CM – Europe 1 ne deviendra pas une radio d’opinion, déclare Lagardère au Figaro

0

21 juin 2021

19h51

15 jours gratuits et sans engagement

L’associé-gérant du groupe Lagardère, qui appartient à Radio Europe 1 et dont il est également président, explique à Arnaud Lagardère dans l’interview sa décision de travailler avec le groupe Canal, qui appartient à Vincent Bollorés Fusion Vivendi , en référence aux pertes financières élevées de l’antenne depuis deux ans (26 millions d’euros par an).

Un rachat de la radio par Vincent Bolloré, dont l’audience s’est effondrée ces dernières années, et sa focalisation sur CNEWS, mais il décline la chaîne d’information Canal 24h/24.

« Vincent Bolloré n’a pas imposé de synergies. Dire qu’Europe 1 est sous le contrôle de Vivendi est un fantasme qui frise le complot. Vincent Bolloré est un atout, pas une menace, », précise Arnaud Lagardère.

Le groupe Vivendi, contrôlé par le milliardaire Vincent Bolloré, est le premier actionnaire du groupe Lagardère. Dans le cadre d’un accord conclu fin avril, Arnaud Lagardère a accepté de renoncer au statut de société en commandite simple, ce qui lui donnait un droit de veto sur les décisions stratégiques concernant le groupe, dont il ne détient que 7 %. Le plan de transformation doit encore être approuvé par un à approuver pour l’Assemblée générale prévue pour la fin du mois.

« Il y a un réel intérêt pour un partenariat très fort avec le Groupe Canal », souligne le président de l’Europe. 1 et appelle à des synergies « dans l’information, mais aussi dans la musique, le sport et le cinéma ».

Arnaud Lagardère dit ne pas comprendre les inquiétudes des salariés d’Europe 1 et qu’il trouve leur « discours de haine curieux et injuste » alors que le mouvement de grève qui a débuté vendredi a été prolongé de 24 heures lundi et s’assure que l’accord signé fin avril entre les actionnaires du groupe « garantit l’indépendance du groupe Lagardère ».

Il a également rappelle le Kon mouvement de consolidation dans le secteur audiovisuel.

« TF1 et M6 entendent s’associer pour détenir 75 % du marché publicitaire TV en France », a-t-il déclaré. « C’est pourquoi je suis très serein à l’idée de fonder une grande régie publicitaire avec les chaînes de Canal, la presse de Prisma et la radio d’Europe 1, quel que soit le seuil concurrentiel. Mais il est encore trop tôt pour cela. « Considérez. »

conférence

trophée

formation

CNAM – 21/06/2021 – CDI – PARIS

RÉPONSE DATE 28/06/2021

L’USINENOUVELLE.com, leader de l’information professionnelle B2B, vous offre l’opportunité d’écouter l’actualité économique et industrielle des domaines de l’automobile et des nouvelles mobilités, de l’aérospatiale, de l’agro-alimentaire, de l’énergie et du développement durable, de la santé, de la cosmétique et du luxe, Chimie, transports, construction, défense, plasturgie, métallurgie, matières premières et matériaux, biens de consommation, électronique, informatique, télécommunications, cybersécurité, numérique et nouvelles technologies.

Une marque du groupe

Keywords:

Europe 1,Strike action,Media,CNEWS,Arnaud Lagardère,Vincent Bolloré,Europe 1, Strike action, Media, CNEWS, Arnaud Lagardère, Vincent Bolloré,,Europe 1,lagardère,,bertrand chameroy,Europe 1,CNews,vincent-bollore,Médias,Vincent Bolloré,,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: