CM – Fusion TF1/M6 – L’Autorité de la concurrence publiera sa décision d’ici l’été 2022

0

PARIS, 8 juin (Reuters) – L’Autorité de la concurrence publiera sa décision sur le projet de fusion entre TF1 et M6 d’ici l’été 2022, a annoncé mardi Isabelle De Silva, présidente de BFM Business.

Im Dans le cadre de cette fusion, le conglomérat Bouygues, propriétaire de la première chaîne de télévision privée française, prendrait le contrôle de la nouvelle société avec 30 %, tandis que l’allemand RTL, filiale de Bertelsmann, conserverait 16 % de la nouvelle société.

L’une des questions clés sur laquelle l’autorité de la concurrence se penchera est la publicité à la télévision gratuite, a déclaré Isabelle De Silva.

 » Ce marché doit-il être modifié pour inclure peut-être toute la publicité en ligne et peut-être certains segments de la La publicité en ligne comprend-elle ?  » Demanda-t-elle.

 » Pour savoir s’il s’agit d’un mouvement à faire qui ne s’est pas produit en France ou en Europe, nous allons utiliser le A Consulter ceux qui font de la publicité, acheter des espaces publicitaires pour voir si les choses sont comparables », explique-t-elle.

L’une des autres questions examinées concerne l’impact de cette fusion sur d’autres maillons de la chaîne, notamment l’acquisition de droits sur les programmes audiovisuels. , achats de films ou encore droits sportifs.

« Si deux acteurs déjà sérieux comme TF1 et M6 s’associent, cela peut changer les conditions de vente des produits ou programmes des producteurs. C’est un élément important », explique la présidente de l’Autorité de la concurrence.

La diffusion de programmes gratuits, qui peut désormais se faire via les plateformes ou les box des fournisseurs d’accès Internet, est également à l’étude, précise-t-elle.

« Il faut étudier si cela peut avoir un impact négatif sur la concurrence », souligne Isabelle De Silva, qui indique que le dossier TF1/M6 occupera « très intensément » l’autorité de régulation française dans les prochains mois.

Mi-mai, le PDG avait prévenu depuis TF1, Gilles Pélisson que toute demande de l’Autorité de la concurrence de vendre soit la chaîne TF1 soit la chaîne M6 détruirait le projet de fusion proprement dit. (Hayat Gazzane, édité par Blandine Hénault)

M6/TF1 : Décision de l’Autorité de la concurrence d’ici l’été 2022 -Président | Dow Jones

Vendre les chaînes TF1 ou M6 détruirait le projet de fusion, estime le PDG de TF1 | REUTERS

Vendre les chaînes TF1 ou M6 détruirait le projet de fusion, estime le PDG de TF1 | REUTERS

Les opérateurs de télécommunications français ont investi un montant record en France en 2020 | Dow Jones

METROPOLE TV : Décision de l’Autorité de la concurrence d’ici l’été 2022 – Emission du Président

DELTA PLUS GRUPPE : La croissance toujours au rendez-vous chez Delta Plus

NAVYA : Navya poursuit son voyage en Allemagne avec Valeo

AURES TECHNOLOGIES : Bénéficiez du développement des écrans tactiles interactifs avec Aures Technologies

INTERPARFUMS : Livraison gratuite des actions Interparfums le 18 juin

OSE IMMUNO : OSE Immuno affiche des résultats prometteurs pour OSE-172 devant Asco

Keywords:

TF1,M6,Autorité de la concurrence,2022,Competition,Isabelle de Silva,TF1, M6, Autorité de la concurrence, 2022, Competition, Isabelle de Silva,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: