Home Actualité internationale CM – Explication des règles du vaccin NFL : que se passe-t-il lorsqu’un joueur entre dans le protocole COVID ?
Actualité internationale

CM – Explication des règles du vaccin NFL : que se passe-t-il lorsqu’un joueur entre dans le protocole COVID ?

La NFL va jouer une autre saison pendant la pandémie de COVID-19. Cependant, avec des vaccins désormais disponibles pour lutter contre la maladie, les protocoles de la ligue pour lutter contre le virus ont changé.

La NFL n’oblige pas ses joueurs à se faire vacciner. Il ajuste cependant ses protocoles COVID pour être un peu plus facile pour les joueurs vaccinés.

À l’approche de la saison 2021 de la NFL, les protocoles COVID de la ligue pour les joueurs non vaccinés restent en grande partie les mêmes qu’en 2020. Les joueurs vaccinés doivent toujours faire face aux protocoles, mais seulement s’ils sont positifs pour le virus.

Vous trouverez ci-dessous tout ce que vous devez savoir sur les protocoles COVID de la NFL pour les joueurs vaccinés et non vaccinés et comment cela pourrait avoir un impact sur la saison 2021 de la NFL.

La principale différence entre les joueurs vaccinés et non vaccinés est que les joueurs vaccinés n’ont à aucun moment à s’inquiéter d’être un contact étroit « à haut risque ». Ils ont également plus de liberté pour participer à des activités que leurs homologues non vaccinés. Les joueurs vaccinés peuvent sortir sur la route et passer plus facilement du temps avec leurs coéquipiers à l’extérieur de l’établissement, entre autres avantages.

Les protocoles COVID de la NFL sont plus stricts que ceux des joueurs vaccinés. Ils sont les suivants, selon la NFL :

Les joueurs non vaccinés ont également plus de procédures à suivre pour éviter de tomber dans le protocole COVID. Ils comprennent les éléments suivants :

La NFL considère qu’un joueur est complètement vacciné s’il appartient à l’une des deux catégories suivantes. Ils sont soit à 14 jours de leur dose finale de vaccin Pfizer, Moderna ou Johnson & Johnson, soit ils ont déjà contracté le COVID et à 14 jours de retrait d’une dose unique de n’importe quel vaccin.

La NFL a laissé la porte ouverte à des reports potentiels. Cela dit, la ligue a déclaré que « les reports ne se produiront que si les autorités gouvernementales, les experts médicaux ou à la discrétion du commissaire l’exigent ».

Bien sûr, la NFL a également déclaré qu’elle espérait jouer son calendrier complet de 272 matchs « de manière sûre et responsable », il semble donc probable que la ligue envisagera des reports le cas échéant.

Cependant, la NFL a noté que le fardeau des reports ou des annulations incombera aux équipes présentant des pics de COVID parmi les joueurs non vaccinés. Si des épidémies surviennent parmi les joueurs vaccinés, la ligue cherchera à « minimiser le fardeau » de ce club.

Si un match est annulé/reporté parce qu’un club ne peut pas jouer en raison d’un pic de Covid parmi ou résultant de ses joueurs/personnels non vaccinés, alors le fardeau de l’annulation ou du retard incombera au club victime de l’infection Covid. Nous chercherons à minimiser la charge pesant sur le ou les clubs adverses. Si un club ne peut pas jouer en raison d’un pic de Covid chez les individus vaccinés, nous essaierons de minimiser le fardeau compétitif et économique des deux équipes participantes.

Qu’est-ce que ça veut dire? Eh bien, si une équipe a une épidémie qui affecte les joueurs non vaccinés, elle est moins susceptible d’obtenir une décision favorable de la NFL. Ainsi, ils peuvent être obligés de jouer en nombre significativement réduit ou à un moment moins convenable.

La NFL a également déclaré que si un match ne peut pas être reprogrammé au cours de sa saison de 18 semaines en raison d’une épidémie de COVID parmi des joueurs non vaccinés, l’équipe avec l’épidémie sera forcée de déclarer forfait.

De plus, la ligue a déclaré que « les matchs ne seront pas reportés ou reprogrammés simplement pour éviter des problèmes d’alignement causés par une blessure ou une maladie affectant plusieurs joueurs, même au sein d’un groupe de postes ». Ce principe était en action l’année dernière, et les Broncos en étaient le meilleur exemple en action. Ils ont dû jouer avec le receveur de l’équipe d’entraînement Kendall Hinton en tant que quart-arrière après que leur salle de quart-arrière ait été exposée au virus.

Non, ils n’en ont pas l’intention. La NFL a confirmé qu’elle espère ne pas prolonger la saison régulière au-delà de 18 semaines (17 matchs et un laissez-passer).

Nous ne prévoyons pas d’ajouter une « 19e semaine » pour accueillir des matchs qui ne peuvent pas être reprogrammés au cours des 18 semaines actuelles de la saison régulière.

Peut-être que la NFL changera de ton si COVID devient un problème plus important que ce que la ligue prévoit, mais pour l’instant, ne vous attendez pas à ce que la ligue ajoute une semaine de plus à la saison.

Keywords:

NFL,Vaccine,Tampa Bay Buccaneers,NFL, Vaccine, Tampa Bay Buccaneers,,

A LIRE AUSSI ...

Maurice Kamto appelle à valoriser les talents des jeunes camerounais

Dans une récente déclaration, Maurice Kamto, président du Mouvement pour la Renaissance...

Guerre au Soudan : une génération d’enfants en danger

Alors que la guerre au Soudan entre dans sa deuxième année, une...

Découverte culinaire : Les Lasbanne, trésor berbère

Lasbanne Dans le panorama riche et diversifié de la cuisine nord-africaine, les...