CM – Elizabeth II : traque le traître après la révélation du plan de ses funérailles

0

Vendredi 3 septembre, Elizabeth II a eu une très mauvaise surprise en apprenant sur un site d’information que le plan de ses obsèques avait été dévoilé. Une fuite qui pourrait avoir de graves conséquences et donner lieu à une enquête officielle.

Elizabeth II voit rouge. Vendredi 3 septembre, la reine et son cabinet étaient loin de s’attendre à ce que le site politique Politico révèle pour eux des plans qu’ils avaient jusqu’alors gardés secrets. Une opération appelée London Bridge et un plan finement élaboré dont la fuite a « profondément frustré » les responsables du palais royal à la recherche de sa source, rapporte The Mirror. Et Elizabeth II entend bien se donner les moyens de retrouver le coupable. En fait, le tabloïd déclare que la fuite, qui proviendrait de Whitehall, le siège traditionnel du gouvernement britannique, pourrait conduire à une enquête officielle du gouvernement.

Alors que Simon Case, qui travaillait auparavant pour le prince William, n’est pas devrait se prononcer sur une enquête formelle jusqu’à la semaine prochaine, « ni le palais ni le gouvernement ne sont particulièrement heureux lorsque de telles fuites se produisent », rapporte une source de The Mirror. Un coup dur surtout pour Boris Johnson, qui sera certainement interviewé par Elizabeth II elle-même, qui s’apprête à passer quelques jours à Balmoral pour la traditionnelle visite du Premier ministre en Ecosse.

Alors qu’on a déjà quelques détails du plan pour annonçant la mort d’Elizabeth II, y compris le fait que le Premier ministre serait averti par un appel téléphonique d’un responsable lui disant que le London Bridge était en panne ou que l’annonce officielle serait faite par le biais d’une Flash Press Association devrait, Politico a révélé détails des funérailles du souverain. On apprend donc que les funérailles nationales de la reine auront lieu 10 jours après sa mort et seront une « journée de deuil national ». En particulier, il y aura un service dans la chapelle Saint-Georges du château de Windsor et la reine sera inhumée dans la chapelle commémorative du roi George VI. Des informations, dont la divulgation a suscité la colère des fonctionnaires du palais, qui sont indignés que ces détails sensibles et profondément intimes n’étaient auparavant connus que d’un cercle restreint de fonctionnaires du gouvernement et de journalistes spécialisés, sont maintenant révélées.

Elizabeth II est membre de la famille royale Windsor. En 1936, le roi George V meurt. Après l’abdication d’Edouard VIII, son père devient…

Bof ! Divulgation de quels secrets ? Y avait-il quelque chose que la reine ne savait pas ou qui pourrait la choquer ? Quel cirque… en dehors de la berne des drapeaux en 10 minutes (pourquoi 10 d’ailleurs) le reste n’est qu’une bûche normale qu’elle a vue récemment pour la mort de son mari. Il ne faut pas en faire toute une histoire !

Allez Charlotte, « Elisabeth voit rouge », « Chasse aux traîtres »… Ces expressions sont tellement éloignées du comportement de la Reine que je ne le ferai même pas lire le reste de l’article. Ces productions sont de grandes marionnettes.

Pauvre Reine, on ne peut vraiment pas la laisser tranquille !! Elle mérite quelques jours de plus tranquilles

Nous avons épelé les scandales comme viole et étranglement et le scandale Charles pendant des années. Mikael Fawcette et les Saoudiens et l’échec de William avec son histoire stupide alors nous sommes sortis des funérailles de la reine comme si nous n’avions aucun doute sur le fait que ses Buckinghams aient posté cette connerie pour détourner l’attention des scandales

Ahah ahah la chasse pour cacher les deux scandales qui font surface dans l’équipe de Charles Meganpedia et en fait ils en parlent sur Twitter

En fait, il est prévu de le bourrer et de l’afficher dans le hall d’honneur du palais. p> Les informations recueillies par le biais de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique permettant à Reworld Media Magazines et/ou à ses partenaires et prestataires d’envoyer des bons plans et offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, veuillez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Keywords:

Queen Elizabeth II,British royal family,Charles, Prince of Wales,London Bridge,Queen regnant,Queen Elizabeth II, British royal family, Charles, Prince of Wales, London Bridge, Queen regnant,,,,,,Elizabeth II,famille royale d’Angleterre,,Royautés, Elizabeth II, Actualité,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: