CM – Eric Ciotti : Son résultat du 1er tour de la primaire, une surprise ?

0

CIOTTI. Ce jeudi 2 décembre, le Parti républicain dévoilera les résultats des élections primaires. Eric Ciotti peut-il surprendre ce congrès ?

Eric Ciotti est l’un des grands gagnants de cette primaire républicaine organisée pour l’investiture du candidat à la présidentielle de 2022. Sans réelle conviction, il a marqué avec les partisans de droite et s’est montré inflexible sur sa ligne de sécurité lors des débats. Une ligne qu’il tient depuis des années et qui a été suivie par tous les candidats à cette primaire de juge ces dernières semaines. Même s’il ne réussit pas à se qualifier pour le second tour de cette élection interne, à laquelle seuls les députés LR participent, il aura déjà réussi à se faire voir dans l’opinion publique et à prouver qu’il a ce flux identitaire dans le parti. . Une victoire politique, car si LR réussit à remporter l’élection présidentielle, il se verra attribuer une place vacante dans l’équipe au sommet de l’exécutif. Les résultats du premier tour de la pré-élection LR, qui ont été présentés jeudi 2 décembre, sont à retrouver dans notre livestream pour le Congrès LR.

Contrairement aux autres candidats, Eric Ciotti fait partie des surpris Des personnalités inattendues à la présidentielle de 2022 : lorsqu’il s’est déclaré candidat à la potentielle primaire de droite en août 2021, le député et ancien président du conseil départemental des Alpes-Maritimes a surpris sa famille politique. Les Républicains se sont pour l’instant appuyés sur les candidatures de Xavier Bertrand, Valérie Pécresse et Laurent Wauquiez. Eric Ciotti est soutenu notamment par la Sénatrice Les Républicains des Bouches-du-Rhône, Valérie Boyer, figure du filonisme.

Eric Ciotti ne s’en cache pas : il est candidat à un droit à l’identité, l’immigration en étant une de sa puissance de thèmes principaux. Le député des Alpes-Maritimes est aussi très souvent présenté comme un candidat d’extrême droite au Congrès LR. Comme Eric Zemmour, Eric Ciotti a rapidement fait de l’immigration un favori de son agenda. Il prône entre autres un retour au droit foncier au profit de la loi du sang et l’inscription des origines chrétiennes de la France dans la constitution.

Mais que faut-il retenir de son programme ? Dans les colonnes du Point, Eric Ciotti a souhaité une dernière fois défendre ses ambitions présidentielles. Il a notamment insisté sur sa mesure phare : la défense de la propriété privée, qu’il qualifie de « liberté essentielle ». « Cette défense de propriété se traduit par quatre mesures : l’interdiction totale du squat car le squat c’est du vol ; l’abolition des droits de succession, de succession et de donation ; Exonération des plus-values ​​foncières imposables sur les biens depuis plus de dix ans ; le retrait de la résidence principale de la taxe foncière », a-t-il notamment énuméré. Le député a également considéré « le projet le plus ambitieux et le plus abouti pour rendre la liberté aux Français et baisser massivement les impôts ». Et le candidat LR ironiquement : « Je sais mes concurrents depuis longtemps. […] Ils feront d’excellents ministres. »

Comme Valérie Pécresse, Michel Barnier et Philippe Juvin, Eric Ciotti a accepté très tôt le principe de la primaire à droite. Pour l’homme politique azuréen, il est important de ne pas avoir de multiples candidats de droite pour ça Il n’hésite pas à dire : « S’il y a deux candidats à droite, pas de panique, nous n’avons aucune chance. » En septembre 2021, les Républicains choisiront l’option du Congrès sur la primaire classique à leur seul candidat Eric Ciotti est candidat.

Après sa candidature à la primaire de droite, Eric Ciotti se voit attribuer près de 5-7% d’intentions de vote pour la présidentielle de 2022 dans certains sondages. Dans les principaux sondages, Eric Ciotti disparaît peu à peu des Candidats Interviewés. La candidature potentielle d’Eric Zemmour vient en effet chambouler les données des sondeurs à l’élection présidentielle de droite se sont alors limités les candidatures de Xavier Bertrand, Valérie Pécresse et Michel Barnier.

L’homme de l’ombre de Christian Estrosi. C’est ainsi qu’on pourrait décrire le début de la vie politique d’Eric Ciotti. Car en tant que directeur de cabinet de Christian Estrosi, président du conseil général des Alpes-Maritimes, de 2003 à 2007, l’ancien parlementaire a serré les dents avant d’entrer dans l’arène. En 2007, le Niçois est élu député de la 1re circonscription des Alpes-Maritimes, obtient 60,92 % au second tour et intègre la commission juridique de l’Assemblée nationale. Fort de ce succès électoral, Eric Ciotti a rejoint la liste de Christian Estrosis aux élections communales de 2008 à Nice. Il a été élu premier adjoint au maire, chargé du développement durable, de l’urbanisme, de la construction et des déplacements.

Mais derrière cette victoire il y a un revers : il a subi une défaite aux élections cantonales de mars 2008. En décembre 2008, Eric Ciotti s’est présenté dans un autre canton, dont le conseil général a démissionné. Il remporte ce mandat, puis il est élu Président du Conseil général des Alpes-Maritimes. Afin de respecter la règle de l’inamovibilité, Eric Ciotti quitte ses fonctions de conseiller municipal de Nice. En plus de sa carrière provinciale, Eric Ciotti est également le secrétaire national de l’UMP. L’homme en charge des questions de sécurité, surnommé « l’homme de la sécurité UMP », fait souvent la Une avec ses projets de loi controversés. En 2010, Eric Ciotti a présenté une loi visant à « punir de deux ans d’emprisonnement et de 30.000 euros d’amende pour le fait que le père ou la mère a abandonné leur enfant mineur si l’enfant a été poursuivi ou condamné pour une infraction pénale contre les interdictions et viole obligations ». à laquelle il est soumis ». Après de vifs débats, cette loi est abrogée.

A l’inverse, la loi « Ciotti » a été votée en juin 2010, qui prévoit la suspension des allocations familiales en cas d’absence prolongée. En 2011 et 2015, Eric Ciotti a été élu aux élections cantonales. Maritimes aux élections législatives de 2012 et 2017.

Eric Ciotti fait partie des candidats à la présidentielle 2022, qui se sont prononcés en faveur d’un retour au service militaire en France. Cette prise de position publique n’est pas sans conséquences pour les Alpes-Maritimes pour les Après des recherches contre plusieurs journalistes, il s’avère qu’Eric Ciotti a sollicité le soutien des hommes politiques dans sa jeunesse afin de se soustraire à ses propres obligations dans ce domaine.

C’est l’une des armes avec lesquelles Eric Ciot Ces opposants politiques (de gauche et provisoirement dans leur propre camp) tentent de le déstabiliser. Par les idées qu’il apporte et le contenu de son émission, Eric Ciotti partage une relation étroite avec le rassemblement national. S’il se défend, et bien qu’il continue de faire la différence entre LR et RN, Eric Ciotti est régulièrement sollicité pour justifier sa position auprès de Marine Le Pen.

Résumé

Ciotti candidat à la présidentielle
Le programme et les idées de Ciotti
Ciotti, la Primaire et le Congrès LR
Résultats du sondage
Brève biographie
service militaire
Assemblée nationale

Eric Ciotti est un …

Je gère mes abonnements push

Les informations recueillies sont destinées au Groupe CCM Benchmark pour assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles sont également utilisées à des fins publicitaires ciblées dans le cadre des options auxquelles vous avez souscrit.

Vous avez le droit d’accéder à vos données personnelles, de les rectifier et de demander leur suppression dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également revoir vos options de ciblage à tout moment. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Keywords:

The Republicans,Éric Ciotti,French presidential election,Valérie Pécresse,Michel Barnier,Xavier Bertrand,The Republicans, Éric Ciotti, French presidential election, Valérie Pécresse, Michel Barnier, Xavier Bertrand,,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: