CM – Guillaume Peltier veut remettre en place le tribunal de sécurité: les déclarations musclées du n ° 2 de LR font des vagues en interne

0

« Rhôooooooooo! »

Utilisez-vous un AdBlock?! 🙂 🙂

Vous ne pouvez le désactiver que pour ce site, car les publicités maintiennent la presse en vie.

pour enregistrer mes filtres et personnaliser mon flux

Lisez l’article complet en ligne à partir de 6 h tous les jours, où que vous soyez.

Abonnez-vous à partir de 1?

Je suis déjà abonné, inscrivez-vous

Le président LR Christian Jacob le 4 mai 2021 à Paris
AFP / Archives / STEPHANE DE SAKUTIN

Guillaume Peltier veut rétablir la Cour de sécurité: les déclarations musclées du n ° 2 de LR font des vagues en interne

« Ce n’est pas le moment de prendre des positions personnelles qui font du mal à tout le monde, mais de se mobiliser derrière nos candidats », a réagi Christian Jacob dans la soirée.

« A l’heure où LR est en tête des sondages, j’invite l’équipe de direction à soutenir pleinement nos listes. La seule priorité: jouer ensemble », Il a ajouté.

Un « appel à commandes raisonnable et bienvenu », a déclaré le député des Hauts-de-Seine Konstanz Le Grip, regrettant un « concours Lépine de propositions et d’attitudes personnelles ».

Dimanche Sur RTL, Guillaume Peltier a réaffirmé son opposition au «Front républicain» et, sur les questions terroristes, a appelé à «la restauration de la Cour de sûreté», qui «pourrait être placée en lieu sûr au cas par cas». e plainte. « Si le Conseil constitutionnel s’y oppose, nous pouvons proposer cela en référence au peuple français afin de protéger les Français », a-t-il ajouté.

Le juge suppléant de l’Yonne Guillaume Larrivé s’est rapidement distancé de ces propos, soulignant que  » La capacité de faire appel en matière pénale n’est ni une vieille chose ni une mode des mauvais gauchistes, mais une avancée dont il ne fait aucun doute.  » dans un état civilisé « .

 » Les failles (économiques ou juridiques …) suggérées par tel ou tel « dirigeant » de la direction à titre personnel ne lient évidemment pas le parti « , a ajouté Guillaume Larrivé, spécialiste du questions juridiques, a ajouté, qui a postulé à la présidence de LR en 2019.

Déjà au moment du psychodrame à Paca avec une fusion de la liste LR de Renaud Muselier et LREM, Guillaume Peltier avait « personnellement » le retrait de le LR- Assistance au président de la région demandée alors même que la direction tentait de calmer les choses.

Les propositions économiques, notamment l’idée d’augmenter les salaires bruts de 20% en supprimant les cotisations de sécurité sociale par un prélèvement sur les transactions financières et les paiements électroniques sont remplacés, mettent aussi LR en détresse.

Le numéro 2 de LR, qui s’était engagé auprès du Front National dans sa jeunesse, de r il a pris ses distances depuis lors avait déjà exprimé son opposition au «front républicain» dans une interview à Valeurs Today, ajoutant que Marine Le Pen n’était «pas l’ennemie de la république». Il a souligné le dimanche « porter les mêmes convictions » que le Maire de Béziers Robert Ménard près du RN.

Le Maire (Agir) de Fontainebleau Frédéric Valletoux, qui figure sur les listes de Valérie Pécresse pour la région dans un éligible position en Île-de-France, a fustigé une droite qui «ne cache plus ses liens stratégiques et son« attachement intellectuel à l’extrême droite »et s’apprête à« prendre joyeusement dans les bras de Mme Le Throwing pen ».

Du côté de la majorité, la députée Aurore Bergé s’est moqué d’un « retour sur le terrain de départ pour Guillaume Peltier », tandis que le ministre du Commerce extérieur Franck Riester a apprécié que « toute nouvelle proposition d’un LR est un nouveau compromis idéologique avec l’extrême droite est » .

Les allégations de rapprochement idéologique avec l’Assemblée nationale se sont multipliées ces dernières semaines à la suite de la crise déclenchée à Paca.

Particulier Les premiers touchés ont été l’eurodéputée Nadine Morano et l’eurodéputé des Alpes maritimes, Eric Ciotti, qui ont affirmé que son parti diffère «globalement» du RN par sa capacité à gouverner.

Une «offre de service» pour l’extrême droite, selon le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, pour qui les républicains « deviennent une force auxiliaire de Marine Le Pen ».

Le président de l’Assemblée nationale a appelé cette semaine « des personnalités de droite comme Eric Ciotti et Nadine Morano » à se joindre elle – une hypothèse soutenue par le Le président de l’UDI Jean-Christophe Lagarde, qui avait initié un rapprochement avec LR en septembre, estimait samedi que la droite contre l’extrême droite avait « partiellement perdu sa boussole républicaine ».

Keywords:

The Republicans,Guillaume Peltier,National Rally,Robert Ménard,Christian Jacob,The Republicans, Guillaume Peltier, National Rally, Robert Ménard, Christian Jacob,,,,,,POLITIQUE,guillaume peltier,Christian Jacob,Rassemblement national,Les Républicains,Marine Le Pen,,,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: