CM – Eyolfson et Morantz trop près pour faire appel à la limite ouest de Winnipeg

0

À Charleswood—St. James—Assiniboia—Headingley, le député conservateur sortant et l’ancien député libéral sont toujours au coude à coude en attendant le décompte des bulletins de vote postal.

Le député conservateur sortant Marty Morantz a pris l’avantage lundi soir, avec seulement quelques centaines de voix entre lui et le candidat libéral Doug Eyolfson. Seulement 89 pour cent des sondages de la circonscription avaient rendu les résultats à minuit.

Marty Morantz et Doug Eyolfson sont engagés dans une compétition au coude à coude en attendant le décompte des bulletins de vote postal.

En plus des résultats restants du scrutin le jour du scrutin, il reste encore plus de 3 000 bulletins de vote spéciaux qui seront comptés mardi.

Morantz essaie de conserver son siège dans un gouvernement minoritaire libéral. Aux élections de 2019, il a gagné avec environ 39% des voix. L’ancien avocat et conseiller municipal de Winnipeg a vivement critiqué la décision du premier ministre Justin Trudeau de convoquer les élections de 2021 à mi-pandémie.

Eyolfson, un médecin urgentiste, a repris la circonscription pour les libéraux en 2015 et a été battu de justesse par Morantz en 2019.

Eyolfson a déclaré que sa décision de quitter à nouveau la médecine pour la politique n’avait été renforcée que pendant la pandémie de COVID-19. Alors que les résultats tombaient lundi, il a dîné avec une cinquantaine de supporters au restaurant et bar Flame & de Cork. Dans un discours de remerciement à son équipe de campagne, Eyolfson a déclaré qu’il n’avait aucun regret.

Alors que les résultats tombaient lundi, Eyolfson a dîné avec des supporters au restaurant et bar Flame de Cork &.

« Nous n’aurions pas pu faire autre chose, nous n’aurions pas pu faire mieux », a-t-il déclaré. Dire que les résultats nationaux préliminaires de lundi reflètent que « ce soir est une bonne nuit pour les Canadiens », Eyolfson a déclaré qu’il pensait que les électeurs libéraux de Winnipeg avaient manifesté leur soutien à la réponse actuelle à la pandémie, y compris les vaccins obligatoires pour les voyages et pour le secteur public, ainsi que pour le public politique qui soutient les personnes vulnérables.

Morantz n’a pas organisé de rassemblement public et a refusé d’être interviewé jusqu’à ce que les résultats soient connus.

« Tout le monde s’attendait à ce que la course soit serrée », a déclaré Morantz dans une déclaration écrite au Free Press. « Il y a beaucoup plus de votes à compter, après quoi je serai heureux de commenter davantage. »

Les votes par bulletin spécial (y compris les bulletins de vote postal) ne seront pas comptés avant mardi – et il y a eu jusqu’à 3 481 votes par bulletin spécial exprimés dans la circonscription qui devront être pris en compte. Le dépouillement commence à 9 h mardi.

L’élection fédérale a lieu le 20 septembre et nous avons ce qu’il vous faut. Recevez chaque semaine les dernières actualités de la campagne, des idées, des analyses et des commentaires dans votre boîte de réception avec notre newsletter gratuite.

La circonscription située à l’extrémité ouest de la capitale était l’une des trois au Manitoba que les libéraux ont perdues lors des dernières élections.

Englobant des quartiers de banlieue prospères et des zones rurales, y compris une prison provinciale, la circonscription a historiquement oscillé entre les libéraux et les conservateurs.

Steven Fletcher occupait le siège — alors connu sous le nom de Charleswood—St. James—Assiniboia (2006-15) et Charleswood—St. James (2004-06) – pour les conservateurs pendant quatre mandats, s’étalant sur 11 ans.

Auparavant, John Harvard détenait la circonscription — alors connue sous le nom de Charleswood—St. James—Assiniboia (2000-04) et Charleswood—Assiniboine (1997-2000) pour les libéraux — avant de devenir lieutenant-gouverneur du Manitoba.

Lundi, la circonscription a été le théâtre d’une bataille serrée dans les deux sens au milieu d’une liste complète de candidats, dont Angela Van Hussen (Parti populaire du Canada), Vanessa Parks (Vert) et Madelaine Dwyer (NPD).

Charleswood-St. James-Assiniboia-Headingley est actuellement représenté par Marty Morantz (conservateur). Morantz a remporté la circonscription des conservateurs en 2019 avec 18 815 des 46 228 votes (40,7 %), une avance de 5,2 points de pourcentage sur le Dr Doug Eyolfson, un libéral qui avait remporté la circonscription en 2015. Les deux sont à nouveau sur le bulletin de vote en 2021.

Le Winnipeg Free Press vous invite à partager votre opinion sur cette histoire dans une lettre à l’éditeur. Une sélection de lettres à la rédaction est publiée quotidiennement.

Pour envoyer une lettre :
• remplissez le formulaire sur cette page, ou
• envoyer un courriel à [email protected], ou
• poster des lettres à l’éditeur, 1355, avenue Mountain, Winnipeg, Manitoba, R2X 3B6.

Les lettres doivent inclure le nom complet de l’auteur, son adresse et un numéro de téléphone de jour. Les lettres sont éditées pour plus de longueur et de clarté.

Keywords:

Manitoba,Liberal Party of Canada,Winnipeg,Canadian federal election, 2019,Justin Trudeau,Manitoba, Liberal Party of Canada, Winnipeg, Canadian federal election, 2019, Justin Trudeau,,,canada election,2021 canada election,charleswood st james,fed elxn 2021,Federal Election,federal election 2021,manitoba federal election,Winnipeg North,Winnipeg South,News,News,Politics,,Politics,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: