de réflexions

0

« Mon chemin s’est fait en marchant. Je n’ai pas suivi le chemin balisé. » (Edgar Morin, 2 juillet 2021).

Sa pensée restera inachevée quand elle disparaîtra. Il a émis l’hypothèse, mais pas le certitude : Serait-il devenu immortel ? Du moins pas sous le dôme. Edgar Morin, le penseur de la complexité, le scientifique, le sociologue, le philosophe, l’historien, fête ses 100 ans ce jeudi 8 juillet 2021. Et malgré une voix un peu plus fine, toujours la même énergie pour parler, pour communiquer, à tel point qu’on se demande comment il peut encore trouver le temps de vivre.
Cela fait plus de quarante ans que j’ai été complètement séduit par l’approche intellectuelle d’Edgar Morin. La méthode rare qui a demandé du temps et surtout des moyens : essayer d’avoir une vision globale du savoir humain en travaillant avec des spécialistes scientifiques dans tous les domaines. Quarante. Pour parler de physique quantique d’une manière aussi pertinente que de religion en Mésopotamie… Cela renouait avec la culture du grand savant, ce qui était possible il y a trois ou quatre siècles, quand la science était encore sous-développée, quand ce qui compte aujourd’hui le plus petit discipline scientifique à travers le monde, des milliers voire des dizaines de milliers de spécialistes de haut niveau qui font avancer les connaissances humaines chaque jour. Cette approche interdisciplinaire est un élément central du travail d’Edgar Morin.
Toute sa vie, il a recherché, pensé, écrit et discuté. Oui, un voyage dans les deux sens, c’est sans doute la raison de sa grande popularité, si bien qu’il semble y avoir même des cercles informels de croyants, même si Edgar Morin a toujours refusé d’être un gourou. . Cela n’empêche personne de l’appeler « Maître », pas même ses amis. Cette partie du service après-vente est exceptionnelle pour lui. Toute sa vie, il a tenu conférence sur conférence partout en France et dans le monde, parcourant le monde pour discuter, comprendre le monde, apporter sa vision du monde et l’éclairer à travers les questions de ses lecteurs. .
Pourquoi ne se repose-t-il pas ? Sa démission serait bien méritée, mais c’était comme une course contre la montre, comme s’il essayait de terminer son cheminement intellectuel du mieux qu’il pouvait, sachant qu’il n’arriverait jamais au résultat final. Après tout, Maurice Allais était aussi contre la retraite avant 100 ! (il n’a pas pu le voir car il est parti il ​​y a quelques mois).
Edgar Morin tente depuis plusieurs années de décrire l’évolution de sa pensée depuis ses débuts. Je pense qu’il n’est pas difficile d’y trouver un fil conducteur, mais il est difficile d’en garder une trace précise et précise. Et c’est toujours impressionnant d’écouter cet homme sympathique, si poli, si simple, presque familier qui n’hésite pas à parler à qui que ce soit.
Résilient, évidemment, communiste, juste au début, mais il a vite compris qu’il ne fallait pas continuer et quitter cette voie répugnante (ce que beaucoup de ses collègues ont fait… bien plus tard que lui !). S’il se qualifiait, au risque d’employer un terme galvaudé, il dirait qu’il était « avant tout un humaniste ». Il critique notamment la « démesure » des « ambitions insatiables et sans fin » telles que « le règne chimérique de la terre ». L’idée prométhéenne de contrôler tout ce que certains croient que le transhumanisme peut réaliser est une illusion qui nous donne chaque année sa part dans le chaos et l’imprévisibilité de notre avenir.
Dans son dernier livre, Lessons of a Century of Life, il déclare en effet : « L’une des grandes leçons de ma vie est de ne plus croire à la pérennité du présent, à la continuité du devenir, à la prévisibilité du futur. . « . Toute sa vie, le siècle qu’il a vécu, les deux siècles qu’il a vécu de l’occupation à la pandémie de Covid-19 l’ont montré : « Les catastrophes (et la pandémie de Covid en fait partie) conduisent à deux comportements opposés, l’altruisme et l’égoïsme. . « .
On peut l’entendre présenter son livre à la télé, comme sur France 5 le 19 juin 2021.
/ * * /
Leur leitmotiv serait l’anti-idéologie dans un monde torturé et imprévisible, ce qui n’est pas surprenant du point de vue du sociologue de la complexité : « La doctrine qui répond à tout, mais la complexité qui remet tout en question. « . Formule simple, profonde, concise, nuancée et utile, formule efficace.
En principe, je dis en principe, car cela dépend bien sûr de son état de santé, qui apparaît excellent, mais aussi de l’évolution de la crise sanitaire, qui peut évoluer très rapidement, Edgar Morin est attendu au Palais ce mardi juillet. Le 13 février 2021 à 22h des Papes à Avignon, où se célèbre pour la énième fois son 100e anniversaire, notamment en compagnie de l’ancienne ministre de la Justice Christiane Taubira.
Plus tôt, vendredi 2 juillet 2021, Edgar Morin avait été reçu pour une conférence par l’ancienne ministre de la Culture Audrey Azoulay, l’actuelle directrice générale de l’UNESCO, dans le prestigieux amphithéâtre de cette grande institution internationale à Paris. Il s’est adressé à un maigre public pendant une quarantaine de minutes (à cause du protocole sanitaire), notamment en présence du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse Jean-Michel Blanquer, de la maire de Paris Anne Hidalgo et de l’ancien Premier ministre Bernard Cazeneuve (ancien Le président François Hollande était attendu mais semblait avoir raté le rendez-vous).
Grâce à la magie d’Internet, vous pouvez l’entendre tranquillement à la maison.
Edgar Morin a notamment donné des conseils aux jeunes : « Ne vous contentez pas de survivre en cette période de crise ! En effet, il faut toujours continuer à vivre : « Cultivez-vous et essayez vraiment de goûter à la poésie de la vie et vivez avec tout ce qui comporte le risque de vivre l’aventure de la vie. ». Enfin un message qui n’est pas si éloigné de celui du professeur récemment décédé Axel Kahn, vif et joyeux.
Joyeux anniversaire, cher Edgar Morin, tous mes voeux impressionnés et enthousiastes pour un nouveau départ de 100 ans aussi prometteur, vivant et enrichissant que le précédent!Egalement sur le blog de Sylvain Rakotoarison (03.07.2021) http: // www.rakotoarison. UE
Pour aller plus loin : Les 100 ans d’Edgar Morin. Le dernier intellectuel ? Complexité face au mystère de la réalité. 97 ans. Introducteur de la pensée complexe. « Droit à la réponse » du 12 décembre 1981 (vidéo INA). et-Senans avec Edgar Morin le 9 septembre 1990 (vidéo INA).

@phan Comme toujours on repasse les plats sur l’histoire officielle… il suffit de comprendre la supercherie sur Babylone et la fameuse captivité des fanatiques juifs tout en les vrais ouvriers travaillaient dur sur le sol cananéen.

Edgar Nahoum est né à Paris en 1921. Ses parents sont des Juifs de Thessalonique d’origine italienne lointaine3. Il a grandi dans un milieu non pratiquant, sa famille a été « moderne et laïque depuis trois générations » 3. Fils unique, il a perdu sa mère à dix ans, son père était commerçant.

1936, pendant les Espagnols Civil War, fut son premier acte politique en rejoignant une organisation libertaire, « International Antifascist Solidarity », pour préparer des colis pour l’Espagne républicaine4,5. En 1938, il rejoint le Parti Frontiste, une petite formation de la gauche pacifiste et antifasciste.

Rappelons ici qu’Edgar Morin fut l’un des rares intellectuels à avoir souligné l’extrême importance de l’œuvre remarquable de Lupasco, ce que Wikipédia fait. ne souligne même pas et se contente d’un lien minimaliste…

Lupasco est de loin supérieur à Morin… Evidemment on pousse la copie à l’extrême, au détriment des autres… la routine..

Les immortels ont toujours une bonne raison de se tenir devant la foule qui fera de même au terme de la course entre poésie et philosophie… un jeu sans fin sur le fil du moment.

Le conformisme académique de son temps, teinté de la bonne Pensée et de la compassion sommaire qui résultaient du marxisme qui imprégnait son temps.

J’ai rencontré Edgar Morin à l’étranger, plus précisément en Inde, de la part d’un de mes amis en entrant accidentellement dans son La bibliothèque a emporté avec nous un essai « La rumeur d’Orléans » au moment de la fake news, que l’on peut facilement acquérir. Les rumeurs se sont propagées via les réseaux sociaux ». Cet essai est à lire.

Dans une petite ville de province non loin de Paris, le bruit est si élevé que toute la ville n’en parle que : Certains dealers kidnappent des jeunes filles pour faire des affaires avec des femmes blanches grâce au double étage cabines d’essayage. La rumeur suggère immédiatement six commerçants juifs non loin des lynchages d’une partie de la population qui s’est soulevée contre eux à la suite de la rumeur grandissante. . Puis la rumeur tourne d’elle-même, puisqu’aucune jeune fille ne manque.

J’ai eu par la suite le plaisir de lire d’autres livres d’Edgar Morin, dont certains sont dédicacés.

Afin de réagir, identifiez-vous vous-même avec le vôtre Login / mot de passe en haut à droite de cette page

http://www.rakotoarison.eu

« Seul le devoir envers l’homme en tant que tel est éternel. « 

Citation de la philosophe Simone Weil de son livre « L’Enracinement » (Ed. Gallimard), publié après sa mort en 1949.

« La contestation peut être vive, le verdict sévère, mais à condition de s’en tenir à un certain niveau intellectuel et moral, ce qui la rend encore plus

@charlyposte

« Edgar Morin était un grand résistant et a écrit dans  » Vidal et les siens « , (…)

Agoravox utilise des technologies logicielles libres : SPIP,
Apache, Ubuntu,
PHP, MySQL,
CKEditor.

Plus de /
Contacter /
Mentions légales /
Cookies et données personnelles /
Charte de modération

Keywords:

Edgar Morin,Emmanuel Macron,Edgar Morin, Emmanuel Macron,,,,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: