CM – Efficace, Lyon applique sa loi – débriefing joueurs et NOTES (OL 3-1 RCSA)

0

Sans une belle performance, l’Olympique Lyonnais Strasbourg (3-1) a dominé ce dimanche au terme de la 5e journée de Ligue 1. Un succès logique pour les Gones, efficace et d’un joyau de Moussa Dembélé appelé dans la vie.

Un coup de foudre de Moussa Dembélé et Lyon a bien réussi. Au terme de la 5e journée de Ligue 1, le Rhône-Klub s’est logiquement imposé face à Strasbourg (3-1) dimanche

Juste avant le score, les Gones ont su maîtriser les débats grâce à un superbe but de Dembélé avant Jason Denayer servi par Xherdan Shaqiri, et un dernier succès de Lucas Paqueta en pause. Au classement général, l’OL occupe la 7e place.

De bonne humeur au Groupama Stadium, les Lyonnais se sont projetés droit devant avec une reprise de volée de Toko-Ekambi dans les tribunes sur un service en profondeur de Shaqiri. Puis sur une ouverture relevée dans les profondeurs de Guimaraes, Dembélé réalise un enchaînement parfait avec un contrôle de la poitrine et un coup pour trouver la fenêtre opposée de Sels (1-0, 8e) ! Splendide! Complètement étouffés par le pressing adverse, les Alsaciens n’ont pas su réagir avec un grand gaspillage technique dans leurs diffusions.

des sueurs froides en effleurant le poste de Lopes. Après un début de match attractif, l’OL a clairement pris du retard sur une équipe du RCSA de plus en plus entreprenante. Jusqu’à la pause, les débats entre les deux équipes étaient plutôt équilibrés à un rythme très lent…

Après la pause, Strasbourg a joué une bousculade après un coup franc avec du feu, mais Sels a finalement réussi à écarter la menace. Malgré un duo complémentaire Gusto – Shaqiri sur le côté droit, Lyon a eu du mal à atteindre le break en seconde période. Et sans chercher protection, les Gones ont frôlé la catastrophe avec un duel que Lopes a remporté devant Gameiro ! Déjà échauffé par une virgule de Guimaraes, le public rhodanien a été emporté par Boateng, l’auteur de ses grands débuts, au moment de l’entrée.

Puis Denayer a laissé les supporters de la course d’orientation applaudir d’une tête lobée après un centre de Shaqiri à trouver le chemin des filets (2-0, 65e). Abasourdi, Strasbourg ne s’est pas vraiment révolté malgré un coup puissant de Bellegarde, qui a été repoussé par Lopes. Sous contrôle, Lyon a même eu l’occasion de prendre le point, mais Sels est intervenu devant Cherki. Après la bonne sortie de Lopes face à Diallo, l’OL a clôturé le spectacle avec un dernier but signé par Paqueta, auteur d’une frappe qui a été fixée sur un résidu par Aouar (3-0, 87e). Dans les dernières secondes, le RCSA a écopé d’un penalty pour une main dans la surface de réparation de Gusto. Face à Lopes, Diallo n’a pas tremblé (3-1, 90e 7e), mais Lyon a connu un succès mérité.

Une rencontre assez moyenne. Et pourtant, l’entame de match dans une ambiance sympathique avec des Lyonnais majoritairement aventuriers a été séduisante et surtout récompensée par un but formidable. Mais petit à petit le jeu a perdu en qualité avec beaucoup de gaspillage technique et un rythme plus lent. Dans ce scénario, il y avait au moins une certaine tension avec les Alsaciens étant compétitifs… avant que Gones n’accélère en fin de match.

– Dans une belle ouverture longue de Guimaraes, Dembélé prend de la profondeur dans le dos de Perrin. Après avoir vérifié la poitrine, l’orienteur continue d’un coup de poing pour trouver la pointe opposée de Sels (1-0, 8e). Génial !

– Après un corner vite joué avec Aouar, Shaqiri n’hésite pas et marque un centre dans la surface de réparation. Dans le duel avec Perrin, Denayer s’est imposé et a touché le filet d’une tête lobée (2-0, 65e).

– Face à la relance de Strasbourg, Emerson se bat bien et récupère le ballon très haut. Servi à l’entrée de la surface de réparation par Guimaraes, Aouar a joué franc jeu et a déplacé Paqueta, qui a placé une frappe bien placée (3-0, 87e).

– Dans une dernière offensive, Le Marchand, déplacé à gauche , a tenté un centre et Gusto la main dans la surface de réparation contre le ballon.L’arbitre détermine immédiatement le point de penalty. Diallo transforme sa tentative contre Lopes (3-1, 90e 7e) sans trembler.

Un bon spécimen ! Malgré un retour tardif en sélection, le milieu de terrain a effectivement débuté ce dimanche. Et le Brésilien a justifié d’emblée la confiance de son entraîneur Peter Bosz par une ouverture grandiose et a permis à Dembélé de prendre l’avantage. Par la suite, malgré quelques passes inexactes, il a eu un rôle intéressant dans la création. Toujours précieux pour la récupération, les Lyonnais se sont permis de faire plaisir au public avec une belle virgule entre les jambes de Le Marchand. Il a été l’auteur d’un grand changement pour Aouar concernant l’action du troisième but. Lâché à la 89e minute par Habib Keita (pas de classement).

Anthony Lopes (6,5) : Le gardien de l’Olympique Lyonnais n’a pas eu besoin d’imposer son talent sur cette rencontre. Le Portugais n’a pas eu peur lorsqu’il a bloqué un tir dévié de Diomandé par Prcic à côté de son poteau dans le premier tiers. Pour le reste du match il est resté calme dans ses interventions et a encore brillé dans ce duel, qui a été remporté devant Gameiro puis éliminé en seconde période devant Diallo. Il a été touché du mauvais pied dans le penalty de Diallo.

Malo Gusto (6,5) : Aligné en l’absence de Dubois, blessé, le latéral droit de l’Olympique Lyonnais était bon ! Défensivement, le jeune talent de Gones a fait plusieurs retours importants, notamment dans la surface avant Gameiro. Défensivement sérieux, il était également séduisant dans sa contribution offensive avec de bonnes combinaisons avec Shaqiri. Petit bémol avec ce penalty en fin de match pour une main dans la surface de réparation.

Jason Denayer (7) : Le défenseur central de l’Olympique Lyonnais était à la hauteur de cette rencontre. L’international belge a réagi dans un duel plus physique avec Ajorque et ses qualités sur l’aérodrome l’ont rendu inestimable. Il a aussi été assez propre dans ses relances et a sublimé sa copie avec cette tête en seconde période.

Sinaly Diomandé (5) : Régnant en raison de la suspension de Da Silva, le jeune défenseur central de l’Olympique Lyonnais n’a pas respiré un grand sang-froid. The Gone a été retardé dans ses interventions à plusieurs reprises, comme son carton jaune pour une faute sur Gameiro. Parfois en difficulté dans les duels, il était avide d’un tir de Prcic dévié juste à côté du poteau. Remplacé à la 60e minute par Jérôme Boateng (non noté), auteur de ses grands débuts à l’OL.

Emerson (6,5) : Un match intéressant pour l’équipe de gauche prêtée par Chelsea. De son côté, le joueur de l’Olympique Lyonnais a rarement été pris défensivement avec plusieurs interventions confortables. Et dans ses ascensions, l’Italien a proposé de nombreuses solutions et a utilisé ses qualités techniques pour bien s’allier avec ses coéquipiers. On a aimé sa haute récupération pour permettre le troisième but.

Thiago Mendes (5) : Paqueta préféré, courant physiquement après son retour tardif en sélection, le milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais a été bon par la domination de sa famille a été soutenu, intéressant à la début du jeu. Mais le Brésilien est vite retombé dans ses faiblesses avec une récupération réduite et plusieurs mauvaises passes au milieu de terrain. Lâché à la 60e minute par Maxence Caqueret (pas de notation).

Xherdan Shaqiri (6,5) : L’ailier était intéressant pour ses grands débuts sous les couleurs de l’Olympique Lyonnais. Dans plusieurs séquences, l’international suisse s’est même inspiré pour changer ses partenaires, notamment à l’ouverture de Toko-Ekambi dans les premières minutes ou dans ses combinaisons avec brio. Mais dans l’ensemble, il a connu plusieurs échecs dans ses tentatives individuelles et ses passes décisives. Impeccable dans ses efforts, l’ex-Liverpool a finalement été le passeur décisif avec un joli centre sur le but de Denayer. Remplacé à la 73e minute par Lucas Paqueta (non classé), qui a inscrit le troisième but de son équipe d’une frappe bien placée.

Houssem Aouar (6) : Une performance en deux temps pour le milieu offensif de l’Olympique Lyonnais. Malgré quelques échanges avec Emerson et Toko-Ekambi, le talent des Gones dans le premier tiers s’est montré relativement prudent dans le match. Après la pause, cependant, il a montré un meilleur visage avec plusieurs passes pointues, dont ce décalage crucial vers le but de Paqueta vers la fin du match.

Karl Toko-Ekambi (4,5) : Un match compliqué pour l’Olympique Ailier lyonnais. Alors que plusieurs de ses partenaires ont réussi à se démarquer, l’international camerounais est quasiment anéanti. Il n’a jamais été dangereux de s’approcher de la zone de vérité, mis à part deux coups portés aux tribunes dans le premier tiers. L’ancien Angevin était notamment connu pour ses imprécisions techniques dans ses centres. Remplacé à la 73e minute par Rayan Cherki (pas de classement).

Moussa Dembele (6,5) : capitaine En l’absence de Dubois, l’attaquant de l’Olympique Lyonnais a justifié le choix de son entraîneur Peter Bosz. Depuis le début de la saison, l’ancien de l’Atletico Madrid a illuminé cette partie de son talent avec ce contrôle de la poitrine suivi d’un coup de poing pour ouvrir la porte après une ouverture de Guimaraes. Ensuite, le Français n’était pas très dangereux avec une situation mal négociée notamment après la pause. Pourtant, il n’a jamais abandonné ses efforts et a été juste dans ses transferts.

Matz Sels (4) : Le gardien strasbourgeois ne peut guère reprocher cette rencontre. Dans l’ensemble, le Belge n’était pas inquiet, mais n’a rien pu faire en début de match face au formidable but de Dembélé. A l’exception d’une bonne intervention sur coup franc dangereux, il n’a pas vraiment eu l’occasion de briller et n’a rien pu faire avec la mise en œuvre de Denayer et Paqueta. Regardez son arrêt devant Cherki en fin de match.

Frédéric Guilbert (5) : Pour son premier match depuis son retour, le piston droit de Strasbourg était juste à point. Avec les ascensions incessantes d’Emerson, le Français a eu beaucoup de travail sur la défensive et a bien résisté. En revanche, son apport offensif est soudain plus limité. A la 65e minute, Habib a remplacé Diallo (non compté), qui a sauvé l’honneur d’un penalty en fin de match.

Alexander Djiku (5,5) : le défenseur central strasbourgeois n’a pas démérité de cette rencontre. Comme ses partenaires, il a été un peu surpris par la longue ouverture de Guimaraes pour Dembélé, mais n’est pas à blâmer pour son placement sur Toko-Ekambi. Et pour le reste du match il a remporté la plupart de ses duels, notamment dans les airs.

Lucas Perrin (2) : Décevant en début de saison, le défenseur central strasbourgeois a confirmé ses difficultés dans cette rencontre. Dès l’entame de la rencontre, l’ancien Marseillais s’est clairement rendu coupable d’être coincé dans son dos derrière le but de Dembélé. Et après cela, il était très souvent à la limite avec des problèmes pour gagner des duels… et a été battu par Denayer lorsqu’il s’en est rendu compte. Un essai. Lâché à la 76e minute par Gerzino Nyamsi (pas de notation).

Maxime Le Marchand (5) : Le défenseur central n’a eu aucune douleur lorsqu’il a fait ses premiers pas à Strasbourg. Un peu en retrait de l’occasion manquée de Toko-Ekambi en début de match, il a bien réagi dans les duels malgré les tentatives du duo Gusto – Shaqiri à ses côtés. Après avoir capté le but de Paqueta, il a écopé d’un penalty pour une main de Gusto en fin de match.

Anthony Caci (5) : Dans un rôle de piston sur le côté gauche de cette rencontre, le latéral avait du boulot avec le combinaisons entre Gusto et Shaqiri. Parfois débordé, il s’est quand même bien battu pour limiter les dégâts. En revanche, dans ses ascensions on sentait clairement qu’il était du mauvais pied. Agressé physiquement, il a été remplacé à la 45e minute par Dimitri Liénard (4,5), qui a été brouillon. Défensivement, l’Alsacien n’a pas démérité, mais a fait preuve d’une grande imprécision technique dans ses centres. En fin de match il s’est blessé et a laissé l’herbe sur une civière.

Adrien Thomasson (4) : Le milieu de terrain strasbourgeois a fait une copie assez moyenne. L’ancien Nantais a été généreux dans son travail et a contribué par son travail. Cependant, son imprécision technique était trop grande et a gâché plusieurs situations intéressantes à l’approche de la zone de vérité. On a quand même aimé sa passe pour lancer Gameiro sur son opportunité après notre retour des vestiaires.

Sanjin Prcic (5) : Aholou préféré sur le banc, le milieu de terrain strasbourgeois était assez intéressant pour cette partie. En reprise, l’ancien Rennais a été actif même dans les moments difficiles pour son équipe. Et surtout dans le match difficile, il a impressionné par sa qualité technique avec des passes nettes vers l’avant. Il a même été dangereux lorsque Diomandé a frappé le poteau de Lopes. Remplacé à la 65e minute par Jean-Eudes Aholou (pas de notation).

Jeanricner Bellegarde (3,5) : Une petite déception lors de cette rencontre. Dans l’ensemble, le milieu de terrain strasbourgeois n’a pas trouvé le bon rythme et a été bien trop anéanti. Qu’il s’agisse de rénovation ou de construction, il a eu du mal à vraiment influencer les débats pour enflammer cette partie.

Kevin Gameiro (3) : L’attaquant strasbourgeois a beaucoup donné et a été particulièrement actif. Hormis le fait que l’ancien Parisien a rapidement semblé payer ses efforts avec un manque de clarté dans ses tentatives. Pas toujours juste techniquement, il a raté sa seule chance avec un duel perdant contre Lopes au retour des vestiaires. Lâché à la 76e minute par Majeed Waris (pas de classement).

Ludovic Ajorque (4) : A la place de Diallo, l’attaquant strasbourgeois a livré un duel physique avec Denayer. Au total, il a su gagner quelques duels et incarné un bon pilier. Dans les derniers mètres pourtant, l’Alsacien n’a jamais su faire trembler les filets.

Et qui ont été les meilleurs et les pires joueurs du jeu pour vous ? Commentez ci-dessous dans la section « Commentaires » !

LYON 3-1 Strasbourg (temps moyen : 1-0) – FRANCE – Ligue 1/5. Stade du Jour : Groupama Stadium, Lyon – Arbitre : Ruddy Buquet, France Buts : M. Dembélé (8e) J. Denayer (64e) Lucas Paquetá (87e) pour LYON – H. Diallo (90e 7e, pen.) Pour STRASBOURG avertissements : S. Diomande (29e), J. Boateng (84e), pour LYON – A. Djiku (47e), pour STRASBOURG : Anthony Lopes – J. Denayer, S. Diomande (J. Boateng, 61.) – M. Gusto, Emerson – Bruno Guimarães (H. Keita, 90.), Thiago Mendes (M. Caqueret, 61.) – H. Aouar – X. Shaqiri (Lucas Paquetá, 74.), K. Toko Ekambi (M. Cherki, 75. ) – M. Dembélé STRASBOURG : M. Sels – A. Djiku, L. Perrin (G. Nyamsi, 77.), M. Le Marchand – F. Guilbert (H. Diallo, 65. ), A. Caci (D. Liénard, 45e 1er) – A. Thomasson, S. Prcic (J. Aholou, 65e), J. Bellegarde – K. Gameiro (A. Waris, 77e), L Ajorque

# ps1 a {marge : 2px ; Rayon du bord : 2px ; Largeur : 170 px ; Hauteur : 32 px ; Affichage : bloc en ligne ; Couleur : #fff ; Police : gras 12px / 34px Arial ; Décoration de texte : aucune ; Couleur : #fff ; Alignement du texte : à droite ; Remplissage : 0 20px 0 0 ; Largeur : 180 px ; }
# ps1 a: float {opacité: 0.7; Transition : diminution de l’opacité pendant 0,5 s ; }
# ps1 a i {affichage : bloc en ligne ; Arrière-plan : URL (/0_images/sprite_partage.gif) sans répétition ; Flotteur : à gauche ; }
# ps1 a.fb1 {couleur d’arrière-plan : # 2D609B ; transformer : translateZ (0px) ; }
# ps1 a.tw1 {couleur d’arrière-plan : # 00C3F3 ; }
# ps1 a.gp1 {couleur de fond : # D53326 ; }
# ps1 a.fb1 i {largeur : 24px ; Hauteur : 24px ; Position d’arrière-plan : -39px 0 ; Bordure : 4px 6px 0 4px ; }
# ps1 a.tw1 i {largeur : 23px ; Hauteur : 20px ; Position d’arrière-plan : 0 0 ; Bordure : 7px 10px 0 6px ; }
# ps1 a.gp1 i {largeur : 15px ; Hauteur : 15px ; Position d’arrière-plan : -24px 0 ; Bordure : 10px 8px 0 10px ; }
# ps1 a.fb1 : survolez, # ps1 a.fb1 : active, # ps1 a.fb1 : focus {direction de l’animation : alternative ; Durée de l’animation : 0,3 s ; Numéro d’itération de l’animation : infini ; Nom de l’animation : Rétrécissement d’impulsion ; Fonction de synchronisation d’animation : linéaire ; }
@ -webkit-keyframes pulse-shrink {to {-webkit-transform (0,95); transformation : échelle (0,95); }}
@keyframes pulse-shrink {to {-webkit-transform: scale (0,95); transformation : échelle (0,95); }}
.pulse-shrink {affichage : bloc en ligne ; -webkit-transform : translateZ (0) ; transformer : translateZ (0) ; Ombre de la boîte : 0 0 1px rgba (0, 0, 0, 0); }
.pulse-shrink : flottant, .pulse-shrink : focus, .pulse-shrink : actif {
-Nom de l’animation du kit Web : Rétrécissement d’impulsion ; Nom de l’animation : Rétrécissement d’impulsion ; -Temps d’animation du kit Web : 0,3 s ; Durée de l’animation : 0,3 s ; -Fonction de synchronisation d’animation Webkit : linéaire ;
Fonction de synchronisation d’animation : linéaire ; -webkit-animation-iteration-count : infini ; Numéro d’itération de l’animation : infini ; -Direction de l’animation du Webkit : alternative ; Direction de l’animation : alternative ; }

Fonction fb1 (s1, w1, h1) {
var u1 = ‘http://www.maxifoot.fr/football/article-48418.htm’;
var t1 = (hauteur de l’écran / 2) – (h1 / 2);
var l1 = (screen.width / 2) – (w1 / 2);
si (s1 == ‘fb’) {
u2 = ‘https://www.facebook.com/sharer.php?s = 100&u =’ u1;
} else if (s1 == ‘gp’) {
u2 = ‘https: //plus.google.com/share?url =’ u1;
} else if (s1 == ‘tw’) {
u2 = ‘https://twitter.com/intent/tweet?text=’ encodeURIComponent (« Efficace, Lyon fait respecter sa loi – débriefing et NOTES des joueurs (OL 3-1 RCSA) ») ‘&url =’ u1′ &via = maxifoot_fr’;
}
window.open (u2, ‘pshare’, ‘top =’ t1 ‘, left =’ l1 ‘, Toolbar = no, status = no, menubar = no, location = no, directorys = no, width =’ w1 ‘, height = ‘h1) ;
}

Partager sur Facebook sur Twitter

Un problème avec cet article ? Avertissez-nous en cliquant sur ce lien

var ctx1 =  »;
ctx1 =  »;
ctx1 =  »;
ctx1 =  »;
ctx1 =  »;
ctx1 =  »;
ctx1 =  »;
ctx1 =  »;
ctx1 =  »;
ctx1 = ‘

Votre adresse e-mail :

Keywords:

Olympique Lyonnais,Ligue 1,RC Strasbourg Alsace,Moussa Dembélé,Xherdan Shaqiri,Olympique Lyonnais, Ligue 1, RC Strasbourg Alsace, Moussa Dembélé, Xherdan Shaqiri,,,RC Strasbourg, Olympique Lyonnais, Ligue 1, football, football, ligue 1, L1, résultats, calendrier, classement, olympique de marseille, psg, olympique lyonnais, Lille, match, direct, foot,,Ligue 1,Foot,Sports,OL,,,,,,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: