CM – Euro 2020 : l’Autriche s’impose face à la Macédoine du Nord

0

C’est une première victoire aux championnats d’Europe pour l’Autriche. Le pays a battu la Macédoine du Nord (3-1) grâce à deux changements cruciaux : la montée en puissance de David Alaba et l’entrée de Michael Gregoritsch, le buteur clé, à Bucarest dimanche. Goran Pandev a donné aux Macédoniens l’espoir d’une entrée réussie dans un tournoi majeur et a égalisé après le grandiose score d’ouverture de Stefan Lainer (18) (28e), mais les Autrichiens ont eu le dernier mot.

Ils le doivent à Alaba, le passeur décisif , et l’attaquant d’Augsbourg Gregoritsch, entré en jeu pour un changement tactique majeur survenu devant Stole Dimitrievski au milieu de son capitaine (78e). Le défenseur vedette de l’Autriche, qui a déménagé du FC Bayern Munich au Real Madrid cet été, était revenu à son poste plus habituel dans la sélection gauche pendant une vingtaine de minutes.

Franco Foda, le sélectionneur national allemand de l’Autriche, a également changé ses deux attaquants Gregoritsch à l’époque et Marko Arnautovic sur les saisons de Christoph Baumgartner et Sasa Kalajdzic (58). Le très polyvalent Alaba avait joué un rôle inhabituel en tant que troisième défenseur central en défense pendant près d’une heure. Peut-être pour regarder Pandev, mais alors c’était inefficace.

Alaba est même impliqué dans le but de Pandev, qui a profité d’un double cadeau de la défense autrichienne : un rebond malheureux sur Marcel Sabitzer, puis un départ raté de Daniel Bachmann, pas bien coordonné avec son capitaine. Pandev semblait faire exploser de joie la partie sang et or de l’Arène nationale, de loin la plus bruyante.

A 37 ans et 321 jours, il est devenu le deuxième plus vieux buteur de la zone euro, derrière… l’Autrichien Ivica Vastic, buteur avec 38 ans et 257 jours, en 2008 (Autriche-Pologne, 1-1). Mais son génie n’a pas suffi.

Après deux nuls et quatre défaites entre 2008 et 2016 et un total de deux buts, l’Autriche a finalement surmonté sa famine en compétition et a marqué plus de buts en un match qu’en 60 ans de tournoi.

Elle l’a méritée. Même son premier but est grandiose, né d’un tir savant de Sabitzer pour une reprise de volée de Stefan Lainer en corner fermé, à 6 mètres. Puis les coéquipiers d’Alaba ont pris l’avantage en seconde période. Arnautovic a marqué le troisième (89e) et a été à la hauteur de sa réputation de mauvais personnage lorsqu’il a également gémi après son but.

Gregoritsch aurait pu marquer plus tôt d’une tête sans centre, sans Stole Dimitrievski (64e) d’un tendu tendu. main pour secourir. Les Macédoniens sont restés avec les blocs, mais Pandev a pris le relais (63) et Elmas a été bloqué (74). Les Risovi (lynx) venus néanmoins sous les applaudissements de leurs supporters, qui, comme tout le stade, avaient applaudi le nom du Danois Christian Eriksen sur l’écran avant le match, avaient été victimes d’un malaise en milieu de match le veille du match.


Lire les articles de la rubrique Football,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQCrédit ImpôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique de cookiesPolitique de protection des données personnelles Archives

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

Keywords:

North Macedonia national football team,UEFA European Championship,Austria,UEFA EURO 2020,Goran Pandev,North Macedonia national football team, UEFA European Championship, Austria, UEFA EURO 2020, Goran Pandev,,,,Euro-2021,Football,Autriche,Macédoine,,,,,,,,Tournoi-Football-Match-2020-Football-Marcel Sabitzer-Christian Eriksen-Marko Arnautovic-UEFA,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: